Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 105
Invisible : 0
Total : 105
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 19:01:33
Paris: 1er oct 01:01:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Au sujet de Papemich( très important) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 4 mai 2004 à 19:30
Modifié:  4 mai 2004 à 19:45 par PAPEMICH
Citer vertical_align_bottom

Bonsoir, je suis la fille de papemich, il est présentement à l'Hopital et avec l'accord de ma mère, je vous transmet la demande qu'il m'a faite aujourd'hui avec beaucoup de difficulté...

Je ne connais pas tout ceux qui lui parlait, mais aujourd'hui il ma fait voir qu'il voulait avoir des encouragements, voir du monde ou recevoir des formes d'amour tout simplement.SI certains d'entre vous veulent le voir, il est présentement à l'Hopital Notre-dame à Montréal, au 5 ème étage dans les soins palliatifs et son numéro de chambre est le 5141.

Si certains d'entre vous veulent lui dire un dernier petit mot c'est le temps parce que le sablier du temps s'égrène follement dans son cas, si vous ne lui avez jamais parlé ou que vous ne l'aimez pas, n'allez pas le déranger, j'ai pas envie d'avoir des problèmes.Voilà, c'est votre décision.

je veux seulement vous dire de en pas sursauter en le voyant, il est maigre à cause de la maladie et ce qu'Il dit n'est plus compréhensible parce que sa gorge est trop congestionnée et son souffle court, aussi je veux ajouter qu'il a toute sa tête, il pense normallement, c'est le corps qui ne suit pas l'esprit...

c'est ce que j'avais à dire: je vais écrire le emssage dans lettre ouverte pour permettre a un maximum de gens qu'Il connaissait de le lire, s'il y a un problème, vous n'avez qu'a envoyer un email a cette addresse

  http://papemich.free.fr/
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 4 mai 2004 à 20:56 Citer vertical_align_bottom

Pour compléter le message de sa fille, j'ajoute comme je l'ai dit dans "nouvelles" "lettres ouvertes" et "de tout et de rien" que je transmettrai tout courrier pour Michel à sa famille et ceci journellement. Vous n'avez qu'à me les envoyer dans mon courriel ici-même..

Loup

  http://papemich.free.fr/
****ANGEL****
Impossible d'afficher l'image
Oublie tes soucis, oublie tes peine mais n'oublie pas que je t'aime ! !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1714 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2002
Dernière connexion
30 novembre 2015
  Publié: 4 mai 2004 à 21:52 Citer vertical_align_bottom

Salut,

Je ne connais pas beaucoup Papemich Mais je voudrais quand même lui laisser un petit message.

Papemich,

J'espere de tout coeur que ton étas va s'améliorer avec les jours a venir.Je te souhaite aussi bonne chance,Et je souhaite vraiment que tu va t'en sortir.Ont ne sais jamais vraiment parler.J'ai seulement laisser quelque commentaire sur tes poèmes.Et il faut dire que tes poème sont vraiment bon.Tu es un poète avec un immense talent.J'aurais aimer apprendre a plus te connaître.Tu es quelqu'un de vraiment extaordinaire.Et je t'admire beaucoup tu es un grand poète.J'aurais aimer tes rendre visite.Mais je ne peux pas malheuresement puisce que j'habite au quebec et que je n'est pas de moyen de transport pour me rendre a montreal.Mais sache que je pense très fort a toi.Et que je vais prier pour toi.Alors j'espère qu'on va te revoir bientôt sur le site.Et je te souhaite encore une fois bonne chance pour les prochaine semaines.

Byebye****ANGEL****(Katherine)
Gros bisous

  La mort peut patienter car je n'ai pas encore cesser de t'aimer.Alors je serais éternelle car jamais je ne cesserais de t'aimer. {Citation que j'ai écrite}
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 4 mai 2004 à 23:03 Citer vertical_align_bottom

Quand je disais que les gens qui ne lui ont jamais aprlé s'abstenir, c'était plutot dans le sens, les gens qui n'ont jamais eu envie de lui parler... dsl pour mon lapsus

Angel, c'est un message vraiment touchant et merveilleux parce que sincère Malheureusement, il ne reviendra plus, il ne s'améliorera pas, mais je préfère lui donner ta version parce qu'elle est plus belle...
merci énormément

  http://papemich.free.fr/
Ninidu31


Je ne voudrai jamais t'oublier.....
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2002
Dernière connexion
15 octobre 2008
  Publié: 5 mai 2004 à 06:49
Modifié:  5 mai 2004 à 06:53 par Ninidu31
Citer vertical_align_bottom

Bonjour moi j'ai du lui parler 2 ou 3 fois donc je me permet de lui ecrire un petit mot:


