Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 106
Invisible : 0
Total : 107
· Flora Lynn
13208 membres inscrits

Montréal: 29 sept 19:43:33
Paris: 30 sept 01:43:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Trahison vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 1er oct 2003 à 05:23
Modifié:  29 nov 2009 à 05:56 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Toi que j'ai consolé tant de fois dans mes vers
Et par ma voix aussi
Toi mon ami que je croyais
Fidèle et sûr comme un rocher d'acier !

Toi pour qui j'ai offert mes mots et mes sourires
Sur un site dont au fond je n'avais trop que faire
Tu sais c'était pour toi
Et pour ceux qui m'aimaient...

Toi que j'ai attendu un soir unique au monde
Toi qui n'es pas venu et c'était mon mariage
Toi que je défendais souvent contre les autres
A quoi donc tout ceci a-t-il enfin servi ?

Tu m'as laissée salir par de bien tristes sires
Et leurs insultes en moi résonneront toujours
Quand toi tu te taisais
Traître ou trop innocent !

Aujourd'hui j'ai quitté pour toujours tes rivages
Tu ne me liras plus sur ton site menteur
Je me suis exilée
De ta traître amitié !

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 1er oct 2003 à 07:39 Citer vertical_align_bottom

Que tu sois le premier à commenter mes écrits,Valter, c'est plutôt flatteur...
En ce qui concerne le fait de commenter, je crois que le fond et la forme d'un poème sont profondément liés, alors on ne peut aps se dispenser de parler du contenu qui vous a touché ou autre, si on veut savoir apprécier le style...Enfin c'est mon avis.

De toutes façons je te remercie vraiment pour tes messages qui me redonnent espoir dans les relations humaines et l'échange poétique, à un moment où je suis amenée à en douter à cause de certains évenements de ma vie...
Merci Valter pour tout.

  VOLCANE
jeep67
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
46 commentaires
Membre depuis
2 octobre 2003
Dernière connexion
14 juillet 2004
  Publié: 2 oct 2003 à 05:06 Citer vertical_align_bottom

que celà est bien dit
que celà est bien écrit
que celà est bien vrai
la frontière de la trahison se franchit sans douanes..
Tu es une sans papier au pays des lâches.
amitié

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 2 oct 2003 à 10:19 Citer vertical_align_bottom

Je préfère ça, Jeep67, plutôt que de brandir ma carte d'identité dans un tel pays !

Merci pour tes mots, et pour ton amitié à laquelle je tiens beaucoup...

  VOLCANE
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 4 oct 2003 à 03:12 Citer vertical_align_bottom

Trahison, illusion... je retrouve des similitudes

Je vais même te siter ...

Merci à vous, nouveaux et talentueux poètes sur ce site.
Vos messages et poèmes me redonnent espoir dans les relations humaines et l'échange poétique !


Marie

 
prune-aile


coucou!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2003
Dernière connexion
3 octobre 2003
  Publié: 5 oct 2003 à 09:06 Citer vertical_align_bottom

Volcane ici tu renprendras confiance. C'est le site le plus confraternel que j'aie rencontré sur le net depuis 1998 !
peut être parce qu'il n'y a pas d'ambiance de compétition.
enfin je suppose.

bienvenue. je vais à ta découverte.

  toujours avoir un papier à portée de main pour éponger les débordements de pensée
Zig et Puce


"Qu'un ami véritable est une douce chose" ( Lafontaine )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
52 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2003
Dernière connexion
7 mai 2004
  Publié: 6 oct 2003 à 02:02 Citer vertical_align_bottom


Volcane, à cette trahison, puis-je ajouter une suite une suite 'Volcanique' ?

Amas de chairs tristes, cruelles indifférences
Traînez-les donc vos corps jusqu'aux gouffres divins
Certains tendent leur vie à l'ombre des potences
Et vous devez offrir toujours vos coeurs d'airain

Vous n'avez pas crié, vous n'avez pas gémi
Pas le moindre écho n'a transpercé vos lèvres
Et pourtant les rues et les plaines sont des cris
Et les montagnes aussi, et les mers de fièvre...

Oublies le, oublies les...
Restes-nous !

  Zig et Puce, les inséparables du Net
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 6 oct 2003 à 04:53 Citer vertical_align_bottom

Merci pour tous vos messages et traces d'amitié...

MArie, je suis heureuse de faire ta connaissance ici et que tu sois passée lire un de mes écrits !

Prune-aile, je me range à tes côtés pour apprécier l'ambiance d'amitié et de partage de ce site. Je ne suis là que depuis une semaine, et je kiffe ! C'est un plaisir d'écrire avec vous et de vous lire tous...

Scipion, tes vers m'ont surprise et bouleversée, je n'étais pas habituée à ce genre de poésie de ta part...Je sens que ta présence m'accompagne parmi toutes ces tribulations. Merci du fond du coeur.

Biz

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 7 oct 2003 à 06:27 Citer vertical_align_bottom

Oui Phoenix, tu as su percer la dimension réelle et sensible de ce poème, et cela me touche beaucoup. Merci d'être venu me lire et pour tes mots toujours aussi justes.

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 9 oct 2003 à 05:02 Citer vertical_align_bottom

Phoenix renait toujours de ses cendres on dirait !

Bisous et merci pour tout !

