Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 36
· ode3117 · Avraham
13208 membres inscrits

Montréal: 25 sept 02:12:02
Paris: 25 sept 08:12:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le chant des chants vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 29 juil 2008 à 13:40
Modifié:  29 juil 2008 à 14:02 par Nicolas Reuge
Citer vertical_align_bottom

Le chant des chants

Une rune originelle et quelques mots secrets
Mirent soudain le feu dans quelques équations
Et le creuset du monde, dit le vide quantique,
Engendra la matière et sa grande inflation,

D’une voix d’outre-tombe et d’un verbe secret
S’éleva le grand chant, le cantique des cantiques,
Et le temps écoula ses premières secondes,
La lumière égraina ses tous premiers photons,

Des pinceaux, des couleurs et la main d’un artiste,
Brossèrent les nébuleuses dans un millier de tons,
En ces draps de satin naquirent les étoiles,
Les planètes, et la vie pour justifier la toile.

  Electron libre, un point c'est tout.
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5042 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 29 juil 2008 à 15:31
Modifié:  29 juil 2008 à 15:34 par chimay
Citer vertical_align_bottom

joli, et c'est un fana d'équations qui te le dit il est vrai que les similitudes entre les équations d'onde quantiques et celles qui régissent le son, et donc le chant et la musique sont troublantes, on en revient à l'harmonie des sphères. Ravi de te lire à nouveau Nicolas

amitiés,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Vaayou


Schön ist die Jugend aber sie ist tot
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
352 commentaires
Membre depuis
14 mai 2008
Dernière connexion
17 juillet 2013
  Publié: 29 juil 2008 à 23:59 Citer vertical_align_bottom

comment taire ...?
...à éditer...

  il n'est point de bon vent pour celui qui ne sait ou il va
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 30 juil 2008 à 05:38 Citer vertical_align_bottom

Chimay, encore une fois nous sommes sur la même longueur d'onde. Merci pour ton compliment !

Vaayou, merci beaucoup !

Amitiés

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 31 juil 2008 à 02:02 Citer vertical_align_bottom

Quand la science devient poésie... le monde est bien joli .

  Carpe diem...
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 31 juil 2008 à 05:27 Citer vertical_align_bottom

C'est toujours un immense plaisir que de te lire ami.

Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 31 juil 2008 à 16:16 Citer vertical_align_bottom

Naej, merci. Il est bien dommage que nos scientifiques soient si rarement poète...

Merci Patrick ! C'est un vrai bonheur de savoir que tu as apprécié mon texte.

Amitiés

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 2 août 2008 à 10:06 Citer vertical_align_bottom

Ben, je ne justifierai pas mon commentaire : J'aime.

 
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 5 août 2008 à 07:47 Citer vertical_align_bottom

Merci Eliawe, d'avoir aimé !

Amicalement
Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1188
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0248] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.