Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 25
· Cyrille
13351 membres inscrits

Montréal: 23 sept 07:11:15
Paris: 23 sept 13:11:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Journal :: fatiguée et en colère... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 24 nov 2009 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Ben là, je crois que j'ai suis à la limite de l'implosion... mais trop fatiguée pour ça...
Je savais que la connerie n'a pas de limite mais là...
J'ai appelé le doc de garde dimanche : syndrome grippal qu'il a dit le monsieur. Vitamine C et doliprane. Deux nuits sans dormir, à regarder ma fille qu'arrivait pas à dormir. La fièvre lui donnait mal à la tête et elle me disait "ça tourne"
Bon, la grippe ça fait un mal de chien. Je me dis "c'est normal..." et puis cette fièvre tenace. J'aimais pas ça...
4h et quart la nuit suivante : fièvre à 40 : je me lève pour lui redonner un cachet.
Pas le temps... elle a voulu se lever, elle est tombée. Je déboule en trombe, elle est là, à 4 pattes par terre, les yeux dans le vague, gémissante et perdue. Et elle me réponds pas, elle s'écroule. Je crie, j'appelle mon mari, on essaye de la lever. Ses jambes se mettent à pédaler dans le vide. Je la repose.... elle fait sur elle : crise d'épilepsie. Merde putain chiotte. J'appelle le 18, on me passe un doc qui veut pas faire déplacer les secours "maintenant que la crise est passée, vous attendez demain matin, vous appelez votre doc et elle prescrira un scanner" les bras m'en tombe....
On arrive pas à la soulever, l'est trop lourde, l'a 14 ans. Et la voilà épuisée, gisant dans son urine. Il nous serait impossible de lui faire descendre l'escalier pour aller à l'hosto. Et ce putain de doc qui se fout de ma gueule !
On la remise dans son lit tant bien que mal, je l'ai lavée doucement... et j'ai attendu jusqu'à 8h... les yeux rivés sur elle qui n'arrive tjrs pas à dormir "j'ai mal à la tête" Ne pas s'énerver surtout. Garder son calme et la rassurer.
Enfin mon doc au telephone, mais voilà qu'elle n'arrive pas à avoir de rdv pour un scanner : elle est encore contagieuse qu'ils disent les messieurs. C'est la grippe H1N1 ils veulent pas prendre de risques. Et pas de place pour l'éléctro encéphalogramme avant mi-décembre.
Le monde est devenu fou... et moi avec...
Bon, sa fièvre est tombée. Elle remange. Je la quitte pas, j'ai les pétoches, je dis rien, je lui souris. Elle va mieux. Elle a même rigolé cet après midi parce que son père faisait le pitre pour elle.
Et moi je ris... jaune...
tout ce battage médiatique pourquoi ? pour installer la psychose au point qu'on ne fasse pas hospitaliser les patients. Pourtant ma fille est asthmatique... me font bien rire avec leurs conneries...
Et ils me font devenir vulgaire avec tout ça.

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 25 nov 2009 à 06:08 Citer     Aller en bas de page

Tout d'abord, des nouvelles : Mélissa va mieux. La fièvre est tombée, elle remange un peu. Ouf !
Ensuite, merci à vous pour vos mots de réconfort (nous en avons bien besoin...)
Je ne veux malheureusement pas emmener mélissa aux urgences car je refuse qu'elle soit en contact avec d'autres malades (aussi bien pour elle car elle est encore trop fatiguée que pour eux) et je veux pas passer des heures à attendre... Je veux juste qu'ils me trouvent des rdv plus rapidement.
Ce qu'il faut savoir dans l'histoire, c'est que ma fille avait fait un malaise une dizaine de jours avant sa crise. Et que le fils de mon époux a fait des convulsions quand il était petit (il est resté sous gardénal jusqu'à ses 6 ans)
D'où mon inquiétude. Mais apparemment, ce genre de paramètres ne rentrent pas non plus dans les cases...
Par ailleurs, je ne peux pas reprendre le travail avant lundi puisque mon employeur m'a demandé de rester à la maison pour pas contaminer mes collègues... et le scanner est lundi (donc je vais encore devoir reprendre une journée... alors que je suis à la maison et mon époux aussi puisqu'il a des problèmes de santé aussi (d'où le fait que nous n'ayons pas pu soulever mélissa puisqu'il à son épaule en capilotade...) Cela tourne au vaudeville leur psychose à la noix.
En tous cas, merci beaucoup à vous.
Thérèse

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1414
Réponses: 1

Page : [1]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0172] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.