Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 1027
Invisible : 0
Total : 1028
· Crikee
13327 membres inscrits

Montréal: 1er mars 17:51:02
Paris: 1er mars 23:51:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: La modestie du vautour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 26 juin 2007 à 16:40
Modifié:  28 juin 2007 à 07:00 par (...)
Citer     Aller en bas de page

La modestie du vautour



Il macule la toile infinie de l'azur
En braquant vers le sol les harpons dans ses yeux
Et il fond à mesure que la mort se fait mûre
Sur la vie qui échappe dans la tombe ses aveux.

Plus de plume que de mal, bec de flûte, son de chair
Les viscères accrochées aux aiguilles du cadran
Vont d'un temps exhaler sur une gamme de pierre
Et broyées d'agonie cadencée par le sang.

La nature est sévère telle un père sans valeur
Quand l'enfant est repas d'un chasseur nécrophage ;
Le poète assoupi fait jouir l'embaumeur
Qui se gave de ses vers pour voler son image.

Et les pages se jaunissent d'existence empruntée
(Qu'il est triste de vivre autre vie que la sienne...)
habillé des couleurs que personne n'a nommé !
Il confond sa douleur à l'aurore de la mienne !



(À un voleur d'idée...)


Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 27 juin 2007 à 05:57 Citer     Aller en bas de page

Un style unique avec des images crues pour un message passé en finesse. Bravo !

Amitiés,

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 28 juin 2007 à 07:02 Citer     Aller en bas de page

Je me demande encore, après tant d'interventions contre cette "violation d'âme" si les gens connaissent le sens du mot Respect..


Merci Martin de le dénoncer d'aussi belle manière..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 29 juin 2007 à 01:20 Citer     Aller en bas de page

Force et douceur... cru et doux
Vous décrivez ce que je pense mieux que je ne peu l'écrire...
Merci pour vos commentaires...à tous

La force est douceur quand la justice s'impose

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
671 poèmes Liste
18642 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
11 février
  Publié: 7 juil 2007 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Loin de comprendre le contexte.... En tout cas, je dois dire que j'ai apprécié l'écriture de ce texte...

Merci...

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 6 déc 2007 à 18:29 Citer     Aller en bas de page

Merci Tilou

on peu comprendre de la façon qu'on le veut bien
le faire...j'aime mieux qu'on découvre plutôt que tout sois noir sur blanc et trop bien détaillé.

Merci d'être passé

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3028
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Etaient-ils bleus, étaient-ils verts ? (Autres)
Auteur : ABRACADABRA
Avant hier... ( Fleur de lys & Tilou ) (Collectifs)
Auteur : Tilou8897
Les non-dits et les mots blancs... (Autres)
Auteur : Tilou8897
Tout sang vole (Autres)
Auteur : Billie
Jour né (Autres)
Auteur : Lunastrelle
Les trois mots au fond de ma gorge (Amitié)
Auteur : Nullepart (Ailleurs)
Un emprunt au ciel (Autres)
Auteur : Billie
Instants perdus(ou Les dialogues monologaux) (Tristes)
Auteur : THOMAS
à tire d'aile (Amour)
Auteur : Rouge
A ma Nounou (Amour)
Auteur : Euge
Ses Mistrals Gagnants (Autres)
Auteur : Tilou8897
Grains de sable... (Autres)
Auteur : Billie
Et pan ! Tout me tourne (Autres)
Auteur : Billie

 

 
Cette page a été générée en [0,0279] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.