Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 41
Invisible : 0
Total : 41
13208 membres inscrits

Montréal: 25 sept 01:33:07
Paris: 25 sept 07:33:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tombée du ciel vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 3 nov 2004 à 10:12
Modifié:  9 août 2009 à 15:44 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Tombée du ciel

C'est de l'eau de joie qui de mes yeux coule,
C'est de l'eau de l'Au Delà qui se pose là,
Si fraîche et si pure, à vous rendre saoul,
C'est O cette eau là, fait rire aux éclats,

C'est O cette eau douce, légère et profonde,
Comme une peau douce, sans fard et sans crèmes,
Une O si sensible à fleur de peau fondent
En larmes ses yeux, c'est plus fort qu'elle-même.

Cette eau qui s'étend au creux de mes mains,
Claire comme du cristal, fragile comme le verre,
C'est O cette eau là, rosée du matin
Qui s'est posée là comme une fille de l'air,

C'est de l'eau qui dort que mes yeux dévorent,
De l'eau dorée par mon cœur distillée
Au son mélodieux de quelques accords,
Sous grand O perché, le soleil d'été.

A Oxana.

  Electron libre, un point c'est tout.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 4 nov 2004 à 03:43 Citer vertical_align_bottom

Merci à toutes les deux ! Je suis ravi que ce poème vous plaise.

Amicalement,

Nicolas.

  Electron libre, un point c'est tout.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 4 nov 2004 à 04:22 Citer vertical_align_bottom

Une pluie de mots de toute beautée.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
4326 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 4 nov 2004 à 04:54 Citer vertical_align_bottom

C'est beau et clair comme l'amour...

Bisous.

 
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 4 nov 2004 à 11:33 Citer vertical_align_bottom

Merci à tous !

Nicolas.

  Electron libre, un point c'est tout.
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 31 jan 2010 à 07:03 Citer vertical_align_bottom

Jeu avec les sons, les allitérations, les consonances... Et j'apprécie fortement, de plus c'est toujours avec doigté et émotions

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 6 févr 2010 à 07:19 Citer vertical_align_bottom

Lunastrelle, merci encore!!

  Electron libre, un point c'est tout.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1756
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0238] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.