Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 25
· Gylfi
Équipe de gestion
· FeudB · Ashimati
13340 membres inscrits

Montréal: 18 avr 13:18:03
Paris: 18 avr 19:18:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Fille de joie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 8 juin 2007 à 10:27
Modifié:  15 juin 2007 à 14:18 par Amandarine
Citer     Aller en bas de page

Dépravée des pavés,
Claque-talons
Croque-macadam
Tac tac tac !
Machin-truc-madame,
Saute-flaques,
Bas mouillés
Filés
Résignés aux résilles.
Ortie
Femme-lierre
Grimpe-rideaux,
Donne sa langue aux chastes.
Larmes des gouttières
Des toits en rut,
Mauvaise herbe
Sème-cailloux,
Et plante-merde.

Petite chienne sans chaînes et maîtres
S’est faite mettre, sauter
Pleine de puces
De tics et de tocs,
Gratte-portes
Toc toc toc !
S’est faite sacrer
Pleine de sucre de pisse,
Ultra-violée,
Petite chienne aux rayons X
Gratte-portes
Gratte-ciel.

Traîne des pieds,
Reine errante
Sans papiers où coucher deux soleils.
Dort,
Dort à la belle étoile
Dort, petit cœur ouvert,
Tripes à l’air.
Rêves rongés d’éclats de vermeil,
D’or,
De verre et de vapeurs de nuit.
Ferme,
Jolis cieux au beurre noir
Et meurt
Une heure ou deux…
Matin cerné
Matin pâle
Matin demi-écrémé,
Catin en satin blême
Café sans croissant de lune,
Plumes sans oreiller
Oreiller sans taie,
Sans thé
Sans thé !

Au bois dormant, dans une poubelle
Papiers mâchés, amochés,
En boules de nerfs
Prières qui roulent.
Poésie déchirée
Tâchée
Crachée
Raturée
Oubliée
Avortée.
Un enfant, une hirondelle,
Poésie accouchée
Dans l'herbe
Dévoilée
Réincarnée
Carnassière.
Cahier corné, écorce gravée,
- L’arbre à paraboles -
Un cri dans un écrin,
Un murmure sur le mur
Des sens,
Sous la douche, sur la bouche,
Des goûts.
Envolée, envolée !
Aux quatre coins
Des ruelles...
Iront d’elle, iront d’elle :
Métros pressés
Passants stressés
Chiens délaissés...
Coiffée sur un poteau :
Poésie !

 
Mademoiselle Phébus


Just let me fall out the window with confetti in my hair. (Tom Waits)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1548 commentaires
Membre depuis
9 mars 2005
Dernière connexion
7 mars 2020
  Publié: 8 juin 2007 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Traîne des pieds,
Reine errante
Sans papiers où coucher deux soleils.
Dort,
Dort à la belle étoile
Dort, petit cœur ouvert,
Tripes à l’air.
Rêves rongés d’éclats de vermeil,
D’or,
De verre et de vapeurs de nuit.


Ces vers là... Cette troisième strophe qui me...

La reine, on dirait qu'elle se nomme Émilie... Le Reine Émilie du Pierre le Grand...

J'aime. Beaucoup. Beaucoup.

  (Là-haut l'absence entière et le bleu charbonnant.) Par le jour se levaient des géants tristes, un violon en carton-pâte sous le rêve. (Fernand O. -Le Soleil sous la mort)
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 10 juin 2007 à 06:51 Citer     Aller en bas de page

C'est gentil, merci Naej

Merci Mlle Phébus... Mais qui est cette reine Emilie ?

Ericp, meci pour ce joyeux commentaire

Merci Laurent !

Je te remercie, Edna...

Mal, cousine ? Oh... Merci toi...

 
sebaubry


si ma vie est un spectacle laissez moi en être le clou
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
327 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2006
Dernière connexion
22 mars 2018
  Publié: 10 juin 2007 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

Jeux de mots, jeux de maux...Quelle démo !!!

