Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13549 membres inscrits

Montréal: 20 juin 09:15:24
Paris: 20 juin 15:15:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2013 (semaine 2) : "La rue de nos souvenirs" :: Bidon / Ville Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 23 juil 2013 à 10:26
Modifié:  23 juil 2013 à 12:16 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Bidon-Ville


Emporté par un vent malfamé
Petit Bidon, traine-savate et le nez qui coule
Boueux, pieds nus, un peu maboule
Errait, grand froid l'hiver, très chaud l'été

Mam'zelle Ville pas très fringante
Mal-habillée de tôles, de bois pourris
Sans égouts, caprice de porcherie
Pas fait exprès, conjoncture aggravante

P'tit Bidon, tout exalté, tout grandissant
Mains dans les fouilles, la clope au bec
Vivant de vols pour survivre et de conquêtes
Il aimait Mam'zelle Ville, malgré les tourments

Ils se marièrent et eurent des Bidons-Villes
Malfamés, le nez qui coule, des traines-savates
L'eau bien trop chère, alors, fâcheux picrate
Ils moururent dans la sal'té d'un bidonville....

Pas autobiographique

Sélénaé

 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
4606 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
10 février
  Publié: 23 juil 2013 à 11:32 Citer     Aller en bas de page

L'anti conte de fées....
J'ai beaucoup aimé Sélé !

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15584 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 23 juil 2013 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

Un histoire d'amour si vraie mais si sordide...bravo pour les idées et cette plume si délicate...

Alex l'écureuil

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17020 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 23 juil 2013 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

très original
et maîtrisé

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4014 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 24 juil 2013 à 02:52 Citer     Aller en bas de page

Un thème traité d'une façon originale mais bien réaliste..
et toujours d'actualité, hélas.
Bravo



  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 24 juil 2013 à 04:49 Citer     Aller en bas de page



Terreur de ville,
Terreur de rue
Tout est difficile
Quand le toit est si nu...
.



Il est rare de pouvoir avoir des souvenirs dans ce contexte..la ville t'emporte avant d'avoir complètement grandi.....

Quel cri ! Quelle tristesse rageante a saisi ta plume ! Superbe !

Emotion plein pot !


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 24 juil 2013 à 06:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sélénaé,

Un parfait poème ou l'encre hurle, se déchaîne, raconte, et malgré cela, nous fait vivre ces bidons villes.
Un très beau partage malgré tout

Bisous
James

  Membre de la Société des poètes Français.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
522 poèmes Liste
10465 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 24 juil 2013 à 15:39 Citer     Aller en bas de page

Un texte bien sombre qui tranche avec le style habituel, enfin ceux que j'ai lu en tout cas.
Il rappelle les bidonvilles bidons, les enfants aux gros bidons. Dans certains pays, les enfants manquants de tout vous les demandent les bidons pour servir de contenants.
Bref, un regard noir sur ce qui existe trop.
Merci pour cette pensée pour eux et cette délicate sensibilité,
Catherine

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1973 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 26 juil 2013 à 02:12 Citer     Aller en bas de page

la ville et ses quartiers, certains pour le dépliant touristique, d'autres où on survit
amitiés

  Critiques acceptées
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
337 poèmes Liste
6097 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 27 juil 2013 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

C'est peut-être le Pape à Rio qui t'a inspiré. Si les riches savaient combien de talents sont perdus dans les bidonvilles ils se débrouilleraient autrement pour les exploiter. bravo pour l'écriture toujours juste.

Amitiés

Yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25172 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 28 juil 2013 à 03:11 Citer     Aller en bas de page

C'est un joli poème, très bien écrit, original, je ne peux m'empêcher de penser aux favelas, à tous ces gens, ces enfants qui survivent tant bien que mal.
Merci pour ces mots et ton écriture toujours très délicate, une belle plume que la tienne
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 30 juil 2013 à 03:16 Citer     Aller en bas de page



Le titre de ton texte m'a aussitôt interpellé faisant surgir les favelas brésiliennes et l'insalubrité dans laquelle malheureusement les personnes vivent en ces lieux...
Très belle poésie!


Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 3 août 2013 à 20:30 Citer     Aller en bas de page



C'est du Sélé ça !

Je le reconnais et j'aime, Ô que j'aime !!

  Vers Cassés
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 14 juin 2015 à 13:48 Citer     Aller en bas de page

Un grand MERCI à vous tous ...

Un petit message Sacrée Séléné Vénéré

Sélénaé Amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2356
Réponses: 13
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le rêve d'une plume... (acrostiche) (Poèmes par thèmes)
Auteur : HH
délicieuse rêverie (Autres)
Auteur : josette
Nos Souvenirs(allana&mido) (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben
Femme... (Autres)
Auteur : Vers cassés
J'ai rêvé d'un ailleurs (sélénaélalouveféline / Laversill) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
3 Ans Déjà (Tristes)
Auteur : mido ben
Ma tablette (version 2) (Autres)
Auteur : marchepascal
A toi qui me la prends (Amour)
Auteur : Ossette
Tu n'as jamais été (Tristes)
Auteur : Xenia
mon ami le poète.... (Tristes)
Auteur : mourad
Mix cités * Dans ma rue -4 (Autres)
Auteur : Catwoman
Adieu, mes enfantillages (Autres)
Auteur : Xenia
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Vers Cassés ... (Acrostiches)
Auteur : Vers cassés
Toujours en mon coeur tu seras (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sybilla

 

 
Cette page a été générée en [0,0363] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.