Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 14
· JYL · Balzak · Dukes
13230 membres inscrits

Montréal: 4 févr 07:39:32
Paris: 4 févr 13:39:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Premier sang vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 13 nov 2006 à 04:10
Modifié:  1er mars 2010 à 13:46 par Bestiole
Citer vertical_align_bottom

Ils ont versé le premier sang
Ils avaient juré, prêté serment
Qu’allons nous devenir maintenant ?
La mort disciplinée et savante d’un tel carnage
Etouffe lâchement du vieillard au plus jeune âge
Ils ont versé le premier sang*
Qu’ils soient de Bosnie ou d’Afghanistan
Du cœur de la chine à l’extrémité du Liban
Assoiffés de pouvoir et d’argent
Chaque dictature a son tyran
Et cette mère en douleur près d’un vide berceau
Dont les flans refermés se changent en tombeau

Ils ont versé le premier sang
Meurtri tous ces visages d’enfants
Aujourd’hui l’espoir est de rester vivant
La mort devient une banalité au fil du temps
Et nous sommes là, impuissants
Face au massacre devant notre petit écran
Nous restons là à écouter mourir les villes en flammes
Sans mot dire, assistant au départ de ces âmes
Que le plomb déchire et sépare des corps
Mais toujours les armes résonnent en funèbres accords
Ces blessés haletants sous le son du canon et des balles
Lancent un dernier cri du sang, répandu sur les dalles

Savez-vous ce que c’est tout un peuple qui crie
Savez-vous ce que c’est triste une ville meurtrie
Implorant à ses sœurs une lointaine pitié
Et portant au cercueil sa livide moitié
Piétinée sous les pas d’une guerre civile
Savez-vous ce que c’est froid le linceul d’une ville
Alors en vous imposant ce modeste recueil
Vous n’aurez pas assez de larmes pour lamenter ces deuils


Issu d'une Chronique de la barbarie et revisité.

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 13 nov 2006 à 09:51 Citer vertical_align_bottom

j'en prends acte Lacrima...

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 15 nov 2006 à 03:06 Citer vertical_align_bottom

Merci venise et marYjo; il y en a tant chaque jour que cela finit par se banaliser et qu'il faut eviter cela !

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 16 nov 2006 à 01:46 Citer vertical_align_bottom

je ne sais plus, je me répète peut être mais c'est tout à fait réciproque... J'ai découvert de nouvelles et belles plumes et cela faisait un moment que j'attendais cela !

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 23 nov 2006 à 02:21 Citer vertical_align_bottom

tu as justement répondu aline...

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 24 nov 2006 à 02:07 Citer vertical_align_bottom

oui si seulement...
merci de ton passage

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 27 nov 2006 à 02:04 Citer vertical_align_bottom

Merci et à bientôt Ptit démon

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1609
Réponses: 6
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0202] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.