Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 51
Invisible : 0
Total : 51
13362 membres inscrits

Montréal: 27 sept 13:20:10
Paris: 27 sept 19:20:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (mai 2013) : "sous les épines" :: Désillusion Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 7 mai 2013 à 15:34
Modifié:  11 mars 2014 à 08:02 par Auto dit d'acte
Citer     Aller en bas de page


Désillusion

J'ouvre ma main, la fleur tombe
Et ma peau saigne sous les épines
De cette rose qui se meurt
vagabonde.
...
Un mot se perd entre mes lèvres
Chuchotement errant qui se disloque
Mutin parmi ces sons environnants.
...
Je voudrais dire je t'aime
mais...
un silence S'envole de ma bouche, chassé
Par une nuée de larmes solitaires.



  pmjb
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 7 mai 2013 à 16:08 Citer     Aller en bas de page

Je voudrais dire je t'aime
mais...
un silence S'envole de ma bouche, chassé
Par une nuée de larmes solitaires.


Simplement magnifique

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 7 mai 2013 à 19:43 Citer     Aller en bas de page



Il n'en fallait pas plus pour un poème écrit à point !

Plaisir de lire, poésie bluffante (ils ont de la chance ces éphémères ! )

  Vers Cassés
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 9 mai 2013 à 06:38 Citer     Aller en bas de page

J'ai vu de la mélancolie dans ce très beau poème, et The Hacker a raison, du talent, il y en a aussi...
Amitiés,
Ludo.

  Ludothum.
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
2931 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 9 mai 2013 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Lourde est ta pensée triste sentiment douloureuse poésie ...
Fine est ta pointe qui écrit ces maux...
À l'encre de ton cœur qui bat tes émotions...

Merci Fait d\'hivers

Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 9 mai 2013 à 14:31 Citer     Aller en bas de page

Très beau...

touché en plein cœur!



Isabelle

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
ChêneBourg
Impossible d'afficher l'image
C'est encore mieux quand c'est fait avec plaisir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
446 commentaires
Membre depuis
4 février 2013
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 9 mai 2013 à 15:41 Citer     Aller en bas de page



Amour parti, Roméo qui saigne,
Désolation, Juliette le dédaigne.

Joli poème, entre deux larmes.

Amitiés sincères.

Alain

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
749 poèmes Liste
15946 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 10 mai 2013 à 04:12 Citer     Aller en bas de page





Belle musicalité malgré la tristesse , presque une danse..
Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 11 mai 2013 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

Black daemon, simplement merci !

Pétale, merci merci et tout pleins de

Vers cassés, encore une fois merci pour ta présence sous mes vers, et pour ce joli commentaire. et encore

THE HACKER, encore une fois merci et encore une fois je , du talent je ne sais pas, de la sincérité et de la simplicité j'essaie.
et encore

Noctambule, une perte un adieux une rupture, c'est effectivement l'image que j'avais en tête. Merci pour ces mots et ton passage sous mes vers.

Hubix, lorsque j'écris, j'ai d'abord une image en tête effectivement. Je n'essaie que très rarement l'inverse, de faire passer une image par des mots que je couche sur le papier. Par contre de faire passer le sentiment à proprement dit qu'inspire une image n'est pas toujours facile. Je suis ravi de ton passage sous ces vers. Merci.

Ludo, toi aussi tu me fais , je suis heureux de te voir sous mes vers et merci pour ce commentaire comme l'on aimerais en voir à chaque fois... et encore


Marchepascal, je suis toujours heureux de ta présence sous mes vers, merci pour ce joli commentaire. et encore

Isabelle, touché de t'avoir touché, et touché de plus par ton commentaire. Tout pleins de à toi.

Alain, jolie image que ce poème fait naître, merci pour ta présence et ce joli commentaire sous ces vers. et encore

Galatea, merci pour ta présence sous ces vers, je suis ravi que ceux ci t'ai plus, il est vrai que je n'ai pas cherché la rime
Tout pleins de à toi...

Amitiés à toute et à tous et encore tout pleins de

F.d

  pmjb
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15026 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 11 mai 2013 à 12:19 Citer     Aller en bas de page


Ces vers tristes sont très beaux et dévoilent un amour malheureux!
Des émotions fortes en découlent!


Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
594 poèmes Liste
26075 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 11 mai 2013 à 13:47 Citer     Aller en bas de page

Ta main saigne, mais j'espère que ton coeur s'ouvrira de nouveau un jour sans la moindre épine pour le blesser.
Un poème touchant qui me chagrine beaucoup, mais un bel écrit
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 11 mai 2013 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

Tu as bien su traduire ce sentiment, où on ne sait plus où on est ( dans l'espace ) et où l'on en est ( à l'intérieur ) : vagabond, errant / silence, solitaires... J' aime ce : " chuchotement errant qui se disloque " ; ce souffle qui se brise comme une articulation. Ce chuchotement qui prend de la matière en proportion de la souffrance vécue. Et ce mutin amour qui se moque de nous. Au plaisir de te lire. A bientôt.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
527 poèmes Liste
10593 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 12 mai 2013 à 08:26 Citer     Aller en bas de page

Un très rapide commentaire :
Bises,
Catherine

 
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 12 mai 2013 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

Sybilla, ode, Jean-Claude, Catherine,
Merci pour vos passages et vos gentils mots sous ce texte.

Amitiés et tout pleins à tous les quatre...
F.d.

  pmjb
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 2 juin 2013 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

faits d\'hivers

Une désillusion qui mérite d'être lue ...Les deux derniers vers sont magnifiques , mais j'aime le tout ...

Merci

Sélénaé

 
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 9 août 2013 à 16:24
Modifié:  10 août 2013 à 17:44 par Auto dit d'acte
Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passages sous ces vers sélé
Toujours heureux je suis quand mes vers te plaisent...

Tout pleins de

  pmjb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2338
Réponses: 15
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La Colère Des Cieux (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben
Maman toujours (Amour)
Auteur : latortue59
Des visages... (Poèmes par thèmes)
Auteur : frank .T
Sofa fondant (Amour)
Auteur : Maman Luciole
Sous les épines énamourées (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
En cat(h)imini (Amour)
Auteur : Catwoman
A trop écrire ... (Autres)
Auteur : Vers cassés
Un assassin sur parchemin (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Vent (Amour)
Auteur : Hassan
Dans les sous bois (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sybilla
Si elle s'appelait...elsa ! (Amour)
Auteur : pyc
Départ en provenance. (Amour)
Auteur : Ludothum.
Mon amie la rose (Poèmes par thèmes)
Auteur : Samira Poétesse
Quatrain de peine (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Je prendrais les armes (Autres)
Auteur : Celle qui rêve

 

 
Cette page a été générée en [0,0463] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.