Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 35
13208 membres inscrits

Montréal: 25 sept 01:21:04
Paris: 25 sept 07:21:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mots vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 5 jan 2006 à 05:02 Citer vertical_align_bottom

Mots

Passion d’un soir, passion d’une vie
Rien qu’avec toi, au-delà de nos mots.
Nos mots couleurs, nos mots soirs,
Nos mots « crédo », nos mots...mots.

Pour toi, je me désarticule, je me répertorie,
Je me manipule, je m’inventorie,
Je me bouscule, je me « décalcomanie ».

Le grain de tes mots est une peau qui m’enveloppe
Qui m’explose au plus profond de mon moi
Oui je renais en toi
Je m’efforce d’être moi, avec toi avec moi
Et, je me sauve en toi
Pour tirer des ficelles tout au fond de ta tête.

Entre avec moi dans cette bergerie
Engloutis-moi de ta bouche
Explore-moi de ton souffle chaud
Dilué dans les vapeurs de notre passion.

Renaître oui !, mais pas seule
Tu es unique, je suis unique
Nous sommes uniquement uniques
Par les mots, les non-dits,
La soif de l’un, la soif de l’autre.
Bois cet amour, qu’il entre en toi
Dans l’infini de ton corps offert
A tous mes mots

Nuages 4 janvier 2006

  Eve Lindep
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19463 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 5 jan 2006 à 09:13 Citer vertical_align_bottom

Une passion dévorante entre le désir de fusion et la conscience de l'unicité ... comme si le reve etait fouetté de contradictions ...

Bravo !

Bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Baptiste

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
512 commentaires
Membre depuis
31 juillet 2005
Dernière connexion
17 novembre 2021
  Publié: 5 jan 2006 à 10:12 Citer vertical_align_bottom

Bonjour chère Nuage !

De passage sur le forum, j'éprouve un grand plaisir à "déguster" ton si beau poème d'amour et à retrouver ce(tte) "Nuage" qui me semblait perdu(e) de vue.......

Bien amicalement et bonne et heureuse année à toi et aux tiens.

André

  André BATIGNES
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 5 jan 2006 à 10:50 Citer vertical_align_bottom

"Le grain de tes mots est une peau qui m'enveloppe", c'est superbe ça, le reste du texte aussi dailleurs.
Bisous.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 5 jan 2006 à 14:10 Citer vertical_align_bottom

Gai et passionné, des mots que j'ai bu d'une traite !


Charlotte

 
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 5 jan 2006 à 19:05
Modifié:  5 jan 2006 à 19:27 par Nuages
Citer vertical_align_bottom

Vinie, Patrick,

André,
Ma muse etait partie se promener. Cela lui arrive parfois, mais elle revient toujours.
Meilleurs voeux à toi et à tes proches

Charlotte,
Merci d'être venue boire mes vers
Bisous

Merci ma Vinie, il y avait longtemps mais je suis heureuse de revenir et de retrouver mes amies, fidèles
Bisous

Patrick
Tu sais combien les mots nous protègent des grands frimas, une enveloppe qui nous va bien, et où il fait bon se blottir.
Bisous ami fidèle

Bonne année à vous tous

  Eve Lindep
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 8 jan 2006 à 06:11 Citer vertical_align_bottom

Et de ces mots là, m'en suis imprégné,
Comme un manteau contre les frimas.

Bisous
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 8 jan 2006 à 11:35
Modifié:  8 jan 2006 à 11:36 par Nuages
Citer vertical_align_bottom



Quand l'hiver est là il fait bon venir se rechauffer à l'âtre de tes mots.
Bisous

Nuages

  Eve Lindep
La fée clochette
Impossible d'afficher l'image
"Je suis responsable, de mon regard, de mes paroles et actes. Lorsque je vis - traduis - les actes –
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
727 commentaires
Membre depuis
14 mars 2004
Dernière connexion
4 décembre 2010
  Publié: 1er févr 2006 à 02:18 Citer vertical_align_bottom

Bonjour !
Je m'étais fait discrète, quelle erreur !! En te lisant hummmm un bonheur, un cadeau, tous ces mots me donnent des frissons dans le dos. Bravo !
Bisous
Pat

  Patricia
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 27 mars 2006 à 18:10 Citer vertical_align_bottom

coucou Pat, merci de ce joli commentaire, des mots qui sont un plaisir á déguster.
Bisous

Nuages

  Eve Lindep
PetitPrince


C’est le temps que tu perds pour ta rose qui la rend si importante à tes yeux (St Exupéry)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
303 commentaires
Membre depuis
27 mai 2003
Dernière connexion
16 janvier 2009
  Publié: 17 oct 2008 à 06:47
Modifié:  17 oct 2008 à 06:47 par PetitPrince
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Nuage,

Il y a quelque chose d'abstrait que j'aime beaucoup dans ton poème. Un peu comme un songe où la froide raison n'a plus ces droits et qu'on voudrait sans fin car le coeur y respire le bonheur. Bravo! Un poème désarticulé mais qui parle au coeur avec tendresse!

  Petit Prince
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 28 mars 2009 à 22:17 Citer vertical_align_bottom

Un envol de mots, pour le plaisir de s'exprimer.
Merci Petit Prince

  Eve Lindep
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2196
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0357] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.