Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 91
Invisible : 0
Total : 93
· Avraham · prosateur
13216 membres inscrits

Montréal: 29 nov 02:17:06
Paris: 29 nov 08:17:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Le coin de la technique : Les mots autrement :: Contes pour Enfants vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
18729 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 23 mars 2011 à 08:09
Modifié:  22 sept 2011 à 12:53 par Nitrox
Citer vertical_align_bottom

J'ai pas mal d'interrogations sur les contes pour enfants, sur la manière de les écrire autrement que les contes traditionnels. Je lis assez souvent des livres pour les "raz-moquette" et je les trouve un peu trop "conventionnels" dans leur approche... Un peu trop moralisateurs souvent ou prônant une certaine vision du "bien" ou du "mal". Même si au final, le "livre" en lui-même est plutôt beau et intéressant.

Je trouve rarement des livres qui me semblent vraiment faits pour développer le sens "imaginatif" que l'on peut avoir à cet âge... Pour développer le truc de raconter une histoire...

Alors... Bah je voudrais bien avoir des avis et des renseignements de tout un chacun qui s'est déjà exercé à écrire des histoires pour enfants.... Même les avis de ceux qui ne font qu'en lire (pour eux ou pour leurs rejetons^^) m'intéressent...

Voilà voilà... Sujet peut-être un peu large... mais bon.... En même temps, je ne savais pas trop par quel bout le prendre^^

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
18729 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 25 mars 2011 à 18:40 Citer vertical_align_bottom

Merci de la réponse...

"C'est le genre d'histoires que j'aimerai lire à mes enfants" : yep, yep yep... Je n'ai rien contre les histoires avec fées et princesses, personnellement.. Ce qui m'ennuie un peu, c'est l'aspect "consensuel" dont est revêtu le conte généralement...

Ce n'est pas que j'ai le désir de raconter des choses "borderline" à "mes" gosses.... Mais si le blanc n'était pas tout à fait et le noir, pas tout à fait noir non plus... Je pense que je me sentirai un peu plus à l'aise...

Et pour ce qui est de l'écriture en elle-même, vu que je travaille un peu là-dessus en ce moment, je suis un peu à la recherche d'exemple ou de point de vue sur la manière de présenter des choses nuancées de manière intelligible (sans que ça fasse appel à un tas de notions qu'on apprend/expérimente/imagine bien plus tard...).

C'est un peu la "quadrature du cercle"... Mais voilà... c'est un peu ça... que je cherche en ce moment....^^

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 26 mars 2011 à 18:58 Citer vertical_align_bottom

Je ne sais pas quel genre de conte pourrait te convenir, mais quoi qu'il en soit, il faut laisser l'enfant se faire un avis sur le conte, ne surtout pas les expliquer... alors après c'est se demander si choisir le type de conte c'est une certaine manière à psychologiquement les construire... ni trop blanc, ni trop noir... mais un peu des deux... n'est ce pas là un moyen de les perturber davantage dans un monde où ils ne connaissent encore pas les rouages?

Pour nous les contes peuvent paraître trop commun, caricatural, assez loin de la réalité... mais pour en arriver là on a du passer par un bon nombre d'étape...

Parce que si j'ai bien compris ton approche, c'est d'essayer de changer cette tradition moralisante qui implicitement ou explicitement se retrouve en chaque conte? Ce serait amoindrir l'effet "moral" mais pour développer leur imagination?

 
alalea


et d'un si vis pacem, on baise amor....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
1159 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2010
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 26 mars 2011 à 19:56 Citer vertical_align_bottom

Ouais, bon... mais tout ces contes et ces histoires (j'parle pas des ''moquettes'', là), c'est la et/ou notre culture. Et l'aspect ''consensuel'' en fait aussi partie. La lire et la donner ne t'empêche aucunement d'expliquer.
Et princes et princesses, ma foi,
Font partie des rêves autant que les hors-la-loi.
Ciel, quand ses enfants voudront zieuter l'équivalent alors de Terminator,
Ce Tilou voudra-t-il sa mort?
Ne t'inquiète pas... tes enfants liront Vian, Kant, Bukowsky, Huston
À condition que ta bibliothèque jamais ne détonne....

Bisous parentaux
A.

