Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 21
13194 membres inscrits

Montréal: 3 mars 16:03:17
Paris: 3 mars 22:03:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (novembre 2012) : "La nuit tombe" :: Seul Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2842 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 18 nov 2012 à 08:47
Modifié:  22 jan 2016 à 18:44 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Seul

La nuit tombe, cette fois-ci la dernière!
En croix face au ciel, seul en prière...
Père, pourquoi m'as-tu abandonné? 
Cela me semble loin, l'éternité...

Je suis là, pour qui pourquoi dis-moi?
En plus ils ne savent pas ce qu'ils font!!!
100 fois je suis tombé, admettons...
Mais là cloué en croix  "quel effroi"

Et ce silence, sacré silence noir
À couper le souffle me manque "ô père"
Où es-tu ne m'entends pas ce soir?
Pourtant si fidèle à tes affaires

M'affaisse, sang dégouline perle de vie
Que la terre entière sache ton oubli
Et moi je pars dans l'autre monde aaah !!!
Le vent emporte mon dernier soufflera...




    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
12 février
  Publié: 18 nov 2012 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Marchepascal

Ô dieu que c'est bien écrit ...

Triste mais bon

Sélénaé

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 18 nov 2012 à 10:39 Citer     Aller en bas de page

émue....

Alex

 
Dreïka


La nuit nous unit tous !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2012
Dernière connexion
12 décembre 2013
  Publié: 18 nov 2012 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

Mince !!!
Je peux me tromper, mais j'ai l'impression que ça parle de la crucifixion du Christ. C'est une complainte très personnelle, une ultime prière. Un texte aux sonorités mélancoliques et légèrement fatalistes. J'en tombe des nues.

Sincèrement

Dreïka

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
10101 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 18 nov 2012 à 14:30 Citer     Aller en bas de page

Pascal,

Je te décloue, au nom du père, du fils et du St-Esprit, Amen.
Et pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font. Et nous que faisons-nous là pauvres prêcheurs ?

Catherine

 
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7476 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 18 nov 2012 à 15:03 Citer     Aller en bas de page

j'ai aimé cette déclinaison du thème pour le desespoir criant des mots.
merci
Amitiés
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3981 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
14 février
  Publié: 19 nov 2012 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

Une façon de traiter le thème assez... inattendu..
D'après, je crois, les dernières paroles du Christ..
J'ai aimé.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
4109 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
27 février
  Publié: 19 nov 2012 à 04:12 Citer     Aller en bas de page



Une dernière étape en grande solitude !
Qui peut dire comment il la franchira ?
La croix sera-t-elle fardeau ou délivrance ?

Une nuit qui tombe sans voir sa fin.....ces mots sont troubles de pensées et battement derniers à la vie....Réussis....

Un appel qui espère la foi !


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
10 février
  Publié: 19 nov 2012 à 15:57 Citer     Aller en bas de page

Une communion avec le Saint Esprit qui m'a tenue en haleine jusqu'au dernier souffle...
Bravo!!!


Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2842 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 20 nov 2012 à 01:05 Citer     Aller en bas de page

Merci d'avoir été là présent sur cette fameuse colline ( le Golgotha )
Un moment d'ultime pensée!!!
Votre passage fut doux en mon cœur meurtri par tant d'incompréhension...

"Âme, mon avis?
Au-delà,
C'est Dieu"


    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
1059 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
19 février
  Publié: 20 nov 2012 à 03:12 Citer     Aller en bas de page

Le texte "surprise" qui prend tout les autres à revers
Belle idée

  ODH MAD
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2842 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 20 nov 2012 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Merci Joy et Coldasice

Vous y étiez aussi donc...



Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 21 nov 2012 à 07:56 Citer     Aller en bas de page

Qu'il nous pardonne à tous, et à celui là haut...

Magnifiquement bien écris, et si triste...

...bah, c'est bientôt noël !
haut les cœur !

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 21 nov 2012 à 09:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Marchepascal
Merci d'avoir été là présent sur cette fameuse colline ( le Golgotha )
Un moment d'ultime pensée!!!
Votre passage fut doux en mon cœur meurtri par tant d'incompréhension...

"Âme, mon avis?
Au-delà,
C'est Dieu"




je savais et c'est pour cela que j'ai mis...respect pour ce beau texte qui m'a profondément ému et il fallait y penser et l'écrire...Merci pour Lui...

Alex

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2842 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 23 nov 2012 à 00:45 Citer     Aller en bas de page

Je vous ai vu arriver au loin, je pars il est temps pour moi de rendre l'âme...
"Adieu"

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
5905 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 24 nov 2012 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

Sainte lecture...
Le vieux Georges me revient en mémoire en lisant ce texte.
Dans sa chanson l'antéchrist parlant de Jésus il dit:

"Il a donné sa vie sans doute mais son zèle
Avait une portée quasi universelle
Qui rendait le supplice un peu moins douloureux.
Il savait que, dans chaque église, il serait tête
D'affiche et qu'il aurait son portrait en vedette,
Entouré des élus, des saints, des bienheureux.

En se sacrifiant, il sauvait tous les hommes.
Du moins le croyait-il ! Au point où nous en sommes,
On peut considérer qu'il s'est fichu dedans.
Le jeu, si j'ose dire, en valait la chandelle.
Bon nombre de chrétiens et même d'infidèles,
Pour un but aussi noble, en feraient tout autant.

Cela dit je ne suis pas l'Antéchrist de service."

Moi non plus

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1032 poèmes Liste
16673 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 février
  Publié: 26 nov 2012 à 13:35 Citer     Aller en bas de page

nul doute que dans ces moments de solitude et de douleur légitime, il a du penser beaucoup et quelque part, ta plume se fait un relais pertinent de ce qui a pu lui traverser l'esprit, de ce qu'il a exprimé en attendant sa fin !
Le mot "seul" écrit uniquement dans le titre, fait ressortir le drame de ces instants.
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2842 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 27 nov 2012 à 02:08 Citer     Aller en bas de page

Merci messieurs de regarder avec discernement l'histoire de l'homme...



    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
4109 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
27 février
  Publié: 5 déc 2012 à 23:42 Citer     Aller en bas de page

Ante-Christ ou Exorcisme de la peur de la mort ?

Des vers qui interrogent ....

"Sacré" poème !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2842 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 6 déc 2012 à 00:19 Citer     Aller en bas de page

Ainsi soit-il...

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 10 déc 2012 à 00:26 Citer     Aller en bas de page

Un "peut-être" dernier passage. Alors, à toi, mes pouces levés...je mets l'empreinte mais je garde mes mots. Seul dans l'aube, il faut que je parte. Enfin, pas tout à fait si on veut bien y croire...

Toutes mes amitiés
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3828
Réponses: 24
Réponses uniques: 18
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0458] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.