Cher PAPEMICH,
j'éspère que tu tiens le coup et que tu ne souffre pas trop et que tu iras mieux je te souhaite de tout coeur beaucoup de courage et d'éspoir....j'aurai aussi aimé te rendre visite mais je suis a toulouse donc je t'envoie mes plus tendre pensées de la ville rose et puis je voulais te dire que tes poémes sont vraiment merveilleux il faut que tu t'accroche fort a la vie je suis sure que tu te bat et que tu reveindra sur la passion des poémes nous montrer que tu es plus fort que la maladie qui te touche...
tendrement
virginie




(la vie est tellement cruelle pourquoi frappe t'elle les gens les plus gentil???)
Un grand courage a sa famille et les gens qui l'entoure...
je sais c'est dur a vivre mon grand pére ma quitté il y a 3 ans maintenant suite a une maladie et je comprend ce que vous recenté restai prés de lui le plus souvent possible c'est ce qui peu l'aider...

  nini
SpiNeLLy

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
504 commentaires
Membre depuis
28 janvier 2004
Dernière connexion
9 juillet 2006
  Publié: 5 mai 2004 à 08:08 Citer vertical_align_bottom



Cher Papemich
J'espere que ca va allé ... je ne te connais peut etre pas mais je suis de tout coeur avec toi !! Je sais pas quoi dire face a cette nouvelle!! J'ai lu t'es poemes et ils sont vraiment superbe tu es trop douée mais ca je pense que tu dois le savoir !! Je suis en pensées avec toi !!!
Je ne trouve pas de mot pour dire a quel point je suis dégoutée ... tu es dans mon coeur!!


Amicalement

¤SpiNeLLy¤

 
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
23 juin 2020
  Publié: 5 mai 2004 à 08:49 Citer vertical_align_bottom

A notre cher Ange Gardien… à toi Michel

Voici donc venu le moment que l’on redoutait tous, ce moment où la chair trop faible par rapport à l’esprit vient à te trahir. Comment te dire en peu de mots tout ce qui m’habite cher Ami Poète que j’admire tant ?
Une tristesse profonde à l’approche de ton départ, Une lucidité quant à ton devenir.
Mais sache que même si tu nous quittes la main de Dieu nous réunira tous. Si notre cœur saigne, s’il n’accepte pas la mort, c’est parce que Dieu ne nous a pas crée pour les adieux…
« Qui croit en moi vivra ! »
La mort n’est qu’un passage, tant douloureux que triste mais cette séparation est temporelle, « puisque notre esprit s’en retourne vers dieu ».

Cher Michel des milliers de kilomètres me sépare de toi et je ne peux te le dire autrement que par des mots, des mots de paix et d’amour…
Si nous existons cela n’est pas le fait du hasard, si nous aimons cela n’est pas en vain.

Notre Seigneur est la résurrection et qui croit en lui vivra… Lazare en a été son témoin…

Puisse-tu t’endormir doucement avec la certitude que nous serons tous réunis à tes côtés bientôt pour l’éternité dans son paradis.

La mémoire ne meurt jamais et « tout ce qui touche le cœur s’imprime dans la mémoire » (dixit voltaire)

A bientôt Cher Ami
Jamais je n’oublierai

Mes prières t’accompagneront

Tu es dans mon cœur à tout jamais

Ton amie Isola/Sabine


 
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 5 mai 2004 à 10:22 Citer vertical_align_bottom

merci énormément... merci beaucoup
désolé, mon cerveau estune bulle dair vide et je ne trouve aps dautre mot que ceux-ci

  http://papemich.free.fr/
Cybeline


« Si le monde survit, c’est qu’il rêve de changer »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
3435 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2002
Dernière connexion
19 février 2019
  Publié: 5 mai 2004 à 11:16
Modifié:  5 mai 2004 à 11:19 par Cybeline
Citer vertical_align_bottom

J'ai été cet été affecté par une tumeur cancéreuse et Michel a été le premier à m'encourager. Nous devions aller boire un thé ensemble...

Bien sûre, j'ai vraiment envie de le voir une dernière fois mais j'hésite, je ne me sens pas à ma place. Dis moi, quelles sont les heures de visites, quel est le moment le plus opportun pour aller lui faire un beau grand sourire et lui témoigner mon admiration?

Je sais que le temps file à une vitesse folle, j'aimerai donc venir vendredi le 7 mai sois dans l'avant-midi ou l'après-midi. J'espère avoir de tes nouvelles très très vite.

D'ici là, je te souhaite beaucoup de courage...

Bisous
Annie

 
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 5 mai 2004 à 14:14
Modifié:  5 mai 2004 à 14:24 par PAPEMICH
Citer vertical_align_bottom

bonjour Annie, merci pour ton message, mais je ne sais pas si mamère accepteras de voir quelqu'un d'autre, son état est dégradé, vraiment beaucoup... Il est dans un semi-coma et pour être franche et désagréable, je ne sais même pas s'Il sera encore en vie d'ici là...
je vais voir demain s'il s'est réveillé ou si ma mère a changé d'avis, sinonles meilleures heures sont souvent vers 11hre jusqu'à 5hre

Dire que hier il bougeait, cela me donne un choc, j'ai hâte que le petit Pierrot me dise que tout ceci est une bien vilaine blague et queje dors...

  http://papemich.free.fr/
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 5 mai 2004 à 14:18 Citer vertical_align_bottom

Comme dit si justement Lacrima, l'émotion n'a pas de voix ...

