Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 113
Invisible : 0
Total : 117
· Xuyozi · ode3117 · AllantVers
Équipe de gestion
· Ashimati
13565 membres inscrits

Montréal: 16 sept 12:29:27
Paris: 16 sept 18:29:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Remords Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ElOiShA


I fell in love with a guy who seemed to be hansem like the sky
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
24 avril 2017
  Publié: 9 sept 2007 à 08:41
Modifié:  9 sept 2007 à 13:16 par Nullepart (Ailleurs)
Citer     Aller en bas de page

Remords

De la haine.
Oui c’est de la haine que j’éprouve !
La haine de voir ce cœur lourd imbibé de peine.
La haine de voir ces larmes tranchantes défigurer mon visage avec zèle !
Si fort, si fort que ma voix de miel, si belle
Quelle soit, n’arrive plus à atteindre le ciel.
Ciel bleu je vous dois des aveux, les aveux de mon cœur peiné, malheureux.
Ciel bleu, veuillez m’absoudre de ses écarts douloureux.
Je pleure, je saigne en contemplant votre robe bleue.
Votre sœur la nuit, couvre le ciel de ma vie me punissant ainsi d’avoir courtisé l’ennemie, d’avoir pactisé avec lui,
Au détriment des préceptes de mon esprit.

ElOiShA

  L'amour est doux parfum qu'il aime sentir sur mon cou
Isao

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
133 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2007
Dernière connexion
25 septembre 2009
  Publié: 9 sept 2007 à 17:45
Modifié:  9 sept 2007 à 17:47 par Isao
Citer     Aller en bas de page

La haine de voir ton propre coeur peiné ?
...
Voilà un recul par rapport à soi-même qui n'est pas courant. : )

J'aime la formule que tu emploies pour t'adresser au ciel aussi : "ciel bleu"...

C'est très joli.

Le poème en lui même est très obscur, tu parles sans doute d'une situation qui te concerne, mais je ne parviens pas à en comprendre la signification.

Sébastien

 
ElOiShA


I fell in love with a guy who seemed to be hansem like the sky
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
24 avril 2017
  Publié: 11 sept 2007 à 12:41 Citer     Aller en bas de page

Merci Sébastien pour ton commentaire!!
Il est vrai que je dois expliquer certaine choses sur ce poème "obscur".En effet j'avais rencontré une personne qui me voulait du mal(sentimentalement parlant) et je le savais et tout le monde me le disait mais j'ai pris le risque de le fréquenter, d'en tomber amoureuse et de beaucoup mais alors beaucoup souffrir(voilà pour la petite histoire mais aujourd'hui cela m'est passé!!).
Donc je parle de la haine que j'avais envers moi du moins envers mon coeur que j'accusais d'être la cause de tout mes maux!!
J'espère que cette longue explication t'aura éclairé.

  L'amour est doux parfum qu'il aime sentir sur mon cou
Isao

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
133 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2007
Dernière connexion
25 septembre 2009
  Publié: 11 sept 2007 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Ça met un grand jour sur beaucoup de tournures employées dans ton texte : )

"Ciel bleu, veuillez m’absoudre de ses écarts douloureux.
Je pleure, je saigne en contemplant votre robe bleue."

Merci pour ces explications et bonne continuation dans ton écriture car j'ai l'impression que tes textes risque d'encore beaucoup m'étonner et je t'en remercie déjà. : )

 
ElOiShA


I fell in love with a guy who seemed to be hansem like the sky
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
24 avril 2017
  Publié: 11 sept 2007 à 17:27 Citer     Aller en bas de page

De rien!!!!!!!!!!!!!
Merci encor Isao!!!

  L'amour est doux parfum qu'il aime sentir sur mon cou
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2165
Réponses: 4
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0227] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.