 
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
7757 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 26 mars 2011 à 22:24 Citer vertical_align_bottom

Ouaip c'est vrai qu'ils sont souvent moralisateurs les contes, mais ca c'est l'adulte qui parle peut être.

faut psychanalyser le conte avant l'enfant....

le conte n'est pas simplement là pour développer l'imaginatif.. il lui sert aussi à se "construire"" en posant des questions ensuite .. après, faut voir les réponses qu'on lui fait..

Bon je sais, suis pas claire.. vais essayer de la refaire.. mais plus tard; c'est plus l'heure là..

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Ashimati

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
371 poèmes Liste
7781 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 26 mars 2011 à 22:43 Citer vertical_align_bottom

Ce serait peut-être cool de créer une section "Contes pour enfants".
Il y a surement des membres qui seraient intéressés et ça pourrait donner des idées

 
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
18729 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 27 mars 2011 à 04:36 Citer vertical_align_bottom

@Astre : Tu retranscris assez bien mon propos... Mais bon, si je suis critique sur le côté moralisateur, cela ne signifie nécessairement que j'y sois frontalement opposé. C'est juste que je trouve les ficelles un peu grosses et quelque part, la manière dont est tournée l'histoire fait que les choses sont affirmées mais non expliquées... Je pense qu'il doit y avoir un moyen d'écrire un conte qui soit moins "binaire"... Et oui, tout ça pour augmenter l'effet de la "gamberge".

@alalea et Feudebelt : J'enchaîne par rapport à la réponse d'Astre car non je ne veux la mort de rien de tout^^, mais tu touches peut-être le point qui me fait un peu tiquer... Le fait que l'affirmation ("voilà le bien de ce côté et voici le mal de l'autre") est une manière d'affirmer "notre culture"... Sûr que c'est "utile" d'affirmer pour mettre en évidence qu'ici ou là, "ça se passe comme ça chez Mc Donald's", mais est-il nécessaire d'en rester là et pour une même histoire, ne pas aborder tous les point de vue afin de faire comprendre (dans des mots simples) ce qu'est le "carcan" culturel ? Est-il besoin de construire d'abord des murs, mettre le môme à l'intérieur et ne lui montrer qu'ensuite, qu'il est possible d'ouvrir la fenêtre et même de sortir dehors par la porte ?

@Ashimati : pourquoi pas... Faudrait voir si cela est nécessaire... Mais c'est vrai que le "genre" est bien particulier... et c'est un peu "noyé" (car il en existe déjà sur le site) dans les rubrique de textes : contes fantastiques et nouvelles littéraires...

Pour en revenir au propos de départ, c'est vrai que mes interrogations sont moins celles de quelqu'un qui crie haro sur les contes actuels que quelqu'un qui cherche une voie pour en écrire et quitte, des contes un peu différents de "l'offre" actuelle... Il reste que le débat de savoir si cette caractéristique du conte (moralisatrice) est un mal nécessaire ou pas est très intéressant car il apporte des éclairages sur les attendus de chacun et nos "croyances"... et merci de vos premières réponses.

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
7757 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 30 mars 2011 à 15:03 Citer vertical_align_bottom

Je trouve intéressante la première partie de cet article..

Les contes

j'y ai appris des trucs que je ne connaissais pas.
Le mérite de ton poste Tilou, c'est d'avoir éveillé ma curiosité sur le conte, à défaut d'avoir pu formuler une réponse bien cohérente....
Amitiés





  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
alalea


et d'un si vis pacem, on baise amor....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
1159 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2010
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 30 mars 2011 à 19:56 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Tilou,
Ce n'est pas ce que j'ai dit, ou voulu dire... j'espère que tu le sais.
Mon garçon, puisqu'il est mâle, a eu p'tites autos mais aussi barbies... elles étaient victimes d'accidents et en créaient aussi avec leurs dents :-0
Je crois que les contes font partie de l'histoire culturelle. Ce sont d'abord des légendes oralement transmises. Peut être acheter d'autres que celles éditées par Wald Dysney.
Ce n'est pas construire des murs que savoir Blanche Neige, Cendrillon ni même le ''rigodon'', à la limite...
Si tu ne lis pas, cesseront-elles d'aimer le rose? si oui, alors, finalement, c'est peut être une bonne idée :-)
Autrement, quand elles triperont bédé... estimeras-tu que ?
Alors que, comme les contes, ça peut être, si l'on prends la bonne édition, un art majeur pour majeurs ou mineurs allumés!

