Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 13
· Avraham
13192 membres inscrits

Montréal: 3 juil 02:07:35
Paris: 3 juil 08:07:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Que se Passe-t-il, Maman ? vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 27 déc 2006 à 06:29 Citer vertical_align_bottom

Mais où sont les oiseaux chantants d'antan ?
Où se cache Hélios qui brillait, naguère ?
D'où vient ce triste son que l'on entend ?
Est-ce qu'Elle commence... ? Est-ce la Guerre ?

D'où vient ce triste son que l'on entend ?
Il nous parvient d'un grand champ mortuaire,
Où la Mort voleuse, marche et s'étend...
Où se cache Hélios qui brillait naguère ?

Mais où sont les oiseaux chantants d'antan ?
Ils s'en sont allés la veille au couchant,
Ils ont enfin quitté l'ignoble terre,

Où la Mort voleuse, marche et s'étend...
Est-ce qu'Elle commence... ? Est-ce la Guerre ?
Hé, oui ! C'est bien Elle, mon cher enfant...

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 27 déc 2006 à 09:28 Citer vertical_align_bottom

Ne te laisse pas impressionne par ce diable

Tres beau texte

Amities

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 27 déc 2006 à 13:39 Citer vertical_align_bottom

Merci Hassan et Mustapha pour vos commentaires ! Ca me fait plaisir !

Amicalement,
Ghislaine The Dark Rose

 
Titplume


Pourquoi pleurer quand on peut rire ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
132 commentaires
Membre depuis
8 mars 2007
Dernière connexion
2 avril 2009
  Publié: 24 sept 2007 à 11:14 Citer vertical_align_bottom

Non, plus de guerre !

Je veux que les oiseaux continuent à chanter,
Et aussi que Hélios brille comme jamais !

Un très joli poème, que j'ajoute même à mes favoris.

Titplume

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 28 sept 2007 à 14:19 Citer vertical_align_bottom

Merci d'être passée...

 
GENTLEMAN


Il n'y a pas plus beau poème que les mots
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
2490 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2004
Dernière connexion
22 octobre 2019
  Publié: 4 mai 2008 à 18:46 Citer vertical_align_bottom


Bonjour ma tite vieille copine


La tristesse de ton coeur me fait parfois mal mais j'aime te lire


Gros bisous de Joël
GENTLEMAN



  ..Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains,transforme-les en caresses..[Jacques Salomé]
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 8 mai 2008 à 17:11 Citer vertical_align_bottom

touché en plein coeur!
je ne partirais pas de ce texte sans une petite larme!!

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 10 mai 2008 à 20:09 Citer vertical_align_bottom

Je pense que c'est cela qui fait le plus de mal : un enfant qui perds son innocence...

Touchée et coulée

Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
rimotte


Rêver c'est oublier la réalité! La réalité c'est oublier de rêver !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
6 commentaires
Membre depuis
17 mai 2008
Dernière connexion
27 mai 2008
  Publié: 18 mai 2008 à 08:23 Citer vertical_align_bottom

Magnifique poème j'ajoute a mes favoris et je vote pour lui continue! J'en ai des frissons partout!

  Rimotte
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 25 mai 2008 à 06:49 Citer vertical_align_bottom

Ca me fait plaisir qu'un ancien poème soit aussi populaire aujourd'hui...



Mes amitiés
G.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4186
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 2 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2007
Décerné le 1er juin 2008
23e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0294] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.