Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 19
· PapillonMystere · Filiquier · ode3117
Équipe de gestion
· Maschoune
13334 membres inscrits

Montréal: 17 avr 04:58:08
Paris: 17 avr 10:58:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ce soir nous pourrions danser Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 17 déc 2007 à 16:18
Modifié:  31 mars 2010 à 16:09 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Pourquoi ne pas boire un peu à cette vie
Noyer l’ennui à grands coups de whisky
J’aurais tant de belles choses à te raconter,
Peu de belles choses pour tant d’années

Pourquoi ne pas boire à un peu à ta peau
À tes cheveux qui s’égarent au capot
Et cette chanson thème à son apogée,
Pourquoi n’irait-on pas juste s’égarer ?

Le bitume trempé de vernis
Caresser le bitume et son vernis

La vie/la nuit naissent nouvelles,
Nos paumes habillent un sang diesel
(J’irai couvrir de sang diesel
Chacun des coins de ta ruelle)

Ce soir je pourrais fendre mes doigts
Au feutre de ton manteau de froid
Ce soir nous pourrions danser

Ce soir nous pourrions danser juste un peu
À la vie, au silence trop capricieux
Ce soir je pourrais glisser

Nous pourrions peut-être
Danser
Mes doigts à ta peau, tu sais

Ce soir, nous pourrions danser.
(nous pourrions danser)




1er décembre.

 
Mademoiselle Phébus


Just let me fall out the window with confetti in my hair. (Tom Waits)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1548 commentaires
Membre depuis
9 mars 2005
Dernière connexion
7 mars 2020
  Publié: 17 déc 2007 à 21:49 Citer     Aller en bas de page

Pourquoi n'irait-on pas s'errer?

J'y crois, moi, à cet égarement du coeur. Myriam...


Oh!


Mon Dieu, hein!

  (Là-haut l'absence entière et le bleu charbonnant.) Par le jour se levaient des géants tristes, un violon en carton-pâte sous le rêve. (Fernand O. -Le Soleil sous la mort)
le marcheur


Saisi ta vie, car tu est le seul qui peux le faire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
348 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
1er septembre 2019
  Publié: 17 déc 2007 à 23:01 Citer     Aller en bas de page

C'est quand mon tour?

J'aimerais bien pouvoir m'évader moi aussi!

  La vie est belle ou difficile selon la maniere avec laquelle on la juge! J'ai choisie de la voir avec le coeur, mais je ne dit pas!
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 18 déc 2007 à 14:38 Citer     Aller en bas de page


Comme une danse où l'on se laisse entraîner...

Magnifique,

Merci du fond du coeur,


 
TiTe FuRaX


La pauvreté fait les voleurs comme l'amour les poètes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
1265 commentaires
Membre depuis
21 mai 2006
Dernière connexion
8 octobre 2009
  Publié: 19 déc 2007 à 14:36
Modifié:  19 déc 2007 à 14:36 par TiTe FuRaX
Citer     Aller en bas de page

c'est un beau texte ...

laissons-nous danser par ce texte !!

bravo à toi !

amitié

  TiTe fUrAx
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 25 déc 2007 à 20:35 Citer     Aller en bas de page

Rêve, merci... extrêmement touchée par ce commentaire...

Phébus:
Oui, mon dieu... on s'erre, d'accord. On s'erre toujours hein. Partout, nulle part, dans la rue, le métro... dans la chambre-noire de Jésus... (merci)(et encore dsl pour l'autre nuit... me sens mal)

Âme solitaire, un jour, un jour
Merci à toi !

Star Ocean...
(magnifique, ce commentaire...)
Tu as tout dit. Je suis touchée. Merci infiniment...

Éphèmère, tite furax, merci.

Loick,
Merci à toi... un commentaire qui me fait très plaisir. ^^
Je t'embrasse aussi.


 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1125
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0192] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.