Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 11
· Balzak · Eugénie35
13230 membres inscrits

Montréal: 4 févr 06:16:17
Paris: 4 févr 12:16:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: parfois, je déteste être moi vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 15 déc 2006 à 06:39
Modifié:  11 nov 2009 à 18:22 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Pour une fois que je ne mentais
tu n’as pu croire que c’était vrai
Fermer les portes maintenant
Et cesser les faux semblants

Ce jour là, je me suis éloignée
Pour ne pas te voir pleurer
Et surtout pour cacher mes propres pleurs
Larmes de regrets et de peurs

Et parfois
Parfois
J’aimerais être n’importe qui
Plutôt que moi

Je ne t’ai donné aucune raison
Et tu n’as pas demandé d’explication
Les voilà donc ces mots
Que j’aurais dû te dire plus tôt

J’ai préférer te quitter vivante
Plutôt que d’attendre des paroles tranchantes
Je sais que tu aurais fini par réaliser
Que je n’avais rien à faire à tes côtés

Et parfois
Parfois
J’aimerais être n’importe qui
Plutôt que moi

Alors j’ai tiré une balle dans mon cœur
Et maintenant lentement je me meurs
Un jour inévitablement tu serais parti
Et c’est sur le coup que j’aurais perdu la vie

Aujourd’hui j’ai besoin de toi
Je suis malade je crois
J’ai peur de m’attacher
Dis, je crains avoir peur d’aimer

Et parfois
Parfois
J’aimerais être n’importe qui
Plutôt que moi

désormais tu as fini par avaler
ce mensonge éhonté
mais les paroles que j'ai osé dire
encore une fois, c'était mentir

quand le soleil frappe tes yeux
je n'y vois plus le regard d'un amoureux
j'ai tout gâché n'est ce pas?
parfois, je déteste être moi

 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 15 déc 2006 à 07:32 Citer vertical_align_bottom

merci kajak pour ce commentaire

je sais pas si c'est réelment une auto-critique....

 
imsorry
Impossible d'afficher l'image
Ecrire pour exister....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
113 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2006
Dernière connexion
5 août 2019
  Publié: 15 déc 2006 à 07:51 Citer vertical_align_bottom

vraimment très beau, vraiment triste, quel beau texte tu viens d'écrire, félicitation!...
amitié et félicitation d' "imsorry"

  Arnaud, imsorry....
Deirdre


et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1945 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
17 février 2019
  Publié: 15 déc 2006 à 11:43 Citer vertical_align_bottom

un très beau poème, j'ai beaucoup aimé, tu as su retranscrire cette situation avec beaucoup d'intensité...

bravo à toi
amicalement Deirdre

  Je tiens pour certain que rien n'est jamais acquis...
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 16 déc 2006 à 08:03
Modifié:  16 déc 2006 à 16:07 par xebeche
Citer vertical_align_bottom

imsorry: merci beaucoup pour ce commentaire!

deirdre: je suis vraiment heureuse que cela t'ait plu

headache: merci beaucoup! j'apprécie vraiment tes écrits, ce commentaire me fait donc doublement plaisir

 
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
18736 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 16 déc 2006 à 13:00 Citer vertical_align_bottom

Ton poème m'a extrêmement touché pour des raisons personnelles. Ce sont des mots que je ne comprends pas mais mis en poème, forment quelque chose de beau.

Voilà. En tout cas, il est très émouvant.

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 16 déc 2006 à 16:10 Citer vertical_align_bottom

mary jo: merci pour ce commeniare très encourageant !! tu as parfaitement raison, ne t'inquiétes pas ma période de deuil s'achève, et je crois qu'une nouvelle pousse nait....
amitiés

Tilou8897: tu ne peux pas savoir comment cela me fait plaisir que ce poème t'ai ému! merci!

bisous

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 17 déc 2006 à 15:49 Citer vertical_align_bottom

vaut mieux vivre de remord que de regret. je pense que tu es sur le chemin de la guérison car tu arrive à avoir une vision objective de cet amour. mais il ne faut pas avoir peur d aimer quitter parce qu on a peur de se faire quitter par ce qu on pense qu on ne peut etre aimer, se faire souffrir avant que l autre le fasse est un jeu dangereux je ne pense pas que ce soit la bonne solution. aie confiance en toi.
amitié

 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 18 déc 2006 à 04:44 Citer vertical_align_bottom

merci galaad, ton commentaire est très réconfortant.

mais à vrai dire je n'ai jamais vraiment saisit la différence entre regrets...et remords

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier 2022
  Publié: 26 mars 2007 à 15:39 Citer vertical_align_bottom

je pense que Gallad a très bien résumé dans son commentaire
la vie est courte et si elle décide d'avoir d'autre périple alors il faut mieux savoir faire la différence entre des regrets et des remords
la vie est si belle alors n'hesite pas
bisous
jaes

  Membre de la Société des poètes Français.
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 2 avr 2007 à 11:21 Citer vertical_align_bottom

merci james.

tes conseils vont être suivits ... je crois que tu as raison.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1635
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0269] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.