Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 4
Invisible : 0
Total : 4
13194 membres inscrits

Montréal: 27 juin 22:31:13
Paris: 28 juin 04:31:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mensonges vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 16 mars 2004 à 08:31
Modifié:  21 juil 2009 à 14:52 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom



MENSONGES


Si les liens qui unissent deux cœurs
Ne sont pas que des mensonges
Nous connaîtrons encore les douceurs
Des folles nuits qui se prolongent.

La chaleur des nuits agitées
Où nos corps dans d'étranges postures
Assoiffés d’amour et de voluptés
S’abandonneront à la luxure.

Si les liens qui unissent nos cœurs
Ne sont pas que des mensonges
Je te tiendrai à nouveau vainqueur
Dans mes bras mon plus beau songe.

Dans mes bras ma tendre complice
Où ton âme et ta chair fiévreuses
Savoureront les délices
De nos joutes amoureuses.

Ils ne se perdront pas dans l’abîme
Ces tendres liens éternels
Et nos nuits enfiévrées et sublimes
Te rendront de plus en plus belle.

Nos âmes enlacées mettront les voiles
Pour atteindre de l’amour les confins
Et s’endormiront près des étoiles
Dans un rêve magique et sans fin.


Ce texte est la propriété de Patrick Dabard.
Tout droits réservés ©
Toute modification interdite sans l’accord de l’auteur.


  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 16 mars 2004 à 10:13 Citer vertical_align_bottom

Un poème tendre et plein d'espoir, malgré l'ombre du doute qui plane en leitmotiv au début de chaque strophe...Oui l'amour c'ets aussi l'inquiétude, l'angoisse, l'aspiration à être rassuré.

Je te souhaite une réalité au-delà de tous les rêves possibles, cher Patrick.

Amitiés .

  VOLCANE
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 16 mars 2004 à 11:43 Citer vertical_align_bottom

Et bien Patrick, que ton souhait se réalise
Et qu’il devienne précurseur des nôtres.
Superbe et cet hymne à l’amour mérite
Une nomination.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
23 juin 2020
  Publié: 16 mars 2004 à 11:50 Citer vertical_align_bottom

Cette lecture m'a agréablement bouleversée... du grand Art !

la première strophe m'a littéralement remuée du dedans c'est ... MAGNIFIQUE

Je nomine

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 16 mars 2004 à 11:57 Citer vertical_align_bottom

Il n'est que le grand amour qui puisse inspirer de si beaux vers..

Sublime..

Loup

  http://papemich.free.fr/
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 17 mars 2004 à 09:11
Modifié:  19 mars 2004 à 14:20 par patrick dabard
Citer vertical_align_bottom

Merci à tous les cinq, vos commentaires me touchent vraiment beaucoup.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
blues


L'art ne fait que les vers, le coeur seul est poète(A. Chenier)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
12 décembre 2021
  Publié: 20 mars 2004 à 04:19 Citer vertical_align_bottom

Bravo pour ce texte; je vais lire les autres..

  Dela musique avant toute chose...
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 20 mars 2004 à 15:09 Citer vertical_align_bottom

Merci BLues et trés heureux de faire t connaissance.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
****ANGEL****
Impossible d'afficher l'image
Oublie tes soucis, oublie tes peine mais n'oublie pas que je t'aime ! !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1714 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2002
Dernière connexion
30 novembre 2015
  Publié: 20 mars 2004 à 15:18 Citer vertical_align_bottom

Salut,

Patrick ton poème est tou à fait Magnifique
Tu as beaucoup de talent

Byebye****ANGEL****
Bisous

  La mort peut patienter car je n'ai pas encore cesser de t'aimer.Alors je serais éternelle car jamais je ne cesserais de t'aimer. {Citation que j'ai écrite}
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 20 mars 2004 à 23:04 Citer vertical_align_bottom


Moi aussi, j'aime bien, mais le titre ?
Il n'y a aucun mensonge là-dedans...
À moins que je ne l'ai lu qu,à un seul degré?
Pour le reste, très beau poème...

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 21 mars 2004 à 04:38 Citer vertical_align_bottom

Merci Angek et Lograth , pour vos compliments.
Quand au titre il est lié à un moment particulier de ma vie à une histoire particulière, ce serait trop long à expliquer ici.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 21 mars 2004 à 04:50 Citer vertical_align_bottom

Merci Lacrima .
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 22 mars 2004 à 10:55 Citer vertical_align_bottom

Superbe poème qui me touche beaucoup !



Marie

 
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 31 mars 2004 à 12:24 Citer vertical_align_bottom

Bravo Patrick,
L'incertude de l'amour et la problématique de sa survivance... dans l'après-vie. Trés beau poème comme d'habitude.

Amitiés

Patrick Marjot

  Patrick
Bélial
Impossible d'afficher l'image
C’est dans le néant que la vie reprend son sens !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
1426 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
8 avril 2005
  Publié: 1er avr 2004 à 08:44 Citer vertical_align_bottom



Une très belle promesse d'amour qui dans une littée pourra enfin s'envoler.
Très doux et sensuel.

Bravo!

  La beauté viens des yeux qui la regarde!
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 1er avr 2004 à 11:08 Citer vertical_align_bottom

Merci, Marie et Patrick pour vos commentaires toujours très appréciés.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 20 avr 2004 à 04:20 Citer vertical_align_bottom

Quel joli poème même si le doute persiste, enfin ce que je ressens,
Incertitude de l'amour, quand tu nous tiens...
Tu écris divinement bien, nominé.
Amitiés

Nuages

  Eve Lindep
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 20 avr 2004 à 05:21 Citer vertical_align_bottom

Eh bien Evelyne, ce matin tu lis tous mes textes, je suis vraiment touché, merci encore pour ce nouveau commentaire et pour la nomination.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 16 juin 2004 à 10:40 Citer vertical_align_bottom

Patrick,

Je relis ce beau texte.
Après ce beau songe, j'ai décidé
avec ma Muse d'aller cet été
dormir près des étoiles.
Nomination

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 17 juin 2004 à 10:46 Citer vertical_align_bottom

Fait de beaux rêves parmis les étoiles Yannick, merci pour ta fidèlité.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 18 juin 2004 à 05:17 Citer vertical_align_bottom

L'amour est une grande source d'inspiration, merci Dar.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3108
Réponses: 29
Réponses uniques: 18
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0499] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.