Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
· Marc53
13326 membres inscrits

Montréal: 27 févr 17:26:47
Paris: 27 févr 23:26:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Souffrir le chant des morts Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 24 juin 2007 à 17:50
Modifié:  24 juin 2007 à 20:52 par Rouge
Citer     Aller en bas de page


Si on raturait nos passés
Comme on rature le papier ?
Si on oubliait les bestioles
Cachées,
Et les prés
Qu’on nous viole ?

Nos horizons semés de verts,
Panorama de nos artères
Y planter quatre pissenlits,
Le faire
Et défaire,
À tout prix,

Se perdre dans les pâturages,
Bucoliques, nos paysages
Nuancer les mots qu’on susurre,
En pages,
Et en pages,
En verdure

Si on savait chanter l’amour
Et l’écarlate’ qui joue des tours,
On blâmerait trop le nous deux
Du jour
Des labours,
Des aveux
Faire l’amour à nos envies,
Les déguiser de coloris
Croquer la chute des couleurs,
Du gris
Trop rougi
(Nos ardeurs)

Râteler le sol bigarré
De nos passions réanimées,
Coqu’licots couleur écrevisse
Foncé,
Basané
(Tons de lys)

Si on savait chanter la mort
De nos soupirs et de nos torts,
On gratterait de sur nos tombes
L’encore
Et l’encre-or
Qu’on succombe,
Si on savait mourir les maux,
On en mourrait trop à nouveau
Sans nos bourgeons pour protéger
Le flot
De nos eaux,
Respirer

Si on savait si on savait
S’éteindre beaux, s’éteindre frais
On éteindrait un peu le soir
D’un trait
Sur nos plaies
Exutoires

Voir nos clôtures s’effondrer
Com’ la rosée du mois de mai
Les envies murées sous flacon
Mourront
Sans raison
Sans pavé


Au fond,
Souffriront, souffriront
Les secrets
Soufflons-les

Les
Secrets

Pétales un à un,
Marguerite par marguerite


 
Essence-fugace


Entre draps et ciel, deux corps en suspension...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
453 commentaires
Membre depuis
22 avril 2004
Dernière connexion
21 décembre 2017
  Publié: 24 juin 2007 à 18:32 Citer     Aller en bas de page

Ce poème a du rythme, c'est vraiment entraînant et les images sont originales ! Ce chant d'amour ne ressemble vraiment pas aux autres, et c'est formidable !

  Misère et Décadence d'une Vie [ que je voulais ] Sans Présence
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 24 juin 2007 à 20:11 Citer     Aller en bas de page

Une très belle réussite ce poème qui m'a comblée. du talent dans votre plume, de quoi être fier.amitié.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 25 juin 2007 à 19:46 Citer     Aller en bas de page

Prisoner,
Si c'est original, c'est parfait, car c'est toujours ce que je cherche à faire ^^
Merci !

----

Libertad,

Merci pour les favoris... pour le commentaire... pour tes passages... merci pour tout dans l'fond ^^

----

Okana,
Du talent ?
Oh eh bien merci dans ce cas ! Merci infiniment !

 
Mademoiselle Phébus


Just let me fall out the window with confetti in my hair. (Tom Waits)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1548 commentaires
Membre depuis
9 mars 2005
Dernière connexion
7 mars 2020
  Publié: 26 juin 2007 à 02:25 Citer     Aller en bas de page

Pour celui-ci, je t'âme, Myriam.

  (Là-haut l'absence entière et le bleu charbonnant.) Par le jour se levaient des géants tristes, un violon en carton-pâte sous le rêve. (Fernand O. -Le Soleil sous la mort)
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 3 juil 2007 à 15:34 Citer     Aller en bas de page

Mlle Phébus,
... Et je t'âme aussi Jade. merci pour tout.



---

headache,
T'avais qu'à te tenir plus fort ! ahah je déconne ^^
Mais sérieusement... J'aimerais bien que tu me dises ce qui t'as "bloqué" dans mes vers... ? o_O
(Constructivement bien sûr)

---

JC_boy,
Merci !
Engraisser c'est bon pour toi mon JC, alors de la crème, j'vais t'en refaire !

---

In poux et zzzi,
Nahh j't'en veux pas voyons !
Me suis bidonnée en te lisant... Surtout celui-ci :
"En échange tu veux pas un sol dièse repeint récemment ?"



(merci d'être passé !)
(et d'avoir laissé ton brin d'humour XD)

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 30 juil 2007 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Merci !
La différence, c'est mieux de l'avoir que d'être comme tout le monde... non ?

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 19 août 2007 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

C'est rythmé...c'est endiablé même.
Essoufflant, étourdissant...exaltant !

Mmmmhh....c'est vraiment un coup de coeur !

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 23 sept 2007 à 04:30 Citer     Aller en bas de page

Merci !
Que de beaux compliments, Thomas !
J'en rougis de plaisir

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2188
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0201] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.