Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 20
· monthery · Dimitryet · Lachésis (Moirae) · JYL
Équipe de gestion
· Ashimati
13218 membres inscrits

Montréal: 8 déc 05:25:23
Paris: 8 déc 11:25:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Mes délires font désordre vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 22 mars 2008 à 04:12
Modifié:  22 mars 2008 à 21:30 par (...)
Citer vertical_align_bottom

Mes délires font désordre
Ah ça, je le sais bien !
J’ai plus ma tête à moi
Quand je pense à quelqu’un
Mes désirs font de l’ordre
Un souvenir lointain
Qui s’envole en laissant
Une trace, un dessin
Tes désirs sont des ordres
Quand tu me dis enfin
Que les mots sont à tordre
Dans un sens incertain
Tes délires en contre-ordre
Font de moi ce mutin
Qui sait dire sans mordre
Que les mots ce matin
Sont n’importe et quoi d’autre
Qu’un délire enfantin
De désirs en désordre
Dans l’esprit d’un humain
Dont le cœur est joyeux
Qu’on ne pourrait distordre
Ton sourire est précieux
De ça il en est sûr
Il ne peut en démordre
J’en mets ma vie en jeu

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
15 mars 2008
Dernière connexion
1er mars 2015
  Publié: 22 mars 2008 à 04:56 Citer vertical_align_bottom

merci beaucoup pour ce moment

bonne continuation

amitié...

viktorya

 
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
18730 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 22 mars 2008 à 06:34 Citer vertical_align_bottom


Ca me rappelle un certain Cali... ...

J'aime bien...

Merci

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 22 mars 2008 à 08:42
Modifié:  22 mars 2008 à 08:43 par Stegobulle
Citer vertical_align_bottom

Le chanteur ? Si vous le dites, je ne connais que deux chansons de lui (enfin 3 avec le duo qu'il fait avec Thiéfaine )

En tout cas, merci d'être passé(e)s

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 22 mars 2008 à 09:21 Citer vertical_align_bottom


Me suis laissée entraîner...


*Merci*

 
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 22 mars 2008 à 10:40 Citer vertical_align_bottom

je découvre ta plume et en suis baba!!
je trouve tes mots chantant et emplie de sentiment.

bravo
j'ai aimé ma lecture et repars avec un bous de tes mots sur le coeur!

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Timoline


Mais nomdidjou, il est où cet interrupteur ??
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
225 commentaires
Membre depuis
6 février 2008
Dernière connexion
3 juin 2017
  Publié: 22 mars 2008 à 11:06 Citer vertical_align_bottom

Super titre, belle idée, et tu joues de ces mots avec rythme et musique, sans tambour ni trompette !

Joli, merci

T.

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 22 mars 2008 à 21:32 Citer vertical_align_bottom

Ne range rien

J'aime beaucoup... encore...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 23 mars 2008 à 05:15 Citer vertical_align_bottom

Merci, toutes et tous, merci beaucoup, c'était un petit exercice amusant, que je retenterai un jour ou l'autre...l'autre...

Bien à vous.

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 23 mars 2008 à 13:52 Citer vertical_align_bottom

Merci à toi Marion ! En effet c'est une belle chanson...sauf que...mon amie et moi avons exactement la différence d'âge dont parle Cali dans sa chanson...et ça fait un peu j'avoue...une impression pas très positive en tout cas

Mais merci quand même !

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1109
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0261] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.