Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 27
· André · ode3117
13738 membres inscrits

Montréal: 28 juil 05:51:39
Paris: 28 juil 11:51:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Je serai là pour toi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ulysse


Nos ailes ne sont pas trop grandes, le monde est trop petit!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
145 commentaires
Membre depuis
9 mai 2005
Dernière connexion
25 mars 2020
  Publié: 17 déc 2005 à 13:26
Modifié:  20 sept 2009 à 08:02 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

...Je serai là pour toi

Quand nous aurons bu à toutes les coupes vides,
Et goûté aux lies amères de l’unité,
Quand nos hivers auront englouti nos étés,
Sous leur blanc suaire. Glacial et immuable.

Dis moi, Qu’adviendra-t-il de Nous ?

Quand nos soleils assoiffés embraseront la mer,
Et que nos étoiles mortes s’eteindront sous nos yeux,
Quand nos chemins de croix ne se croiseront plus
Que dans nos rêves brefs, flammes sombres et vacillantes.

Dis moi, Que fera-t-on de Nous ?

Quand nos souvenirs âgés seront enterrés,
Sous les sables mouvant de nos années avides.
Quand nos larmes resteront figées sur nos pupilles
Voilées par l’anxieuse attente de la mélancolie.

Dis moi, Que restera-t-il de Nous ?

Quand nos coeurs se cèleront par une même solitude,
Et nos âmes se fixeront sur l’horloge menaçante.
Quand le Temps sera notre ultime supplice,
Que la Mangeuse d’amours nous choisira pour proie,

Dis moi, serons nous là pour Nous ?

Mais moi...

  Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5973 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 17 déc 2005 à 13:38
Modifié:  17 déc 2005 à 13:39 par Andjik
Citer     Aller en bas de page

Un questionnement intéressant, existentiel sur une relation amoureuse.
Serez-vous là l'un pour l'autre,

"Quand Vos chemins de croix ne se croiseront plus
Quand Vos coeurs se scèleront par une même solitude,

Serez-vous là l'un pour l'autre?

Il me plait à croire que main dans la main, vous affronterez sereinement demain!

J'ai aimé ma lecture! Ça faisait longtemps que je ne t'avais pas lu!

Amicalement!

Yvan(o)

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Mary


Pour le monde, tu n’es que quelqu’un, mais pour quelqu’un, tu es le monde.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
203 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2005
Dernière connexion
7 février 2017
  Publié: 17 déc 2005 à 19:11 Citer     Aller en bas de page

Wow!!!! Vraiment, quel magnifique poème!!!! Tout le monde se pose un jour cette question.... Je suis sûre que vous saurez traverser toute ces épreuves avec espoir, détermination et sans être épargné de l'amour!!!! Continue de nous transporter par tes oeuvres si joliment composées!!!! Bonne continuation à toi!!!!

Amitié
Mary

  Ce matin en me réveillant tout près de toi, j’ai vu une plume...elle appartient a un ange!
Ulysse


Nos ailes ne sont pas trop grandes, le monde est trop petit!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
145 commentaires
Membre depuis
9 mai 2005
Dernière connexion
25 mars 2020
  Publié: 18 déc 2005 à 06:44 Citer     Aller en bas de page

Merci à tout les deux!

Yvan: je sais que cela fait bien longtemps que je n'ai pas donné signe de vie, mais l inspiration est très timide ces derniers temps. Ou c est peut être le temps qui me manque....

Mehdi

  Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1356
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0224] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.