 
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
18729 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 31 mars 2011 à 14:07
Modifié:  31 mars 2011 à 14:09 par Tilou8897
Citer vertical_align_bottom

@Feuldebelt : merci tout d'abord pour le lien.. Je connaissais certaines références mais l'article en apporte d'autre et il est fort intéressant. Je te rejoins sur le fait que le conte est un "objet littéraire" plutôt intéressant... Autant à lire qu'à écrire... Et en fait, enfin c'est mon cas, c'est vrai que j'ai commencé à découvrir le "monde" du conte en m'y essayant... C'est vraiment un exercice à part, bien différent de l'écriture d'une nouvelle ou d'un roman (et encore plus d'un poème)... Je ne sais pas si c'est moi qui me mets des "barrières" ou plutôt qui me donne un objectif qui n'a aucun sens... Mais il me semble que le conte pour enfants a ceci de particulier qu'il implique davantage une certaine responsabilité dans le sujet, le choix des mots.... C'est pas comme si on écrivait un "cours" ou si on exposait un "thèse"... C'est un truc à part où l'on est partagé entre l'envie d'emmener le récit dans un imaginaire pur et l'envie aussi de ne pas raconter de "bêtises", ou plus exactement, si l'on en raconte... qu'elles soient faciles à identifer^^

@alalea : no soucy, j'ai bien entendu ton propos et puis après tout on est là pour discuter^^... On peut se permettre des approximations et des incompréhensions mutuelles temporaires ... Mais comme je disais (mais c'était peut-être pas très clair..^^) mon propos n'est pas vraiment de remettre en cause ce qui existe (d'autant plus lorsqu'il s'agit de contes qui viennent de traditions séculaires).... Non, mon propos s'adressait plus à l'offre actuelle... Qui, il me semble, est encore moins "libre" que les contes "anciens"... Et du coup, ça pêche un peu de mon point de vue, dans l'expression de la relativité des choses que l'on met en exergue comme "règles"... J'aurais pensé trouver une écriture plus nuancée.... peut-être un peu à vocation "pédagogique" mais pas "prôneuse" de "là c'est blanc et là c'est noir"... Je sais pas bien si je m'exprime clairement là.

@datura : Il ne s'agit pas vraiment de l'expliquer... le mot n'était peut-être pas le bon... Mais plutôt de faire prendre conscience de ce sens imaginatif pour que, par la suite, il ne se perde pas et même au mieux, qu'il se développe... Ca peut paraître un peu bizarre... Mais ça ne fait pas si longtemps que ça que j'ai joué aux légos^^... (deux ou trois week-end)... Mais bon... je reconnais que je suis peut-être pas un "adulte" au sens "normal" ou "commun" du terme... J'ai peut-être gardé cette capacité de retrouver le "mental" (même si je n'aime pas ce mot) d'un môme... Bon, ça dure le temps que ça doit durer... Généralement, c'est quand c'est l'heure de "partir" qu'il faut que je repasse en mode "adulte"... Mais l'important, c'est que dans cette "période", il n'y a rien d'autre qui existe... Et c'est peut-être d'ailleurs pour cela... qu'on "voit plus dans une passoire que les écrivains dans toute une vie"... Et ça.. c'est important de pas le perdre... parce qu'au final, bah... euh... c'est pas un mal... je crois... ^^

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Ashimati

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
371 poèmes Liste
7781 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 20 avr 2011 à 07:17 Citer vertical_align_bottom

Exemple d'un jeune auteur qui écrit un conte pour enfant complètement différent


Ma gomme à bêtises


Ça peut t'orienter dans tes recherches

 
Tilou8897 Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
678 poèmes Liste
18729 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 20 avr 2011 à 15:02 Citer vertical_align_bottom

Merci du conseil.... J'irai cela..

(j'ai lu le première extrait, je n'ai pas réussi à me faire une vraie idée... pour l'instant...)

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2409
Réponses: 11

Page : [1]

 

 
Cette page a été générée en [0,0311] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.