Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 54
Invisible : 0
Total : 54
13198 membres inscrits

Montréal: 19 sept 01:04:56
Paris: 19 sept 07:04:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: papa...maman... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
petit ange


L'imaginaire est toujours hanté par la vie ...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
952 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
30 juin 2003
  Publié: 20 mai 2002 à 08:46
Modifié:  27 juin 2007 à 11:13 par Njr
Citer     Aller en bas de page

Vous étiez en furie
alors tous mes poèmes vous avez pris.
Vous saviez que c'était ce que j'avais de plus cher
et que sans eux ma vie n'est qu'un courant d'air...

Vous les avez ensuite brûlés...déchirés.
Une partie de moi aujourd'hui s'est envolée.
Il ne me reste que des cendres éparpillées
et mon coeur attristé.

Je subis toujours tout,
à la maison, bref partout.
Par des gens fâchés
qui s'acharnent sur une fille déja blessée.

Je m'apitoie sur mon sort,
c'est ce qu'on me dit, mais vous avez tous tort.
J'essaie juste d'être comprise
par quelqu'un qui m'aimerait...un ami?

et puis...
papa : T'as honte de ce que je suis ?
tu peux me le dire, en la vie j'ai plus envie.
maman: T'as honte de ce que je dis ?
Tu peux me le dire, je parlerai plus, c'est fini.

Vous auriez pu vous excuser
d'avoir détruit mes écrits maintenant envolés...
La société des poèmes disparus,
j'aurais JAMAIS cru...

et aussi...
Attendez-vous vraiment que je sois morte
pour pousser ma porte,
entrer dans ma chambre
et me dire : Ma fille, nous t'aimons ?

Certes plusieurs fois vous me l'avez dit
mais ce n'était pas sincère, je l'ai senti.
J'en suis consciente vous me le disiez
mais ce n'était que passager...
et puis : Est-ce que réellement vous le pensiez?

Non, voilà tout.

  Les larmes et le temps n'effacent pas tous les souvenirs on peut pleurer un océan mais il restera toujours des vagues de haine ...
Milie
Impossible d'afficher l'image
Une feuille emportée au vent sera à jamais oubliée, mais une personne comme toi sera toujours aimée
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
126 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2002
Dernière connexion
9 juillet 2008
  Publié: 6 jan 2003 à 18:20 Citer     Aller en bas de page

Tu traduis tellement bien ta douleur... J'espère pour toi qu'il n'y en a pas trop, de peine justement...

Lache pas la patate!
-Milie-

  On dit qu'on ne voit bien qu'avec le coeur... Pourtant, l'amour rend aveugle..
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 6 jan 2003 à 18:54 Citer     Aller en bas de page

Moi non plus, je ne sais pas trop quoi te dire comme Toukie... Alors, peut-être ne pas trop te décourager...
Au moins, ceux que tu as écrits ici, ils seront conservés, non? À notre plus grande satisfaction!
(Courage!)

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Scream


Ton père est un voleur, il a pris les étoiles du ciel et les a mises dans tes yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2003
Dernière connexion
7 mars 2003
  Publié: 23 jan 2003 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

Super gros touchant ton poème je l'adore l'histoire est très triste et je ne sais quoi dire sauf que c'est vraiment touchant.

 
NaaNa


Dans une larme on peut y lire beaucoup de choses
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2007
Dernière connexion
2 mars 2008
  Publié: 12 févr 2007 à 06:27 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ton poème il est beau.


  An@ï$
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 14 févr 2007 à 22:22 Citer     Aller en bas de page

C'est tellement touchant..

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 14 févr 2007 à 22:22 Citer     Aller en bas de page

C'est tellement touchant..

 
Naomée


On respire pour vivre, on pleure et on rit pour s'exprimer et on ride pour mourir!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
22 juin 2007
Dernière connexion
23 juillet 2009
  Publié: 26 juin 2007 à 22:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de petit ange
[color=Purple]Vous étiez en furi
alors tous mes poèmes vous avez pris.
Vous saviez que c'était ce que j'avais de plus cher
et que sans eux ma vie n'est qu'un courant d'air...

Vous les avez ensuite brûlés...déchirés.
Une partie de moi aujourd'hui s'est envolée.
Il ne me reste que des cendres éparpillées
et mon coeur attristé.

Je subis toujours tout,
à la maison, bref partout.
Par des gens fâchés
qui s'acharne sur une fille déjà blessée.

Je m'apitoie sur mon sort,
c'est ce qu'on me dit, mais vous avez tous tord.
J'essaie juste d'être comprise
par quelqu'un qui m'aimerait...un ami?

et puis...
papa: T'as honte de ce que je suis?
tu peux me le dire, en la vie j'ai plus envie.
maman: T'as honte de ce que je dis?
Tu peux me le dire, je parlerai plus, c'est fini.

Vous auriez pu vous excusez
d'avoir détruit mes écrits maintenant envolés...
La société des poèmes disparus,
j'aurais JAMAIS cru...

et aussi...
Attendez-vous vraiment que je sois morte
pour pousser ma porte,
entrer dans ma chambre
et me dire: Ma fille, nous t'aimons?

Certes plusieurs fois vous me l'avez dit
mais se n'était pas sincère, je l'ai senti.
J'en suis consciente vous me le disiez
mais se n'était que passager...
et puis: Est-ce que réellement vous le pensiez?

Non, voilà tout.

  Naomée
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 21699
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 3 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0254] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.