Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 70
Invisible : 0
Total : 71
· Jevousaime
13206 membres inscrits

Montréal: 5 oct 07:18:26
Paris: 5 oct 13:18:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Insomnies vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Samotnia


Un sourire est une clef secrète qui ouvre bien des coeurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
6 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2004
Dernière connexion
26 décembre 2006
  Publié: 3 mai 2006 à 13:37
Modifié:  3 juin 2010 à 07:10 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Insomnies,
Trouble de l’esprit,
Aucune lumière ne luit,
Ça fait vraiment peur
De ne plus voir de lueur
Dans les yeux des petits
Qui devant eux ont toute la vie….
Ceux qui sont notre avenir
Ces petits bouts en devenir
Dont personne ne prend soin !
Aujourd’hui je tape du poing
Car y en a vraiment marre,
Marre de tous ces c…ards !
Qui nous montent des traquenards
Avec leurs ruses de renard.
Comment doit-on agir ?
Laisser faire, laisser dire,
Combattre ou bien fuir ?
Ça, il n’y a que toi qui puisses le dire…

Il n'y a que toi qui puisses le dire
Car tu as entre les mains
Les clés de ton destin.
Et si tu as vraiment envie
Que l'avenir soit moins gris
Alors vas-y jette toi à l'eau
N'aie pas peur des maux.
Mais surtout si t'es épuisé
Pense à ton amie la solidarité.
Car avancer à plusieurs
Sera beaucoup plus créateur.
Et si t'as un moment d'hésitation
Essaie de flirter avec la passion
Et mets de côté l'abnégation.
Et dis-toi tout simplement
Que c'est une question de temps
Et dis-toi que demain
Ce sera sûrement bien…

  Un sourire est une clef secrète qui ouvre bien des coeurs.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 725
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0174] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.