Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 27
· James · Traalndoor
13329 membres inscrits

Montréal: 2 mars 12:03:27
Paris: 2 mars 18:03:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: immoralité Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 2 sept 2009 à 09:40
Modifié:  2 sept 2009 à 12:36 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Ce que la conscience nomme immoral...n'est souvent que l'idéal pur et simple...ce chaste idéal derrière toute moralité comme toute la beauté innocente et divine qu'on cache derrière des vêtements artificiels et périssables....enfin très humains....
lesquels haillons qu'on juge à travers des lunettes prismatiques...mais c 'est la chair qui est la source, et notre vrai idéal est toujours ce qui nous inspire une honte profonde

c'est pour cette simple raison qu'on tisse de longues robes comme on tisse toute notre fausse moral colorée....et signée par mille marques.

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 2 sept 2009 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

c'est la vie quotidienne

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
812 poèmes Liste
22948 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 2 sept 2009 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

Moi j'aime

mais c 'est la chair qui est la source, et notre vrai idéal est toujours ce qui nous inspire une honte profonde

C'est pas moi qui dirait le contraire.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 2 sept 2009 à 13:05
Modifié:  2 sept 2009 à 13:13 par mourad
Citer     Aller en bas de page

Jephtan: si on avait pour chaque mot abstrait une définition précise...personne n'aurait écrit une seul phrase jusqu'à aujourd'hui....c'est dans la quête des définitions que s'écoule notre histoire....
tu parles de la morale dans sa définition "philosophique" et en plus comme différentiation entre le bien et le mal....c'est un contresens.... d'abord car la philosophie n'est pas aussi loin du monde vécu et senti du quotidien que la physique ou les maths...au contraire c'est la vie elle même...donc vouloir la distinguer et en plus avec cette définition de la morale (la notion de différenciation entre le bien et le mal)
que même un scolastique l'estimerait usée....ne la distingue point pour ne pas dire que ça la décrépit la rend chétif, usée, et dogmatique....).
pourtant en lisant ta remarque pour laquelle je ne peux que te remercier et aussi ton passage si apprécié, et dans un souci de définition....surtout pour des mots jetés d'une façon loin d'être philosophique....et sans nul autre explication qui soit en harmonie avec la "pensée soucieuse": c'est quoi le bien? c'est quoi le mal?...

j'ai dit que pour moi...et sans obscurcir par trop d'encre une idée claire...la morale est la vie quotidienne...car dans chaque décision...chaque jugement porté...se cache notre moralité...et nos valeurs morales...

idéal? si tu veux parler philosophiquement....tu n'as qu'à remonter à l'étymologie grec du mot.....je ne peux rien ajouter de nouveaux ni rapporter ce qui est déjà connu...
si tu veux un sens ontologie au mot....je ne le connais pas moi.

merci encore pour tes remarques...et n'importe comment tu comprends le texte...tu l'enrichis par ta pensée...

amicalement...Mourad

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 2 sept 2009 à 13:06 Citer     Aller en bas de page

Aude: c'est pas sorcier alors qu'on peut joindre nos stylo

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 2 sept 2009 à 15:59
Modifié:  2 sept 2009 à 16:01 par mourad
Citer     Aller en bas de page


des remarques constructives


"Une différence au moins : la physique et les mathématiques sont des sciences, pas la philosophie. La philosophie n'a d'ailleurs pas le monopole du langage de l'esprit"
la philosophie....c'est en autre la recherche de la nature de l'esprit à travers le monde... certes elle n'a pas le monopole du langage de l'esprit...car c'est l'esprit même est sa vérité....c pour cette raison qu'on ne peut ni s'en échapper ni voir tous ses traits -sans entrer dans la question de la relation entre science et philosophie...

oui "La morale, c'est ce qui nous fait dire que tuer, c'est mal. Que voler son prochain, ce n'est pas bien. Et sans parler des dogmes, c'est le seul moyen pragmatique qu'à trouvé notre monde pour créer le pacte social." mais qui est ce nous.....c'est ça la question...car tu parle de la morale comme un fait clair et impersonnel séparé du nous...alors que c'est nous qui faisons notre moralité (je ne parle pas là du pacte social....pour moi c'est un glissement de sens...ou plutôt le résultat vague et grossier de la moral dans l'intimité propre de l'individu...)

" La morale s'explique très bien par la psychanalyse, par l'anthropologie etc... et dans tous les cas, son concept se base uniquement sur le bien et le mal, mettant l'un face à l'autre la passion (avec le tabou premier) et la raison (le seul moyen de créer un lien social dans une communauté."

mais tu peux bien constater que ni le bien ni le mal ne constitue une méthode d'étude et aussi justification pour la moral....dans la psychanalyse c'est l'inconscient individuel, collectif...ou le tabou est en étroite relation avec le totem...le sacrilège...l'inceste.... dans l'anthropologie les mythe, dans les neurosciences , le lobe préfrontal et les neurones miroirs...
c'est vu cette diversité d'explications de méthodes, de résultats qui sont chacune d'elles bien précise( suivant le champs scientifique respecté) ...que la moral reste toujours imparfaitement expliquée...

"Enfin bref, la morale, c'est quelque chose de très précis, c'est un concept précis expliqué par toute une suite d'idées (même si parfois nébuleuses).
Et je me permettais de te faire cette remarque parce que dans ton texte, je ne vois pas où est la notion de morale".
quelque chose....concept...une suite d'idée.....Ce ne sont pas une suite d'idée mais des idées différentes....dans des champs de connaissances différents...

et c'est vrai que dans mon texte la notion (concept...quelque chose) de morale ne cherche pas une définition...car je ne veux pas la définir....je ne peux pas définir son essence...car ni moi ni toi ni personne ne peut définir ce que c'est l'individu...et l'individu c'est bien le champs exclusif et primaire de toute morale...

"S'il y a jugement, on ne parle plus de morale, on parlerait justement de tempérance (avec le jugement passionnel contrairement à l'autre, pragmatique et social)"

à mon avis on ne peut séparer ces élément car ils sont physiologiquement liés

"... je ne comprends pas vraiment le sens de cette phrase dans ton texte, et même d'un point de vue philosophique, je ne comprends pas comment tu peux en arriver à cette conclusion..."

c'est pas une conclusion, c'est une observation, qui peut être fausse, mais qui n'est pas absolument pas vrai...

c'est pour ça je crois qu'on a fait l'image, et la poésie, c'est parce que la logique ne peut tout expliquer




  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 3 sept 2009 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Voila pourquoi nous avons inventé la mini-jupe !!!!!


la morale ? "c'est l'art de se mettre en règle avec les circonstances et coïncidences"

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 3 sept 2009 à 06:20 Citer     Aller en bas de page

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 3 sept 2009 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment pour l'exhaustivité de tes explications et de tes références...c'est un plaisir d'échanger les points de vues avec toi

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
12 février
  Publié: 3 sept 2009 à 14:40 Citer     Aller en bas de page

Mourad

Que dois- je dire là

euh!! je sais plus

Je vois seulement que si ta poésie est en panne pas ta prose ni ta philosophie....

Bisous Sélé

 
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 3 sept 2009 à 15:36
Modifié:  8 sept 2009 à 22:09 par mourad
Citer     Aller en bas de page

merci Sélé pour tes encouragements...c'est un plaisir que mes mots puissent susciter ton intérêt....biizz

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1111
Réponses: 10
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0351] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.