Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 21
13322 membres inscrits

Montréal: 13 mai 08:22:17
Paris: 13 mai 14:22:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Rêve d'une ombre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 19 oct 2007 à 13:09 Citer     Aller en bas de page


Si je le pouvais,
Je pleurerais
Si je le pouvais,
Je hurlerais
Si je le pouvais,
Je toucherais
Si je le pouvais,
Je parlerais
Si je le pouvais,
Je disparaîtrais
Mais je ne suis que rien
Fantôme de ton inconscience
Passé de ta présence

La
Fin
De
Ton
Rêve

Une ombre chatoyante se meurt
Elle a accompli son rôle dans l’heure
Les rayons du soleil caressent l’humain
L’ombre reviendra le lendemain
Fabricante de rêves
Inconscient qui s’achève
Souffrant d’une cruelle absence
Emprisonnée au silence
Elle crée les destinées
Sans rêver la sienne
Pour elle, elle ne peut qu’espérer
Que quelqu’un lui revienne


Afin de rêver…
Elle aussi…
Pour enfin aimer…
Et vivre sa vie…



  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Mississipi2009
Impossible d'afficher l'image
prendre soin de soi, c'est pas se soigner c'est s'autoriser à s'apprecier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
774 commentaires
Membre depuis
6 août 2007
Dernière connexion
17 septembre 2020
  Publié: 19 oct 2007 à 15:47 Citer     Aller en bas de page

original et très joli

merci


Nath

  Nath.
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 20 oct 2007 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

De rien !

Joyeusement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 20 oct 2007 à 04:17 Citer     Aller en bas de page

Il ne faut pas donner plus de vie à son ombre qu'à soi même, c'est une fuite en avant.
Cependant le texte est fort beau

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 20 oct 2007 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup, Guido !!

Mais il arrive que parfois, l'ombre prenne notre place...

Merci du passage

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 22 oct 2007 à 09:13 Citer     Aller en bas de page

Toujours aussi fan de tes poèmes.

Il m'arrive très souvent de marcher dans mon ombre et j'en suis bien aise puisqu'elle fait partie de moi. Elle est ma meilleure amie, me sera toujours fidèle....

Ton texte est très touchant Angel comme tout ce que tu écris 'ailleurs.

Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 22 oct 2007 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais quoi dire, Marie !! Tous ce que tu me dis me touche au plus profond de moi !!

Ce n'est pas toujours facile d'être une ombre aussi, on est bien content de l'avoir auprès de nous ! Même si elle est silencieuse, sa présence nous rassure !

Joyeusement et bien à toi


  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 22 oct 2007 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup !

Joyeusement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
16 mars
  Publié: 27 oct 2007 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

J'ai cru voir la forme d'un poignard... Ton poème est disposé de telle manière que cela ressemble au calligramme là...


Au départ j'ai cru en lisant ton poème (ce qui était en gras), que cela serait tout le long comme ça...Et j'ai eu l'agréable surprise de voir les vers d'après, et l'originalité...


J'aime beaucoup, il faudrait que tu approfondisses un peu plus cette manière d'écrire, tu le fais pas mal du tout!



Amitiés


Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 27 oct 2007 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Enormément de merci, Justine, pour tous ces conseils !!!
Je tâcherais de les appliquer au mieux...
Merci beaucoup du passage !

Joyeusement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3725
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Des roses pour Sandra... *mélusine* / Alphonse Blaise. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Délirium très mince... (Loufoques)
Auteur : pyc

 

 
Cette page a été générée en [0,0236] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.