Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 36
Invisible : 0
Total : 38
· Avraham · ***Béné***
13208 membres inscrits

Montréal: 25 sept 01:50:23
Paris: 25 sept 07:50:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Cri de femme vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 27 mai 2005 à 23:19
Modifié:  17 août 2009 à 10:38 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom


Cri de femme

Où est cette fusion ? je me fais une raison

Je me suis réveillée, et à nous j’ai pensé
De nos baisers volés, de notre complicité,
De cet amour sacré, tout cela envolé
Bien sur on a glissé, on s’est laissé aller.
Comment est-ce arrivé ?, comment te l’expliquer?

A-t-on fait attention? où sont nos émotions?

Les enfants ont grandi, du nid ils sont partis
D’un amour endormi, voilà d’où vient ce cri,
Beaucoup de compromis, et combien de non dits
Non ne sois pas marri, je n’ai pas tout détruit
Je te laisse mon mari, mais devenons amis.

Fusion, émotion ou passion, il me reste la raison

Combien il sera dur de penser nos blessures
Parle-t-on de fêlure, ou bien est-ce la rupture.
Tu as si fière allure, ton âme est tellement pure,
De ton amour c’est sûr, je n’ai pas la droiture
Je parle sans censure, dans des moments si durs.

Ou est cette passion? réponds à ma question

Où sont nos sentiments? Pourquoi l’usure du temps?
Nous ne sommes plus amants, cela depuis longtemps,
Et pour moi il est temps, pardon je m’en veux tant,
Comment faire autrement, qu’il est dur mon tourment,
Te dire si brutalement, oui je pars maintenant.

A-t-on fait attention? réponds à ma question…
Où est passé la flamme ? c’est le cri de ta femme…

Nuages


  Eve Lindep
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 27 mai 2005 à 23:41 Citer vertical_align_bottom

superbe j'aime

Amitiés Réal

 
cartouche


… Mais la voix me console et dit : Garde tes songes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
1191 commentaires
Membre depuis
19 mars 2005
Dernière connexion
3 août 2021
  Publié: 28 mai 2005 à 00:55 Citer vertical_align_bottom

Le cri d'une femmme.
Un cri : beau et légitime.

Bravo Nuages!

  Cartouche
Aakhasha


"J'étais un vampire qui venait de naître, pleurant sur la beauté de la nuit"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
91 commentaires
Membre depuis
19 mai 2005
Dernière connexion
16 octobre 2006
  Publié: 28 mai 2005 à 05:12 Citer vertical_align_bottom

Très joli et très bien dit... et ô combien véridique.
J'aime beaucoup.

Félicitations,

Aakhasha.

  Aakhasha
Aakhasha


"J'étais un vampire qui venait de naître, pleurant sur la beauté de la nuit"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
91 commentaires
Membre depuis
19 mai 2005
Dernière connexion
16 octobre 2006
  Publié: 28 mai 2005 à 05:16 Citer vertical_align_bottom

Très joli et très bien dit... et ô combien véridique.
J'aime beaucoup.

Félicitations,

Aakhasha.

  Aakhasha
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 28 mai 2005 à 07:56 Citer vertical_align_bottom

L’amour s’est engourdi sous les habitudes,
Il reste ces saisons qui furent uniques
Et l’espoir maintenant n’est qu’incertitudes,
C’est de l’avenir que naîtra la réplique.

Quel cri Evelyne !!!
Un rayon de mon soleil pour toi.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 28 mai 2005 à 09:04 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Nuage
Ont s'oublie tellement
dans une vie de couple
Ont pense à tout sauf
À nous

Désolé Nuage

de te situation
prends courage

Marie-jo
xxxxx

 
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 28 mai 2005 à 18:56 Citer vertical_align_bottom

Merci Real, de ta visite nocturne,
Amitiés


++++++++++++++++++++

Antoine,
Pouvoir poser sur une page ses sentiments, permet de mieux analyser, et parfois cette réflexion aide à reconstruire.
Amitiés
Bisous

++++++++++++++++++++

Aakhasha,
Ce poème je l'ai écrit il y a maintanant plus d'un an, des sentiments qui me faisaient mal et que j'avais besoin de crier par des mots couchés sur une page.
La vie de couple n'est pas facile, des habitudes se créent, le temps use aussi les sentiments, il faut savoir être attentif, et accepter de se remettre en question...
Merci de ta visite
Bisous

++++++++++++++++++++

Jean Paul,
Quand on aime la vie, les expériences bonnes et mauvaises permettent de se construire.
Parfois les routes se séparent, parfois elles se resserrent,l'important est de ne jamais couper les ponts qui les relient.

Bisous ami

++++++++++++++++++++

Coucou Marie Jo,
Merci de ta fidélité, tes mots reflettent bien mes pensées, mais je crois que nous avons une grande part de responsabilité, nous acceptons d'être la mère, l'amie, la confidente, l'épouse,et nous en oublions d'être femme, les priorités c'est nous qui les créont, et les haitudes se prennent vite...
Mais comme tu peux le lire plus haut les réflexions permettent de reprendre sa vie en main, et de modifier ses comportements.
Bisous

Merci à vous tous et Bonne Fête à toutes les Mamans de la Passion
Nuages
Bisous



  Eve Lindep
Sims.
Impossible d'afficher l'image
Même le plus bel être u monde ne pourra donner que ce qu'il a.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
2606 commentaires
Membre depuis
7 novembre 2002
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 30 mai 2005 à 08:52 Citer vertical_align_bottom

Mon Amie, tu viens de commenter ma plainte
et de mon côté je découvre ton cri.
Que dire pour apaiser tes maux ?
Un geste plutôt…
Un câlin devrais nous convenir
autant à toi qu’à moi.

Serge.

  Sims.
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 30 mai 2005 à 10:08 Citer vertical_align_bottom


Les amis aident à panser les blessures, fidèles ils sont la pour te donner une épaule, acceptent d'écouter sans juger, juste être présent et c'est tellement...
Bisous
Nuages

  Eve Lindep
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 31 mai 2005 à 04:09 Citer vertical_align_bottom

Un superbe cri dont seule les femmes ont le secret.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 31 mai 2005 à 08:51 Citer vertical_align_bottom


Patrick, un cri de femme oui c'est exactement cela, pas un son, pour exprimer ce cri, il transperce chaque partie du corps, de l'âme, du coeur, il est cri d'amour.
Bisous

Nuages

  Eve Lindep
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5042 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 1er sept 2005 à 07:02 Citer vertical_align_bottom

un cri de femme, un cri pour tout être en quête d'équilibre
tu as su retrouver le tien et j'en suis heureux
surtout que ce n'était pas évident

bisoux,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 10 jan 2006 à 20:10 Citer vertical_align_bottom


Avec beaucoup de retard je viens te déposer un bisou.
Merci de l'amitié que tu m'offres

  Eve Lindep
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2039
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0281] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.