Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 38
· ***Béné***
13208 membres inscrits

Montréal: 25 sept 01:42:07
Paris: 25 sept 07:42:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Moustique vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 28 févr 2005 à 15:46
Modifié:  9 août 2009 à 15:49 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Moustique


J’ai rêvé d’un rivage où le sable était blanc,
De pépites nacrées, d’une rivière d’argent,
Du scintillement bleuté d’écrevisses-cancer,
Sous un grand soleil rouge à couronne aurifère,

J’ai rêvé d’un rivage où le sable était blanc,
D’une mer dorée et de poissons volant,
Ces anges exocet aux ailes cristallines
Caressant la peau lisse d’un soleil bleu marine,

J’ai rêvé d’un pelage où le sable et le noir
Se marient, se séparent en flammèches et en moires,
D’une écaille de tortue, ses ronrons, ses câlins,
Aux deux grands soleils vers fendus du félin,

Non, je l’ai pas rêvé ce dernier paysage, car tu y reconnais, ma tite chatte, ton image, tu te meurs et mes larmes se perdent en tes yeux, et tes ronrons plaintifs déchirent mon cœur malheureux.

A Moustique, ma petite chatte, de race écaille de tortue, qui vient quitter ce monde, à l'âge de 16 ans. J’ai écrit ce poème quelques jours avant sa mort.

  Electron libre, un point c'est tout.
IciOuLa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
1480 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2004
Dernière connexion
28 août
  Publié: 1er mars 2005 à 02:19 Citer vertical_align_bottom

Emouvant : l'émotion est intacte sous le couvert de tes mots, tes vers préserveront de tout mal l'affection que tu portes à ta petite Moustique

 
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 1er mars 2005 à 15:11 Citer vertical_align_bottom

IciOUla et mésange, je suis extrêmement touché par vos commentaires, ils m'apportent vraiment du réconfort.
Merci beaucoup !



Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5973 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
21 juin 2021
  Publié: 1er mars 2005 à 15:47 Citer vertical_align_bottom

Du courage monsieur Reuge. Nous reverrons-nous aussi souvent qu'avant sur ce site?

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 2 mars 2005 à 07:00 Citer vertical_align_bottom

Merci monsieur Yvano, merci beaucoup.
Aussi souvent, peut-être pas, mais je tâcherais d'y garder un oeil et quelquefois d'y jetter les deux ! Je sais que j'ai du retard, mais je viendrais lire les textes récents de mes poètes favoris de lpdp, c'est promis !

Pour info, vous pouvez me trouver ou vous savez

Amicalement,

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 2 mars 2005 à 12:07 Citer vertical_align_bottom

Heureux de te relire, émouvant et très beau.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 3 mars 2005 à 05:32 Citer vertical_align_bottom

Merci Patrick.
Moustique nous a quitté ce matin
Amitiés

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 3 mars 2005 à 10:01 Citer vertical_align_bottom

Merci Valter, heureux qu'il te plaise !

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 6 mars 2005 à 16:24 Citer vertical_align_bottom

Merci Poucine, ton commentaire me touche



Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
dreampop


Naturel et Essentiel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
474 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 9 mars 2005 à 16:00 Citer vertical_align_bottom

joli texte nicolas c triste mais un bel hommage
a +
dream

  J'ai fait un rêve aujourd'hui Mais il m'est interdit Tuer le rêve c'est tuer l'homme
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 2 avr 2005 à 10:44 Citer vertical_align_bottom

Merci Dream, ton commentaire me fait plaisir.
Amitiés

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 16 jan 2006 à 17:15 Citer vertical_align_bottom

Merci maryjo

snif ...

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
matin calme


« on ne voit bien qu'avec le cœur ; l'essentiel est invisible pour les yeux »
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
790 commentaires
Membre depuis
23 février 2006
Dernière connexion
21 décembre 2021
  Publié: 7 avr 2006 à 05:16 Citer vertical_align_bottom

Merci pour ce beau poème très touchant....
Mes sentiments sont encore plus forts quand on a vécu ces durs moments depuis peu....

Bravo bravo

Sté

ps : c'était une persane robe écaille de tortue?

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 7 avr 2006 à 05:33 Citer vertical_align_bottom

Mon Isis est écaille de tortue...
Oui, ça fait mal quand ils s'en vont, eux aussi...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 11 avr 2006 à 15:53 Citer vertical_align_bottom



oui ...



Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 20 avr 2006 à 13:43 Citer vertical_align_bottom

c'est ...très beau, touchant, je suis désolée pour ta chatte, tu lui as donné la plus belle preuve d'amour en lui écrivant ça, et je pense que là où elle est ,elle le sait et elle est heureuse....

j'adore comme tu écris

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 21 avr 2006 à 15:44 Citer vertical_align_bottom

Justine, ton commentaire me va droit au coeur, merci beaucoup !



Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16149 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 30 avr 2006 à 15:37 Citer vertical_align_bottom

Ton poème me parle beaucoup.
Moi, j'en ai perdu deux et qui n'avaient pas cet âge là, hélas...

Amitiés...

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 31 oct 2006 à 07:52 Citer vertical_align_bottom

Belle écriture, joli moment de tendresse au-delà
D’une tristesse compréhensible.
Nominé, pour adoucir un peu le chagrin
Et que le poème mérite de l’être.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Bandolero
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
95 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2006
Dernière connexion
10 novembre 2013
  Publié: 3 nov 2006 à 15:52 Citer vertical_align_bottom

Premier texte de ta liste, premières découvertes de ton site, premiers émois de bon aloi, je passe au texte suivant avec élan!

PS: Souvent je suis difficile en poésie, particulièrement la poésie vagabondesque, quand je la découvre au fil des pages. Je ne discute jamais le choix des mots, car je l'estime propre a chacun, mais je me trouve souvent a critiquer le rythme. Il y a flot, et flux dans ton écriture, et c'est la que je m'émeus.

  AS
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 4 nov 2006 à 05:32 Citer vertical_align_bottom

Merci à tous les 3, je suis heureux que ce texte vous ait ému.

Amitiés

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2082
Réponses: 20
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0467] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.