Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 34
· QUOIQOUIJE · gillesdepont
13438 membres inscrits

Montréal: 16 juin 10:41:57
Paris: 16 juin 16:41:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le vieux cahier Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : 1 [2] 3 :: Répondre
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 2 oct 2008 à 05:48 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci à toi Véronique pour avoir lu ce poème et aussi pour ton gentil commentaire....

Oui, il est vrai qu'on a en soi des souvenirs, certains nous aident à vivre et d'autres qu'on auraient aimé gommer de ce cahier..... alors, on les colorie un peu et ainsi ils sont un peu moins gris.....

amitiés

Je t'embrasse

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 11 oct 2008 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Oui c'est vrai Elisa, que nous conservons, sous quelques formes que ce soit, des souvenirs lesquelles sans eux, il n'y aurait pas un peu de soleil dans notre mémoire ....

merci de ton passe, c'est fort sympa

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 15 oct 2008 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

merci Yves, pour être venu et commenter ce poème avec une super humour,

oui, à la prochaine visite médicale, je vais me renseigner à ce propos, mais j'en doute , car maintenant la Sécurité Sociale, est un peu regardante, tu sais .... avec le trou qu'ils ont, enfin ça va devenir un cratère sinon

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Alètheia
Impossible d'afficher l'image
Vérité et réalité
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
27 mars 2008
Dernière connexion
30 janvier 2015
  Publié: 21 oct 2008 à 04:30 Citer     Aller en bas de page


J'adore... bien écrit, ce poème fait passer tant de choses... de la nostalgie surtout

Que j'aimerais, me voir ouvrir moi aussi, dans une trentaine d'années, un vieux cahier de souvenirs... parfois il est bon de ce remémorer des moments qui sont partis de nos pensées mais qui sont restés gravés sur papier...

Dans 30 ans je me vois bien, tient, avec mes petits enfants, en train de relire tous mes poèmes...

Amitiés
Fanny

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 21 oct 2008 à 04:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Fanny, merci d'avoir lu ce poème et un grand merci particulièrement pour ton gentil commentaire..

C'est vrai qu'on garde toujours en soi un petit brin de nostalgie de ce qui a été eu durant la vie, particulièrement les bons moments, et hélas on oublie pas non plus les épreuves...

Eh oui, pourquoi ne lirais tu pas tes poèmes dans 30 ans, à tes petits enfants, tu trouverais aussi les images qui te sont en ce moment ancrées dans ta vie ... et aussi je te souhaite de tout mon coeur, que tes poèmes garderont davantage le souvenir des temps heureux ... voilà ....

Sincères amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Nymphette


Aimer jusqu'à la déchirure. Aimer même trop, même mal... J. Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
690 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2008
Dernière connexion
21 juin 2013
  Publié: 29 oct 2008 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Mon cahier à moi n'était pas composé de bémol, mais simplement de mots rythmant mon adolescence et j'ai tout jeté et maintenant j'ai beaucoup de regret
biz merci à toi

  Aimer, sans songer à aimer
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 29 oct 2008 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment de ton passage et d'avoir lu ce poème..

je comprends tes regrets, mais tu sais, garde les souvenirs en toi, c'est important et peut être pourras-tu à refaire un nouveau cahier ...

Je t'embrasse

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 12 nov 2008 à 06:05 Citer     Aller en bas de page

bonjour Katia, merci de ton passage et de ton commentaire qui me flatte beaucoup, mais je le retourne vers toi, car j'aime beaucoup te lire .... merci encore .....

Très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 11 mars 2009 à 10:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Hermaphrodite, merci infiniment pour ton passage sous ma plume …

Oui je comprends parfaitement ton très sympathique commentaire, il y a des souvenirs qu’il faut laisser gésir dans une oubliette ….

Effectivement c’est vrai, certains mots contiennent un peu de nostalgie qui peut faire souffrir encore un peu, malgré les années passées ….

En tout cas merci infiniment pour ton respect, c’est d’une grande gentillesse…

Amitiés sincères

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 12 mars 2009 à 19:57 Citer     Aller en bas de page

J'ai hâte d'écrire avec toi car vraiment ta plume me fait rêver. Tout est beau, tes vers chantent. J'ai adoré ma lecture. merci..Nicole tendresse...

