Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 128
Invisible : 0
Total : 130
· ode3117 · Jules Vieille Cabane
13208 membres inscrits

Montréal: 28 sept 11:32:47
Paris: 28 sept 17:32:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: le lourd secret. vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 4 avr 2004 à 16:01
Modifié:  6 déc 2009 à 14:03 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Le lourd secret ©.

L'hiver était si âpre, seule la forêt
Le rassurait et l'ancrait dans la certitude
Que la vie n'aurait de cesse. Sans un arrêt
Depuis l'aurore, au mépris de la lassitude,
Il maintenait l'allure de son trot. Les rets,
Dispersés par l'homme arborant sa turpitude,
A l'orée, ne gênèrent son orientation :
Il avait franchi vingt lieues de ses pas adroits.
Il s'approcha de l'obscure végétation,
Puis, alertant ses sens, il reconnut l'endroit.
Le jour finissant, pris de valse-hésitation,
Par laquelle le blême osait les passe-droits,
Bradait les rares filtrats d'un soleil bilieux.
Dans la neige fraîche, sans façon ni manière,
Le loup blanc se confondait déjà au milieu.
Le séparant de son clan et de sa tanière,
Il restait à parcourir une longue lieue.
Très proche d'un cours d'eau, gelée et prisonnière,
Le loup emprunta un sentier. Un canevas
Douloureux envahissait ses pensées intimes,
Lorsque la longue nuit absolue arriva.
Il se rappelait le rassemblement septime
Pour le pacte secret de la luna nova.
Là, il sut que leur rendez-vous était l'ultime.
Hélas, malgré l'alliance jurée, le regret
Reviendrait dans toute son authenticité.
L'idée, pour l'éternité, il la dénigrait :
Car le fait, que la faux l'efface étant cité,
Fit qu'un chagrin déchirant le désintégrait,
Bien que, d'occurrence, il ne l'eût sollicité.
Le souffle d'un vent contraire, amère rumeur
Douloureuse sur la neuve amitié tranchée,
Cinglait le pelage du loup avec humeur.
Dans le sombre monde des nuées étanchées,
L'astre des morts fit se déclencher l'allumeur
De l'indignation du loup, prêt à s'épancher.
Alors, ses deux prunelles dorées, incisées
Dans des yeux plantés en oblique, pétrifièrent
En un seul regard la lune terrorisée.
Le museau et les crocs pointés vers les cieux, fier,
Il frappa par sept fois l'astre achromatisé,
De ses féroces hurlements, qui s'amplifièrent
En une farouche et déchirante beauté.
Mais le lourd secret revint avec le silence,
Et les maux demeuraient, en toute cruauté,
Décuplés par une perverse virulence.
D'ici peu, la vie d'un frère serait ôtée
Par l'injuste faucheuse suintant d'insolence.

QUESSOY, le 04/04/2004. Patrick MARJOT ©.



Textes déposés auprès de la S.G.D.L©
Société des Gens De Lettres de France.
Extrait du Site Patrick MARJOT
de Libre Poésie Costarmoricaine.
Copyright 2003/2004©. Tous droits réservés.

  Patrick
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 5 avr 2004 à 02:19
Modifié:  5 avr 2004 à 02:21 par Loup8084
Citer vertical_align_bottom


Dans les yeux du loup luisait encore le feu,
Témoin que jamais mémoire ne défaille.
La grande faux cille devant la faille :
L'âme se raille des adieux...


Un grand poème Patrick.. que je nomine..

Loup


  http://papemich.free.fr/
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 5 avr 2004 à 03:14 Citer vertical_align_bottom

Très beau et très émouvant !

Je nomine ...

Marie

 
Wild Blood

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
5 avril 2004
Dernière connexion
21 juin 2004
  Publié: 5 avr 2004 à 03:34 Citer vertical_align_bottom

c est long mais ça vaut le coup d'être lu tellement c'est bien écris et que c'est beau
chouette image aussi

 
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 5 avr 2004 à 05:24 Citer vertical_align_bottom

LOUP ...Le loup emprunta un sentier...
...Lorsque la longue nuit absolue arriva...

Peut-être que... mais avec des peut-être et des si que serait la poésie, que serait la vie.

Merci LOUP



Marie,
Merci pour ta lecture et ta critique que me procurent tant...


Wild Blood
Il es vrai que ce poème est long... mais j'avais tant à dire. Merci pour tes compliments.


Patrick

  Patrick
AMOR1IN

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
31 mars 2004
Dernière connexion
17 janvier 2005
  Publié: 9 avr 2004 à 08:25 Citer vertical_align_bottom

Trés beau et grand poéme, pas si long. Moi j'aime bien
Arthur

 
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 9 avr 2004 à 14:44 Citer vertical_align_bottom

Arthur,
si tu aimes ce poème... tu m'en voit très heureux : sincèrement merci.

Patrick

  Patrick
blues


L'art ne fait que les vers, le coeur seul est poète(A. Chenier)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
12 décembre 2021
  Publié: 15 avr 2004 à 10:53 Citer vertical_align_bottom

Superbe Patrick:
Pierre admiratif.

  Dela musique avant toute chose...
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 15 avr 2004 à 16:15 Citer vertical_align_bottom

blues - Pierre,

Merci du compliment,
Amitiés

Patrick

  Patrick
L'amoureuse...


L'amour c'est comme une fleure, ça peut fanner mais ça restera à jamais dans nos coeur!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
159 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
28 septembre 2004
  Publié: 26 juil 2004 à 18:57 Citer vertical_align_bottom



sans commentaire.....


1000 bravo


bizoux, celinou

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 15 sept 2004 à 04:08 Citer vertical_align_bottom

Envie de le relire....

C'est une merveille...

Loup

  http://papemich.free.fr/
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 15 sept 2004 à 04:10 Citer vertical_align_bottom

Envie de le relire....

C'est une merveille...

Loup

  http://papemich.free.fr/
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 19 juil 2005 à 12:22 Citer vertical_align_bottom


Et bien c'est encore moi...

Loup

  http://papemich.free.fr/
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 20 sept 2008 à 04:03 Citer vertical_align_bottom

Un sublime poème que je découvre à l'instant, le loup est un de mes animaux préférés...


C'est tellement riches en détails, ressentis, et chaque vers laisse une trace dans l'âme comme si il y gravait un paysage...


Amitiés

Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 12 juil 2011 à 18:03 Citer vertical_align_bottom


Difficile de le relire..
Juste merci ami...

Loup

  http://papemich.free.fr/
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2056
Réponses: 14
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0298] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.