Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 259
Invisible : 0
Total : 259
13354 membres inscrits

Montréal: 24 sept 17:07:25
Paris: 24 sept 23:07:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères (avril 2012) : "Mémoire" :: Tes Années qui s'éteignent . Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 10 avr 2012 à 13:42
Modifié:  10 avr 2012 à 13:56 par Nitrox
Citer     Aller en bas de page

Rappelle toi , oui rappelle toi
le pays où fleurit l'oranger
le pays des fruits d'or et des roses vermeilles
où la brise est plus douce et l'oiseau plus léger
où en toute saison butinent les abeilles
où rayonne et sourit comme un bienfait de dieu
un éternel printemps sous un ciel toujours bleu
connais tu la maison où l'on t'attend là-bas
la salle aux lambris d'or
où des hommes de marbre t'appellent dans la nuit
en te tendant leurs bras
et aussi , la cour où l'on danse
à l'ombre d'un grand arbre et le lac transparent
où glissent sur les eaux mille bateaux légers
pareils à des oiseaux
rappelle toi Maman , et observe ta fille qui est toujours
présente , tu t'en iras là bas , sans un regard pour moi
ni un petit baiser , je ne pourrais point te suivre
et je resterai là près de la porte
de ce pays lointain où les fleurs se faneront
pendant que je prendrai soin à compter
tes années qui s'éteignent



Dix Avril deux mille douze

A ma petite Mère
.

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7563 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 10 avr 2012 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

Puisque son esprit s'évade malgré elle, je lui souhaite de s'évader dans un jardin à l'eternel printemps. Des mots touchants.
Amitiés .
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15601 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 10 avr 2012 à 16:49 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui met les larmes aux yeux et la merveilleuse vision d'un autre ailleurs...

Je t'embrasse tendrement ma petite agnès au coeur blessé.....

Alex

 
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4356 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 10 avr 2012 à 16:49 Citer     Aller en bas de page

Rappelle toi , oui rappelle toi
le pays où fleurit l'oranger
le pays des fruits d'or et des roses vermeilles
où la brise est plus douce et l'oiseau plus léger
où en toute saison butinent les abeilles
où rayonne et sourit comme un bienfait de dieu
un éternel printemps sous un ciel toujours bleu

Chère Lady, mes pensées t'accompagnent dans ce tendre et touchant poème.
Je t'embrasse.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 11 avr 2012 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

pour moi qui te connaît et connaît aussi la maladie qui touche ta maman, je peux dire que je ne suis vraiment pas insensible à tout ce qui se dégage de ce poème...la mémoire qui s'effiloche, les souvenirs qui disparaissent, je peux comprendre à quel point cela doit être dur à vivre pour les proches...tu fais bien de l'écrire, car sans doute que ça peut t'aider à mettre des mots sur ta peine, et à te montrer que des gens te soutiennent !
ton poème montre un amour intense, chère amie poète !
très chaleureuses salutations.
pyc.

 
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 11 avr 2012 à 05:07 Citer     Aller en bas de page

Lady

Une jolie complainte, sur des souvenirs qui s'éteignent sur les années d'un amour de Maman.

Je voudrais autant parler de la mienne dans ces tendres termes ...

j'en ai eu les larmes aux yeux....Merci pour cet amour

Sélénaé

PS: Je ne vais pas souvent lire ce genre de poème...Mais là


 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
4608 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 11 avr 2012 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Un magnifique texte pour ta petite mère ! Très émouvant...
T'embrasse fort ma petite Lady

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 11 avr 2012 à 08:24 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Pampille


les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
8 juin 2010
Dernière connexion
29 novembre 2014
  Publié: 12 avr 2012 à 06:30 Citer     Aller en bas de page

Une peur, une crainte un drame , un futur qui nous touche et que l'on croise trop souvent ...
Mes amitiés pampille

  pampille
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4015 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 12 avr 2012 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

Un beau texte émouvant que j'ai eu du mal à commenter..
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
594 poèmes Liste
26058 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 12 avr 2012 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

Ô SATINETTE , qu'il est beau et émouvant ce poème pour ta petite mère, je pense souvent à vous deux, et quand je vois un bouquet de violettes, comme c'est la saison en ce moment, je le respire en pensant à vous.
POUTOUS à ta petite mère et à toi
ODELETTE

  OM
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 13 avr 2012 à 07:02 Citer     Aller en bas de page

Je suis éreintée d'être forte ,et de combattre cette terrible maladie , j'aimerai que tout redevienne comme avant ... mais cela ne reviendra pas , j'aimerai tant , juste une heure , un jour , un brin d'instant !

Chers Poètes et amis amies , je vous remercie de votre soutien , merci tout plein , pour tout vos petits mots gentils .

Pleins de bisous de Printemps

Feu
Godetia
Mon Alex
Bernys
Cher Pierre Yves
Cat
Chère Sélénaé
Chère Anna
Marcel
chère Vénusia
Pampille
Franck
Sidonie
Chère Odelette


Merci

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
San Flyga


La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non à recevoir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
9 février 2012
Dernière connexion
9 février 2019
  Publié: 14 avr 2012 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

Touchant, émouvant, superbe...
Bon courage

Amicalement,
San Flyga

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 16 avr 2012 à 10:39 Citer     Aller en bas de page

Papillon San Flyga , merci tout plein , je teindrais le coup ...
il le faut ...

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 30 avr 2012 à 03:07 Citer     Aller en bas de page

Cher Chris , merci pour tes mots

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2628
Réponses: 14
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le Dernier Souvenir de Vous (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
La chanson de sa voix (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Le secret (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Quand ma mémoire revient quand même... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
Hélas tombent les jours ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Lumière (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES
L'horloge sans aiguille (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
En attendant , je glisse (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
La nuit tombe sur "il était une fois" Un Amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Le silence d'une étoile... (Poèmes par thèmes)
Auteur : pyc
Tic Tic Tic (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Ombres et Lumières... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Sur le rebord de la lune (Poèmes par thèmes)
Auteur : Nitrox
Et ma peau se souvient... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pipa
Rappelle-moi mes souvenirs... (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline

 

 
Cette page a été générée en [0,0368] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.