  Nicole chaput. *Okana *...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 13 mars 2009 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

bonjour ma chère Nicole, merci pour ton passage et je me ferai également un grand plaisir d'écrire avec toi ...

je pense que cela se concrétisera bientôt....

Je t'embrasse

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 19 mai 2009 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

Comme quelqu'un l'a dit,beaucoup de pudeur,dans cet écrit.

Cela n'enlève rien à la beauté de l'ensemble.




Amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 19 mai 2009 à 12:43 Citer     Aller en bas de page

Je découvre ton carnet de souvenirs. J'aime sa douce nostalgie. Tu effleures délicatement les choses, .Comme je le l'ai lu quelque part, tu colories un peu ce qui est gris. Merci pour ce partage intime où je retrouve un peu les miens ( de souvenirs).
Amicalement

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 19 mai 2009 à 19:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour chère Martine, je te remercie infiniment pour ta lecture….

Oui, je pense que beaucoup de personnes possèdent un cahier similaire, peut être pour de vrai, peut être simplement en leur cœur. Parfois, on feuillette ses pages une par une, et on est surpris de découvrir tant et tant de chose oubliées

Gros bisous

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
2873 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 13 juin 2009 à 04:14 Citer     Aller en bas de page


"Y avait une image jaunie
Par le vent et le silence,
Une petite colline fleurie
Et un sourire d’enfance."

J'ai adoré te lire.
Y'a des choses qu'on devrait jamais oublier,
peut-être.

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
2873 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 13 juin 2009 à 04:14 Citer     Aller en bas de page


"Y avait une image jaunie
Par le vent et le silence,
Une petite colline fleurie
Et un sourire d’enfance."

J'ai adoré te lire.
Y'a des choses qu'on devrait jamais oublier,
peut-être.

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 13 juin 2009 à 04:19 Citer     Aller en bas de page

bonjour Marine, je te remercie beaucoup pour ta lecture de ce poème et la gentillesse de ton commentaire....

Très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 19 juin 2009 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Les souvenirs, la nostalgie....ça peut donner de si beaux poèmes. pour celui ci, c'est bien le cas !
j'entendais un jour qu'il ne fallait pas vivre en matérialisant le passé, aussi bien à travers des mots que des photographies. théorie à laquelle je n'ai jamais adhéré !
Ton poème me prouve que le passé ne s'inscrit pas que dans le négatif !
une lecture très appréciée.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 19 juin 2009 à 18:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre Yves et merci infiniment pour ta lecture de ce poème …. de ce cahier de souvenir. Oui il est des personnes qui font fi des souvenirs et de tout autres liens qui s’y rattachent. Mais que reste-t-il à l’homme s’il veut enlever tout image de son passé ? quelle identité lui reste-t-il ?

….. Rien n’est plus vivant qu’un souvenir (Federico Garcia Lorca)

Sincères amitiés

Pierre



  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 20 avr 2010 à 16:45 Citer     Aller en bas de page

merci Dominique pour ton passage ....

Amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Page : 1 [2] 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5082
Réponses: 45
Réponses uniques: 20
Listes: 1 - Voir

Page : 1 [2] 3

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La petite Camargue... (Autres)
Auteur : Mustang (libre)
Poème inachevé (Autres)
Auteur : Guid'Ô
Les fleurs de la mémoire (Autres)
Auteur : Nymphette
Il pleut (Tristes)
Auteur : clovis67
Lunatique (Tristes)
Auteur : Billie
Fils de Vénus (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Matin D'ÉtÉ Au Mouillage (Amour)
Auteur : pengyou42
Chercher ma vie... (Tristes)
Auteur : Catalina
Voyage...(okana et mustang) (Collectifs)
Auteur : Mustang (libre)
Non ! je recule pas ... mon amour (Amour)
Auteur : Hassan
J'écoute le Silence... (Autres)
Auteur : Mustang (libre)
Dans Le Deferlement Du Malheur Qui Rira (Autres)
Auteur : pengyou42
Haiku (Autres)
Auteur : Guid'Ô
My fesses book (Loufoques)
Auteur : Mystic4Ever
Adultes Aire (Autres)
Auteur : Galaad

 

 
Cette page a été générée en [0,0648] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.