Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 24
· Y.D · cro · Gio_Kinky
13548 membres inscrits

Montréal: 20 juin 08:05:53
Paris: 20 juin 14:05:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (mai 2013) : "sous les épines" :: A vif. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 6 mai 2013 à 10:38
Modifié:  6 mai 2013 à 15:52 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

A vif.







Le placenta amer s'écoula d'entre mes doigts frileux
Lorsque, piqué sous les épines acérées de tes pieux,
Je me mis à pleurer, meurtri de tes lianes d'églantier.
Mes larmes pourpres blessées ne cessent de couler,
Tachant le parterre de pétales de ces roses sauvages
Qui ont tapissé joliment la plus douce des pages.
Arraché de par ta distante pensée qui trop s'efface,
Je me blesse, voulant t'offrir un bouquet qui ressasse,
Bien à la manière espérance en désirant te voir vivre.
Sous tes épines, je suis perdu et je me sens trop ivre,
Perdant vite ce sang qui alors avoue, jamais ne ment,
Et qui m'oxygénait de tes rires éclats que j'aimais tant.
Je suis là et je panse les plaies profondes et inscrites,
Je ne vois que nos secondes galactiques passées vite.
Ton visage de verre, il est impossible de m'en défaire,
Il s'entache de ces déchirures beaucoup trop amères.
La mélancolie de notre histoire singulière me lamine,
J'aimerais me dégager palpitant de sous les épines.





  Ludothum.
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 6 mai 2013 à 10:52 Citer     Aller en bas de page



Alors que dire

C'est très beau, et j'aime et puis c'est tout

Bravo Ludo

  Vers Cassés
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 6 mai 2013 à 11:47 Citer     Aller en bas de page

Pas besoin de dire plus, Tony. Ce que tu m'écris ici est déjà beaucoup pour moi et je t'en remercie...
Amitiés,
Ludo.

  Ludothum.
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 6 mai 2013 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

Merci Asha pour cette appréciable appréciation,
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15583 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 6 mai 2013 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

"Je me mis à pleurer, meurtri de tes lianes d'églantier.
Mes larmes pourpres blessées ne cessent de couler,
Tachant le parterre de pétales de ces roses sauvages
Qui ont tapissées joliment la plus douce des pages."...

Très belle poésie aux mots choisis et touchants....

Alexandra

 
Sezame

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
4 mai 2013
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 6 mai 2013 à 16:52 Citer     Aller en bas de page



Ludo,

Très beau texte. Merci de se partage.

Au plaisir de te relire.

  Sezame
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 7 mai 2013 à 02:09 Citer     Aller en bas de page



Les épines sont bien là ....à vif,
Rappelant les dessous malheureux des amours...



Un ephémère en rouge sang...qui noie le coeur ! Réussi !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4014 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 7 mai 2013 à 02:47 Citer     Aller en bas de page

Joli..
Encore un poète blessé par les épines de l'amour...

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
27 octobre 2020
  Publié: 7 mai 2013 à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ludothum.

Je me mis à pleurer, meurtri de tes lianes d'églantier.
Mes larmes pourpres blessées ne cessent de couler,
Tachant le parterre de pétales de ces roses sauvages
Qui ont tapissé joliment la plus douce des pages.



❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗❗
Ludo
Le tout est superbe, mais ces vers sont mes préférés, je ne peux expliquer ici pourquoi. Chaque lecture est différente, tout comme chaque sensibilité de chaque lecteur.

J'ai énormément apprécié ma lecture sur ce superbe poème...

Amitiés

F.d. 💫💬

  pmjb
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 8 mai 2013 à 06:32
Modifié:  8 mai 2013 à 10:09 par Ludothum.
Citer     Aller en bas de page

Alexandra, vraiment touché par ces jolis mots que tu m'as mis, je t'en suis reconnaissant... Merci...
Noctambule, je n'ai aucunement pris tes mots comme une menace, bien au contraire, ce poème est écorché comme je peux l'être par certains côtés... Merci beaucoup...
J'suis content que tu dises être jaloux de quelque chose que j'ai pu écrire, cela veut dire que j'ai trouvé une jolie tournure... L'effet de sentiments vifs est fort en poésie, elle peut être le reflet de la vie, mais cette dernière a aussi de bon côtés... Et puis oui, bien s'entendre avec des gens sympa, c'est ma devise...
Sezame, tes mots sous ce texte, et d'avoir pris le temps de les mettre me touche, je te remercie de ta sympathique appréciation...
Ballandine, tes commentaires sont toujours aussi beaux et bien agréables à lire, ils respirent ta poésie, tu restes égale à toi même...
Sidonie, merci du plus profond de mon coeur de t'être arrêté ici et d'y avoir aimé ta lecture, j'en suis flatté...
F.d., j'aurais aimé savoir ce qui te touche particulièrement dans ces vers précis, cela m'aurait intéressé, mais cela est peut être bien trop personnel... En tout cas, ton engouement me ravit, et je te remercie grandement de tes jolis mots pour ce texte...
Amitiés à tous,
Paix et amour en ce jour férié,
Ludo.

