Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 19
· Le phoenix poete
13322 membres inscrits

Montréal: 13 mai 08:11:45
Paris: 13 mai 14:11:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Fille de brume Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 18 sept 2007 à 11:59
Modifié:  19 sept 2007 à 07:50 par Effet Mer
Citer     Aller en bas de page



Le chatoiement discret de ta cape
Bruissant dans les recoins sombres
Ton reflet effacé sur les flaques
Glissant sans bruit dans la pénombre
Tes mots murmurés dans le vent
Paroles de réconfort pour beaucoup de gens
Ton souffle léger dans l’air vivifiant
Gouttelettes condensées dans le vent
Ta marche discrète dans nos vies
Pas légers comme la plume
Tu passes sans attendre nos mercis

Qui es-tu, fille de brume ?


  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 19 sept 2007 à 07:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de *Thib*
Esquisse de néant au ton de vérité
Embruns boisés de ciel et de ses branches blanches

Rien qu'un miroir, rien qu'autre part

peut être...



Ça aussi c'est superbe !
Merci beaucoup de ce passage et du compliment.
Au plaisir...

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Deirdre


et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1945 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
17 février 2019
  Publié: 19 sept 2007 à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Un très joli tableau que tu nous livres là, plein de sensibilité... j'ai vraiment aimé !

amicalement Deirdre

  Je tiens pour certain que rien n'est jamais acquis...
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 19 sept 2007 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Merci d'être passé, Deirdre. Tes mots me font plaisir et ta plume, c'est toujours avec envie que je la suis pour lire tes poèmes.

Joyeusement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Anchentria


Une âme damnée pour une plume en rédemption
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2007
Dernière connexion
3 octobre 2018
  Publié: 19 sept 2007 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

On se laisse emporter par une étrange sérénité. Merci

 
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 20 sept 2007 à 12:36 Citer     Aller en bas de page

Merci

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Symphonie


Il n'y a rien de plus fort au monde que la douceur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
866 commentaires
Membre depuis
3 septembre 2006
Dernière connexion
25 mai 2012
  Publié: 20 sept 2007 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Je découvre ta plume ainsi que ce poème. j'ai beaucoup aimé cette ambiance feutrée et la douceur de tes mots reflétant le mystère ou l'imaginaire... Chapeau bas. . kissy de symphonie

  Symphonie
Cosima


On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
49 commentaires
Membre depuis
3 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2009
  Publié: 20 sept 2007 à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Je trouve l'image comme le poème très beau ...Vraiment merci pour ce voyage dans la brume !!!

  Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer. (William Shakespeare)
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 21 sept 2007 à 11:10
Modifié:  21 sept 2007 à 11:50 par Effet Mer
Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup, Symphonie !
Je suis touchée

Au plaisir...






Cosima, je suis contente de t'avoir fait voyager, c'est un des mes buts quand je crée un poème.
C'est l'image qui m'a inspiré ce texte. J'ai trouvé qu'elle était très belle.
Merci encore de ce passage.

Joyeusement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 21 sept 2007 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Merci Venise !
Ce passage me fait plaisir.

Amicalement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 27 sept 2007 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

Qui est elle ?
pour chacun de nous, c'est une personne différente.

Merci du compliment !

Joyeusement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
aristide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
3 janvier 2018
  Publié: 27 sept 2007 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Cette fille de brume m'est étonnamment familière.
J'adore cette ambiance, très beau poème !

 
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 28 sept 2007 à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Aristide, merci beaucoup, je suis touchée. Je suis contente que ce poème t'es inspiré de la familiarité. C'était un de mes but !

Joyeusement





Merci beaucoup pour le compliment, Magnolia, vraiment.

Au plaisir

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1711
Réponses: 12
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0276] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.