Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 35
13208 membres inscrits

Montréal: 25 sept 01:02:31
Paris: 25 sept 07:02:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Les enfants dans le pré vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 21 nov 2004 à 04:51
Modifié:  12 avr 2010 à 08:19 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Les enfants dans le pré

David et Natacha dans le pré
Courent et courent après les papillons,
Puis s’arrêtent un peu, tout essoufflés,
Se roulent dans les fleurs par millions,

Main dans la main, petits cœurs tout près,
A deux ils n’ont pas peur du loup,
Ils se disent qu’ils vont toujours s’aimer
Et se font des petits bisous.

Monsieur a eu une très bonne idée,
Ici, le ciel gris, la vie pas gaie ...
Donc voilà, on va déménager
Pour retrouver joie, soleil et paix,

Madame, enchantée, fait les cartons,
Vive le bonheur et tra-la-la,
Vite, vite il faut que nous partions,
David, va dire adieu à Natacha.

  Electron libre, un point c'est tout.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 21 nov 2004 à 06:24 Citer vertical_align_bottom

Ce poème m'emeut beaucoup, j'ai fais un bon dans la passé, et je crois qu'il va en émouvoir beaucoup, j'adore.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 21 nov 2004 à 06:28 Citer vertical_align_bottom

Mon cher Patrick, je croit que nous avons pas mal de choses en commun
Merci beaucoup pour ton commentaire !
Amitiés.

Nicolas.

  Electron libre, un point c'est tout.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
4326 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 22 nov 2004 à 08:20 Citer vertical_align_bottom

Les amitiés enfantines ont autant d'importance que celles des grands...et les séparations sont toujours difficile à gérer.

Tu l'as justement décrit.

 
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 22 nov 2004 à 08:24 Citer vertical_align_bottom

Merci Myo, ton commentaire me fais très plaisir.



Nicolas.

  Electron libre, un point c'est tout.
plume indienne
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
148 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2004
Dernière connexion
2 mars 2006
  Publié: 23 nov 2004 à 05:17 Citer vertical_align_bottom


j'ai trouvé ce poème adorable
comme dit patrick, on fait tous et toutes un bond en arrière
amitiés
plume indienne

 
IciOuLa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
1480 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2004
Dernière connexion
28 août
  Publié: 27 nov 2004 à 12:11 Citer vertical_align_bottom

Nicolas,

Très joli poème pour un histoire comme il en arrive tellement : chagrins d'enfants que l'on oublie ou qu'on ne comprend pas.

 
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 28 nov 2004 à 06:24 Citer vertical_align_bottom

Plume indienne et IciOuLa, je suis très heureux que ce poème vous plaise, merci beaucoup !
Amitiés

Nicolas.

  Electron libre, un point c'est tout.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19463 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 7 août 2006 à 07:31 Citer vertical_align_bottom

Et oui ...
C'est si juste et émouvant, ça m'a rappellé un ami d'enfance reparti en Afrique et que je n'ai jamais oublié ... meme si je n'ai plus jamais eu de nouvelles de lui

Amicalement
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 2 août 2008 à 07:45 Citer vertical_align_bottom

Merci d'être passé Bestiole


Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1755
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0218] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.