Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 33
· Xuyozi
13737 membres inscrits

Montréal: 27 juil 10:07:19
Paris: 27 juil 16:07:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère (semaine 7) : "Loin là-bas" :: La chanson de sa voix Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 27 août 2012 à 11:07
Modifié:  28 août 2012 à 06:13 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Ce charmant souvenir
brise mon coeur qui soupire
Il disait que ma bouche était remplie de caresses
que mon regard tant aimé
était bleu comme les cieux
qu'il aimait les étoiles dans mes yeux
mais tourmentait sans cesse
il se devait de me fuir
de prendre l'habit de foi
de jeûner jour et nuit

J'ai bu sa voix comme un nectar enchanteur
il s'en est allé loin là-bas
dans la nuit par un froid de gueux
et les pins dans l'allée du parc
se refermaient sur son passage comme une armée
de silencieux soldats gris-vert .


Vingt-sept août deux mille douze

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
1060 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 27 août 2012 à 11:40 Citer     Aller en bas de page

Les sapins en soldats gris - vert. L'image est surprenante, comme une allée de gens qui se referme sur son passage. J'ai aimé cette conclusion

  ODH MAD
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4355 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 27 août 2012 à 13:24 Citer     Aller en bas de page

Très joli ce poème, Lady... j'aime beaucoup :

J'ai bu sa voix comme un nectar enchanteur
il s'en est allé loin là-bas
dans la nuit par un froid de gueux
et les pins dans l'allée du parc
se refermaient sur son passage comme une armée
de silencieux soldats gris - vert .


Amitiés.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 27 août 2012 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de ladysatin
il s'en est allé loin là-bas
dans la nuit par un froid de gueux
et les pins dans l'allée du parc
se refermaient sur son passage comme une armée
de silencieux soldats gris - vert



J'adore ! La scène finale est vraiment superbe et sert à merveille l'idée de non-retour...
Amicalement.

  Nul n'est une île...
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4015 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 28 août 2012 à 01:46 Citer     Aller en bas de page

"il se devait de me fuir
de prendre l'habit de foi
de jeûner jour et nuit "

Un beau poème. Ces trois vers me l'ont fait interpréter plutôt comme un amour interdit.. avec un religieux ?
Comme les autres commentateurs, j'ai aimé la dernière image.
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
6149 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 28 août 2012 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, je rejoins le commentaire de Sidonie, la foi plus forte que l'amour quel dommage.
Amitiés
yvon

  YD
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 29 août 2012 à 05:38 Citer     Aller en bas de page

Il était bon d'aimer un jeune cureton ...humm j'étais jeunette ,et le plan de la vie en as décidé autrement ...

c'est avec un immense plaisir que j'ai lue vos commentaires tout gentils .

je vous remercie grandement

coldasice
Chère Bernys
Demoiselle Fatale
Hubix
J'oséphine
Vitalic ( les notes de musique sur ta signature sont terribles ! j'adore )
Sidonie
Yvon
Douze
Cher et joli papillon

je vous bisattes

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 29 août 2012 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

Joli ce mouvement poétique qui fait cheminer un souvenir aux allées de senteurs et couleurs d'un parc éphémère.... en grande nostalgie....





  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 29 août 2012 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

"J'ai bu sa voix comme un nectar enchanteur
il s'en est allé loin là-bas
dans la nuit par un froid de gueux
et les pins dans l'allée du parc
se refermaient sur son passage comme une armée
de silencieux soldats gris-vert ."...

J'ai beaucoup aimé ce morceau de vie à peine ébauché et les métaphores de la fin....

Merci ma douce et sensible Agnès...

Alex

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 29 août 2012 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Un poème bien triste d'un amour qui s'enfuit.

  je suis et resterai celle qui t'attends
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 29 août 2012 à 16:05 Citer     Aller en bas de page

Il disait que ma bouche était remplie de caresses
que mon regard tant aimé
était bleu comme les cieux
qu'il aimait les étoiles dans mes yeux


Je partage l'avis de "Sidonie" sur l'interprétation de ce beau poème. Comment faites-vous pour avoir autant d'imagination pour écrire. A moins que cet écrit soit autobiographique.


Je suis émerveillé.
Merci Lady

jac

  jb
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 30 août 2012 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

Ballandine

Ewilyanae

Ma douce Alex

Chère Laurence

Kyrice

Un grand merci à vous je vous embrasse

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
3759 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
22 juin
  Publié: 31 août 2012 à 08:52
Modifié:  31 août 2012 à 08:54 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

"'J'ai bu sa voix comme un nectar enchanteur
il s'en est allé loin là-bas
dans la nuit par un froid de gueux
et les pins dans l'allée du parc
se refermaient sur son passage comme une armée
de silencieux soldats gris-vert ."



:-)
Riagal.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Cérianthe


Quand la journée commence rapidement, elle se termine tranquillement...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
234 commentaires
Membre depuis
8 février 2011
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 2 sept 2012 à 09:04 Citer     Aller en bas de page

☼ La fin est superbe, de très jolies images !
Reine.

  Reine Trachoy
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
989 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
11 avril
  Publié: 2 sept 2012 à 17:16 Citer     Aller en bas de page

Agnès
Belle écriture. Peu de place pour une rature. Je me suis bien plu et je vous en remercie. Alors moi d'un regard je vous aurait fait prisonnière, une grande poétesse dans ma forteresse. Ok j'ai bu un peu de bière. Daniel

  Daniel
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 3 sept 2012 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

Riagal ,reinette , Daniel

un grand merci à vous cela fait chaud au coeur , bel fin d'été à vous Daniel la bière fait dire de jolis mots !

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 7 sept 2012 à 04:42 Citer     Aller en bas de page

Un écrit magique et metaphorique que j'ai aimé lire jusqu'à la lie


Mystic

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 7 sept 2012 à 12:15 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi jolie Mystic

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
5962 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 14 sept 2012 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

Bigre... Un curé !
La conclusion est superbe.
J'ai beaucoup aimé

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 15 sept 2012 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacase , des bisous d'automne

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
575 poèmes Liste
25593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 juillet
  Publié: 15 sept 2012 à 11:40 Citer     Aller en bas de page

J'arrive SATINETTE, un peu en retard, mais je n'ai pas regretté ma lecture......
Les amours interdits sont certainement les plus beaux , les plus difficiles à surmonter, à supporter, ils vous laissent une plaie béante, qui ne pourra jamais cicatriser.
Poutous SATINETTE, j'ai adoré ce poème
ODELETTE

  OM
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3580
Réponses: 22
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ni avec lui, ni sans lui ... (Amitié)
Auteur : Sidonie
La fin d'un vieux cabot sur les planches . (Autres)
Auteur : ladysatin
Ô temps suspends ton vol... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Dis, quand souffleras-tu (parodie de Barbara) (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Madame Sépia (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Donnez-moi de l'amour (Acrostiches)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Sur un piano (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Maman d'amour tu as 79 ans (Amour)
Auteur : ladysatin
Sur le chemin des écoliers... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
En attendant , je glisse (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
Lpdp, Lpdv...700 ème post ! (Lettres ouvertes)
Auteur : pyc
Ma source de vie... (Amour)
Auteur : pyc
Magie automnale (Autres)
Auteur : Myo
Le clown... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
L'empreinte (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf

 

 
Cette page a été générée en [0,0483] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.