Je voudrais trouver plein de mots justes pour cet homme exceptionnel, gentil et généreux. Je vais simplement lui dire que j'ai été profondément heureuse de croiser sa route, et que je pense et espère encore sincèrement qu'elle ne s'arrêtera pas là.
Merci pour tous tes mots, qui nous ont tous touchés ici, et pour l'espoir que tu as su apporter dans tes poèmes.
Merci pour tout ce que tu as été ...
MERCI. Pour une enfant comme moi qui parfois ne croit plus en l'Homme, tu représentes ce qui me fait penser que je peux encore y croire.
Je pense très fort à toi et t'embrasse.

Amicalement,
Charlotte

 
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 5 mai 2004 à 14:27 Citer vertical_align_bottom

merci, je vais lui lire ces mots, cest tellement gentil, vous devriez voir la tête du médecin quand je lui lis la pile de 25 pages
Mon père est un homme qui a changé la vie de plussieur gens et il est tout simplement fantastique!

  http://papemich.free.fr/
Magik_Rune


Il est toujours possible d'espérer, et c'est justement cela qui est désespérant.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
1489 commentaires
Membre depuis
19 octobre 2002
Dernière connexion
11 avril 2013
  Publié: 5 mai 2004 à 15:52 Citer vertical_align_bottom

Cher Michel,

Nos vies, comme nos plumes, se sont croisées à quelques reprises. À chaque fois, l'expérience était enrichissante, autant de moments qui font que la vie vaut la peine d'être vécue. Je pense à ce souper avec (entre autre) Loup et Myralda, à nos deux duos (pour être franc, mon préféré est "Je suis gelé", le premier, ô combien puissant et évocateur...)...

Ainsi, ton souffle progressivement s'apaise, et déjà les larmes des poètes s'ammassent, pesent sur leur coeur, se préparent à suivre les longs sillons de la tristesse, en direction du hâvre des doux souvenirs d'une amitié profonde et vraie.

Jamais ta mémoire ne quittera le coeur des poètes ; tu y trouveras toujours une place où sera célébrée tes talents de poète, de nouvelliste, de conteur, mais aussi, plus fondamentalement, d'être humain.

Car, comme le dit ton enfant, tu as changé la vie de plusieurs personnes. Ce n'est pas donné à tout le monde. C'est tout simplement formidable. Ce que tu as accomplis sur Terre ne sera pas oublié, ni ici ni ailleurs...

Mes sincères amitiés...

Guillaume

  À force de brûler de désir, l'être se carbonise, et les cendres viennent assécher les larmes...
Cybeline


« Si le monde survit, c’est qu’il rêve de changer »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
3435 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2002
Dernière connexion
19 février 2019
  Publié: 5 mai 2004 à 17:52 Citer vertical_align_bottom

Oh,

J'aimerais tant être le pierrot qui te chuchotterait à l'oreille de te rendormir. Je sais ce que tu dois ressentir, je l'ai vécu tout récemment en perdant un être cher.

S'il n'est pas possible que je le visite, j'aimerais au moins qu'on lui transmette ces quelques mots:

Cher Michel,

De tes mots ensorcelleurs à ton humour sympathique, de tes commentaires encourageant à ton sourire magnifique tu resteras dans ma mémoire jusqu'à la fin des temps.

Un talent indéniable, une compassion envers les autres tellement remarquable, tu m'as touché droit au coeur. Tu m'as aussi bien aidé quoi que tu ne t'en doute peut-être pas.

Dommage, ce thé que nous aurions dû aller boire, tu te rappels? Nous le boirons, je te le promet, un jour où nos âmes seront de nouveau connectées.

N'oublie jamais ceci, peut-être n'as-tu pas entrepris tout ce que tu avais souhaité mais ne regrette pas. Tu as changé la vie de tant de gens avec une modestie des plus grandes.

Je te remercie Michel pour ce que tu as fait, pour ce que tu es et pour ce que tu as écris.

Je te remercie de ton minime passage dans ma vie qui fût grandiose.

Repose toi bien, tu le mérites. Un ange gardien a droit à ses 2 semaines de vacances payées.

Je t'embrasse

Annie Prévost, alias Doucenuit (autrefois Tite Ange)

Voilà ce que j'avais à lui dire, c'est si peu...Si jamais il m'est possible de venir Vendredi après-midi avant 17h, fais moi signe...Sinon, porte lui ce message et embrasse le de ma part. dit lui surtout qu'il as été presque un deuxième père pour moi. Ces écrits mon guidé.

courage ma belle, sois forte.

Nous sommes tous avec vous...

Bisous
Annie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4296
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0327] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.