  VOLCANE
starnight


Le temps n'est plus si chaque instant est profitable.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1051 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2003
Dernière connexion
31 décembre 2012
  Publié: 10 oct 2003 à 08:44 Citer vertical_align_bottom

Que je suis heureux ! Que je suis content !

??????

Ne comprends-tu pas ? Tu souhaitais partir mais tu es toujours là ! J'en suis heureux ! Heureux de t'avoir découvert, de pouvoir te lire, t'admirer, t'aimer ! (enfin, au point de vue litéraire je parle )

Je ne te connais pas mais je suis en admiration à chacun de tes écrits ... je bois tes mots comme homme perdu dans le désert qui a trouvé son oasis.

Reste longtemps ici, car même dans tes tristesses tu trouveras des coeurs ouverts !

Très amicalement,

Sébastien

  Seb
Jolinette


Le plus beau présent...LE BON SENS!!!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2003
Dernière connexion
11 octobre 2003
  Publié: 11 oct 2003 à 15:49 Citer vertical_align_bottom

L'amitié est comme l'amour c'est aveugle,
L'amitié est un abus de confiance,
L'amour, lui, une abus de confidence,
Mais que c'est bon d'être aimé,
Même si la deseption de la trahison,
Es à jamais marqué,
Dans nos coeurs de pauvres humanoïdes.

Petit poème inventé de ma main, de mon clavier, du cerveau d'une gamine de 14.5ans, MOI, jolinette.

  La plus grande erreur... ABANDONNER!!!
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 14 oct 2003 à 05:59 Citer vertical_align_bottom

Merci jolinette pour ta réponse, ton poème et ton ressenti très juste. L'âge importe peu quand on écrit...Heureuse de ^faire ta connaissance, et que tu ais aimé mon écrit.

  VOLCANE
Zig et Puce


"Qu'un ami véritable est une douce chose" ( Lafontaine )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
52 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2003
Dernière connexion
7 mai 2004
  Publié: 16 oct 2003 à 06:23 Citer vertical_align_bottom

Et moi qui était ton garde du corps
J'ai combattu pour toi jusqu'à mâle mort !
Porthos !

  Zig et Puce, les inséparables du Net
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 16 oct 2003 à 10:39 Citer vertical_align_bottom

Seb : excuse-moi de ne pas t'avoir répondu plus tôt, mais ton message m'a vraiment bouleversée. Je ne m'attendais pas à trouver ici un tel écho à mes mots, à mes maux ou à mes joies...Je te remercie pour ta présence et la chaleur de ton amitié. Je n'oublie pas chacun de ets passage sur mes vers...

Scipion...Porthos...C'est vrai, tu es toujours là, garde du corps et des écrits de la petite Volcane parfois trop impulsive ou explosive ! Présence que je sais remplie d'estime, d'amitié vraie et de chaleur. Merci d'être là et d'être toi, tout simplement...

Bisous à vous.
Avec mon amitié.

V

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 17 oct 2003 à 07:34 Citer vertical_align_bottom

Oui Valter...la trahison d'un ami laisse de cruelles cicatrices. Mais elle n'empêche pas la foi en l'autre et l'amitié de naître pour quelqu'un qui en vaut la peine...

Tout ça pour te dire que ce genre de déceptions et de blessures n'engendrent pas forcément la fermeture du coeur...Simplement elles rendent plus vigilante la conscience.

Avec mon amitié.

  VOLCANE
~Sandrine-Choupette~


Je t'aime très fort et jusqu'à la fin de ma vie.....
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
168 poèmes Liste
1438 commentaires
Membre depuis
15 juin 2002
Dernière connexion
26 janvier 2006
  Publié: 25 déc 2003 à 13:35 Citer vertical_align_bottom

Volcane,

Je te comprends que trop bien...
J'ai déjà été trahie en amitié et pas rien qu'une fois!
Quand on dit à quelqu'un "tu es mon ami(e)" ou "je suis ton ami(e) et tucompter sur moi, je suis là" je trouve que c'est vraiment bete de prendre la fuite!

Bisous
Sandrine
P.S.: Courage!

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 26 déc 2003 à 07:08
Modifié:  26 déc 2003 à 07:10 par Volcane
Citer vertical_align_bottom

Oui Sandrine, je suis totalement d'accord avec toi...A quoi bon dire "je suis ton ami" si c'est pour prendre la fuite au premier coup de vent ?...Hélas, il n'en est pa sde même pour tout le monde, c'ets la vie...

Merci en tout cas pour ta compréhension et ton sens de l'amitié.

Quand des "amis " larmoient pour ensuite tirer leur révérence, j'avoue qu'il y a de quoi être un peu perdu quant à la confiance à donner aux gens.

  VOLCANE
la passionée


je préfèrai mourir que de te voir souffrir
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
1105 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
16 avril 2007
  Publié: 5 avr 2004 à 15:01 Citer vertical_align_bottom

Volcane ton poème est superbe

cette trahison tu ne l'as mérite pas et je suis désolée pour toi

Très beau poème CONTINUE

Amitiés la passionée

  n'oubliez jamais que l'on ne vit qu'une fois... http://pasionemen.skyblog.com venez lire tout pleins de poèmes du site !!!! je vous attends ...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2769
Réponses: 18
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0410] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.