  Ludothum.
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 8 mai 2013 à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Ces vers laissent mon esprit à vif, et mes émotions à fleur de peau.
C'est de la grande poésie...
merci

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4191 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 8 mai 2013 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Merci tout plein pour ce partage , c'est joli joli

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
ChêneBourg
Impossible d'afficher l'image
C'est encore mieux quand c'est fait avec plaisir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
446 commentaires
Membre depuis
4 février 2013
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 8 mai 2013 à 16:24 Citer     Aller en bas de page


Blessures, pour offrir un bouquet de sang,
Sous les épines, faire revivre le palpitant.

Un beau texte, j'aime.

Amitiés sincères.

Alain

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 9 mai 2013 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Black, ce que tu me dis là est vraiment très généreux, je te remercie grandement... J'en suis gêné!
Ladysatin, merci de ton doux passage sur ce texte et de cette gentille appréciation, ça me fait un bien fou...
Alain, heureux d'avoir pu te faire aimé ce texte, et tes deux petits vers sont bien sympa....
Amitiés à tous,
Ludo...

  Ludothum.
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
2908 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 9 mai 2013 à 08:42 Citer     Aller en bas de page

Le chaud le froid il fait bon parfois mais pas toujours ça...va le faire je l'espère pour toi Ludo...

Marchepascal


    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 10 mai 2013 à 02:06 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton commentaire sympa, Marchepascal, il me fait chaud au cœur...
Amitiés,
Ludo.

  Ludothum.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
742 poèmes Liste
15809 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 10 mai 2013 à 03:42 Citer     Aller en bas de page





Des épines qui font mal et tu le sais dire de facon touchante...
Merci

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14975 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 10 mai 2013 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Des épines qui arrachent, des épines qui blessent mais des épines qui inspirent manifestement. J'ai aimé te lire cher ami.

Magali

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 11 mai 2013 à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Merci Galatea, enchanté de tes mots sous ces quelques épines...
Laversill, très heureux de t'avoir fait aimé cette lecture et de ton compliment bien sympa...
Amitiés à vous deux,
Ludo.

  Ludothum.
Samira Poétesse
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
8 mai 2013
Dernière connexion
8 août 2019
  Publié: 11 mai 2013 à 11:20
Modifié:  12 mai 2013 à 07:01 par Samira Poétesse
Citer     Aller en bas de page

Ludothum,

Rien que le titre laisse à lui seul présager de ce que tes épines (au propre comme au figuré) ont de tranchant et sublime à la fois !

Une poésie qui frappe là où le coeur aime être titillé !

Merci pour cette lecture,

A bientôt,

  ]La Sanctuaire[
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25172 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 11 mai 2013 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

" La mélancolie de notre histoire me lamine,
J'aimerais me dégager palpitant de sous les épines "
Un très beau poème qui déchire, tu as su trouver les mots pour m'émouvoir
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2551
Réponses: 27
Réponses uniques: 18
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le langage des yeux... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
Ô temps te taire (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Pet Therapy (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
Je prendrais les armes (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Abracadabranc circus. (Autres)
Auteur : Ludothum.
Orages (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Les Chevaux Sauvages (Tristes)
Auteur : Ava55
Quand la nuit s'envole ... (Autres)
Auteur : Vers cassés
La rousse incendiaire... (Loufoques)
Auteur : pyc
Sous les épines énamourées (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Poète, enchante-moi (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
L'absence n'est pas l'oubli... (Amitié)
Auteur : RiagalenArtem
Où Dois-je le mettre ?(acrostiche érotique) (Textes érotiques)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
J'attends "en attendant l'heure" (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Amour (Cit. perso. & courts)
Auteur : Sybilla

 

 
Cette page a été générée en [0,0461] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.