Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 25
· Jean-Louis · datura.✿
13250 membres inscrits

Montréal: 9 mai 16:49:32
Paris: 9 mai 22:49:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de Brin d'fée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



'' L'art qui voyage avec les nuages ... ''
   

Brin d'fée

Poèmes : 23
Commentaires : 97
Connexions : 185
Pages consultées : 2813

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 27 avril 2007
Dernière connexion : il y a 11 ans

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Fannie
Date de naissance : 4 mai 1989
Sexe : Féminin
Lieu : Québec !!
Profession : Étudiante



Autres informations

Film préféré : Édouard aux mains d'argent, ACROSS THE UNIVERSE
Style musical préféré : Tout tout tout tout ^^
Écrivain ou poète préféré : Tristan Tzara... poètes DADA, JE VOUS ADORE !! Bernard Werber, waaaw!




Passe-temps

Dessiner, peindre, écrire, lire, écouter de la musique... ... ... passe-temps d'une artiste débauchée dans son atelier... on l'aime notre body art.



Son histoire

Je suis née, je vis, j'aime.



Autre

Plus de mots, encore plus. Trouver plus de temps pour les plaquer sur l'écran!



Dernière entrée au journal

Publiée : 21 septembre 2007 à 14:05
Titre : École, Boulot, Dodo... C'est Trop!! - 4 commentaires sur cette entrée

C'est un réel massacre...

Qui gagnera ce combat sans fin? Pour le moment, c'est l'effondrement total. La dépression a un point d'avance sur les autres. Mes émotions n'arrêtent plus de tomber en chute libre... un jour, la vie est si belle, l'autre... y'a rien de beau.

Ce sont mes mots qui me manquent. Vous savez... cette soif maniaque de mots, de touches de claviers. Cette envie maladive de s'étamper le visage dans l'écran de mon ordinateur pour pouvoir écrire, écrire, écrire, déraper dans mes autres vies! Ma grosse joie vitale que de pouvoir traverser entre les deux, tout le temps, de pouvoir créer ce que je veux... d'habitude, j'ai tout mon temps pour aller me défoncer sur les touches de mon si précieux clavier! Mais là... gros débalancement... je vis entre deux mondes, je suis constamment partie ailleurs. Toute la semaine... école, travail, études, peindre, dessinner, fabriquer... Toute la fin de semaine, travailler, vendre, me faire taper dessus... Et de retour chez moi, pas un ordinateur de libre, trop fatiguée... je veux me reposer... DORMIR!! M'extasier dans un lit! Résultat; plus le temps décrire... Autre résultat; Juste un trop plein d'imagination qui ne peut plus sortir de ma tête et qui y reste. Un trop plein de création, de mots, qui s'enferment dans ma tête et qui me parlent tout le temps... me font divaguer 24 heures sur 24 à temps plein! Pas capable de rester sérieuse, de me concentrer! Non... juste trop perdue entre ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas. Comme si mon monde existait à moitié... Ça grouille dans ma tête... je sens que ça papillotte trop... même quand j'essaie de me boucher les oreilles pour ne rien entendre... ça brûle. Vraiment affreux... il m'arrive même souvent de mélanger la réalité à l'irréalité...

L'autre jour... j'attendais à l'arrêt d'autobus à côté d'une forêt. Elle était si noire... mesquine. Je voulais résoudre son énigme. Mais j'avais ma conscience qui me disait que c'était impossible. Mais non, je l'écoutais pas. Je voulais m'enfoncer enre les feuilles, mais je me retenais; ''Faut pas que je manque mon autobus pour une connerie comme ça!''. Puis soudainement, un chat sort de nulle part. Il s'arrête près du chemin de fer qui me séparait de ma forêt. Il me dévisage intensément. Un gros chat caramel, rayé blanc. Comme dans les contes... comme un ''chat de chester'' (Je pensais à toi, Jade). J'ai voulu aller le rejoindre... dès que j'ai fait un pas, il est allé s'asseoir devant cette forêt. Il semblait vouloir que je le suive... étrange coincidence, non? Ensuite, il a miaulé et est entré entre les branches. Je n'ai pas pu m'empêcher de quitter l'arrêt pour aller me tenir près de la magnifique forêt... elle semblait vivante, voulait m'attirer vers elle. Comme si un autre monde grouillait en elle. Je me suis dit '' Si je n'y entre pas, je manque quelque chose de magnifique''... et tous les scénarios possibles d'une aventure fantastique me venaient en tête... Finalement, je n'y suis pas allée... me disant que c'était trop bête... trop impossible que ce que je m'imaginais existe. Mais quand même... en embarquant dans l'autobus... je regrettais... juste de ne pas avoir tenté ma chance... juste pour avoir pu vivre quelque chose de nouveau... et je l'ai gardé en mémoire... J'ai peut-être l'air trop imaginative... on dirait que je reviens en enfance... pourtant... c'est VRAIMENT arrivé! Pendant un moment, j'ai VOULU vivre mon aventure dans une forêt mondaine!! Franchement! Mais je me donne le droit d'être folle comme ça... c'est si beau parfois de vivre dans un autre monde que le nôtre... et j'aurais dû manquer mon autobus pour y aller... pour découvrir que je divagues trop... ou au moins pour me perdre dedans et changer la routine de mes cours.

Bref... ça m'obsède! ÉCRIRE! ÉCRIRE! VOIR! VIVRE! J'espère que vous ne vous sentirez jamais aussi perdus que moi... par chance... j'ai un amoureux qui m'ouvre l'esprit... qui est là pour moi... il est tout aussi triste que moi mais il tente de ne pas me le montrer... parce qu'il sait qu'il est mon épaule. Pourtant, je sais qu'il est aussi refermé que moi. Aussi triste... je suis là aussi pour lui. Je viens poster dès que je le peux...

Alek, Brin d'fée... des artistes trop excessifs....

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
Visiter son site web
Papillon ou Lépidoptère (Poèmes d'amour)
- Psychose (Nouvelles littéraires)
- Oeuvre d'art (Nouvelles littéraires)
- Amants de rue (Poèmes d'amour)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1059/13216

8.8%
 
 93 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 82 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 51 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.5%
 
 164 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.7%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.4%
 
 205 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 332 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0132] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.