 
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 12 juin 2007 à 06:06 Citer     Aller en bas de page

Cela fit bien longtemps que je ne t'avais lue...
Toujours aussi percutant et plaisant à lire
Bises
JC

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
Maan


Un enfant n'oublie jamais.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1106 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2005
Dernière connexion
28 juillet 2010
  Publié: 13 juin 2007 à 12:23 Citer     Aller en bas de page

Ça claque comme les talons sur le pavé!
Voilà que ça m'entraîne et me perd...

  Bientôt un(e) mini-Maan dans mes bras !
ABRACADABRA


la passion des poèmes vous accueille à bras ouverts, il ne sera procédé à aucun test ADN
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
751 commentaires
Membre depuis
28 mai 2007
Dernière connexion
27 juin 2019
  Publié: 14 juin 2007 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Tu jongles avec les mots
les imbriques l'un dans l'autre
et l'on rêve tout haut
que cette plume soit notre.

Bizoux brulants

RBERT LE DIABLE

  Le propre d'une main c'est d'être sale
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 14 juin 2007 à 15:32
Modifié:  17 juin 2007 à 16:47 par Amandarine
Citer     Aller en bas de page

Merci Seb

Sans vouloir faire ma rabat-joie, y'en a au moins une de plus belle quand même...
Merci JB !

C'est gentil... Merci JC !

Les vers courts, on s'en lasse pas tu veux dire ? Merci Manon...

Merci beaucoup Maan'moiselle...

Merci Abracadabra...
Mais c'pas beau la "jalousie", tu vas aller en Enfer

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 17 juin 2007 à 16:47 Citer     Aller en bas de page

Si tu veux

Meuh nan, l'amouuuuuuur

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 18 juin 2007 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

Quel poème. je voudrais que tes mots soient les miens un jour, une composition en Art. (Or ). Okana

  Nicole chaput. *Okana *...
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 21 juin 2007 à 06:55 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien quand tu poétises de cette manière, même si cela n'a rien de BEAU en soi, d'esthétique selon le classique...mais cela claque, dérange, choque avec des mots "parfaits"l .Quelques exemples, juste pour la beauté du geste :

Petite chienne sans chaînes et maîtres
S’est faite mettre, sauter

Traîne des pieds,
Reine errante
Sans papiers où coucher deux soleils.

Poésie déchirée
Tâchée
Crachée
Raturée
Oubliée
Avortée.

Poésie !

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Le_chat_mauve


Changer les rêves en projets...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
846 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 22 juin 2007 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

Débordant de mots et d'images... Je les préfère plus romantiques mais j'apprécie ton talent...

Ciao

  LCM
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 22 août 2007 à 10:45 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous !!!

(Prise en flagrant délit de flemmardise... Mes plates, mais si plates excuuuuuuses )

Kissous

 
La Cérise
Impossible d'afficher l'image
La vie est vaine. Pourqoi en vouloir faire un roman célèbre?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
35 commentaires
Membre depuis
6 mai 2009
Dernière connexion
14 juillet 2012
  Publié: 6 mai 2009 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

C'est un poème incroyable!
Une transgression des sujets, des styles. D'origine allemande, cela me rappelle les poèmes expressionnistes les plus tranchants!

Je savais pas que la langue française puisse être si flexible.


Bravo!

  Celle qui a pris le mauvais train. (Le TGV Est)
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 13 nov 2011 à 15:11 Citer     Aller en bas de page

La Cérise, votre commentaire m'avait fait très plaisir à l'époque. Merci !

En même temps, j'avais un peu oublié ces mots, drôle de relire tout ça...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2015
Réponses: 14
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ilet des maux... (Autres)
Auteur : (...)
5ème Gagnant : (prière de ne pas éroder...) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Rouge
Urbanoïde. (ya pas d'place pour les rêves ici) (Autres)
Auteur : Rouge
Je vais te crever les yeux (Autres)
Auteur : Nullepart (Ailleurs)

 

 
Cette page a été générée en [0,0305] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.