Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 24
· Personne
13200 membres inscrits

Montréal: 5 mars 08:28:43
Paris: 5 mars 14:28:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Fiu aita péapéa Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 1er juin 2005 à 11:13
Modifié:  1er juin 2005 à 11:15 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Entêté de ciel pur et d'un bleu paysage
j'oubliais que ton coeur est l'âme du voyage;
pourquoi vouloir chérir ces bas-fonds de corail?
je n'y vois qu'un nuage ensaché de grisaille.

Toujours mes souvenirs retournent à la brume
à ton visage d'ange au temps et son enclume;
qu'importe tamouré et ses feux de bengale
je n'entends rien d'autre qu'un silence banal.

J'ai cru à ces colliers de fleurs de tiaré
la vahiné lascive au monoi parfumée;
j'ai cru au lagon bleu où nageaient les poissons
à ces farés fleuris ou baignait le poison.

Foncer pavois hissé à l'assaut de ces proies
tels ces navigateurs fuyant quand ils ont froid;
j'ai voulu m'enfouir sous un soleil de plomb
alors que de tes yeux jaillit mon horizon;

JC.ELOY 05/06/1974 TAHITI

 
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 1er juin 2005 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir JC,

Magnifique texte bien écrit, concernant le sujet j'ai le sentiment que ça ne t'a pas plu ou il s'est passé quelque chose.

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 1er juin 2005 à 19:24 Citer     Aller en bas de page

Salut Gerard et Marc

Merci a vous deux et surtout de l'indulgence pour ce texte vieux de plus de trente ans que vient de ressortir ma fille de je ne sais ou? je me souviens du sens de Fiu en tahitien ca veut dire las de tout par contre aita peapea ? il faudrait que je demande a Khrisna qui a vecu la-bas.
j'y etais en 1974 pour mon service militaire, j'y suis retourne en 2002, des paysages a couper le souffle des lagons barriere de corail de reve mais une ambiance de fin de regne, c'est pourri la-bas.
amitie
jc

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5972 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
11 juillet 2020
  Publié: 2 juin 2005 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui n'a perdu aucun trait de l'émotion portée... Rimarien aussi "malmené" depuis 30 ans???

De tout coeur JC!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 2 juin 2005 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

Malmené par le bout du nez alors?
non je crois plutôt que tu veux dire secoué du bocal depuis 30 ans et bien c'est plus cher Yvano tu sais bien quand même que trépané de la dernière pluie dès ma naissance ça secoue forcémment, au forceps d'ailleurs, c'est pas rimarien c'est césarien de rien!
A+ l'ami
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 2 juin 2005 à 19:03 Citer     Aller en bas de page

Et quelle hauteur, Tic-tic m'a foutu sur un piedestal et m'a interdit d'en redescendre avant qu'elle décide elle même, moi là haut j'ai le vertige
Ben c'est un peu normal Nad celui là a trente ans en un tel laps de temps ça laisse le temps de se balader sur toute la palette de l'écriture
merci Nad
bisous
jc

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
13 mars 2020
  Publié: 3 juin 2005 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Mais tu es un "vieux" poète alors, c'est vraiment marrant de voir l'évolution,comme le souligne Marc , en tout cas j'aime.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 3 juin 2005 à 06:48 Citer     Aller en bas de page

waouwwwwwwwwwwwwww JC avec un si beau poeme d'amour tu n'es pas pret de redescendre de ton piedestal (foi de tic tic) , j'adore ton invitation au voyage sur les rivages de l'amour........

Psyché

c'est moi qui arrose

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 3 juin 2005 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Oui Patrick un vieux poète, la limite d'âge chez LPDP c'est combien, tu me fera une dérogation le cas échéant!
Ben oui comme tout un chacun je suis soumis au darwinisme comme tous con le veuille ou non, par contre sur le fond je n'ai pas trop changé, tu devines dans quels domaines!
merci de ta visite Patrick
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 3 juin 2005 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Ah ben non moi je n'joue plus, je vais te pondre un affreux poème scato avec des rimes en caca pipi popo, qu'au moins ta condescendance avec les loups veuille me faire descendre!
Donc toi tu l'aimes bien, moi qui l'avais mis là pour me faire descendre
bon je bois avec toi mais pourrais tu me monter mon verre? enfin la bouteille stp attention il manque quelques barreaux à mon échelle
bisous
jc

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 4 juin 2005 à 09:51 Citer     Aller en bas de page

Oh JC ! Que j'aime ces vers.. c'est
presque satanique ! Se laisser bercer
emporter par la houle qui nous mène
nous entraîne.. (soupirs)..
La poésie ne vieillit pas.. Une perle
de nacre que j'apprécie trop, vraiment
trop !
Merci pour cette belle lecture offerte à
mes yeux..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 4 juin 2005 à 10:20
Modifié:  5 juin 2005 à 08:13 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Salut tite Ambre

Comme quoi les goûts et les couleurs ça ne se discute pas, je le trouve sincèrement pas très bon, si je l'ai mis là c'est parce qu'il a plus de 30 ans et ça a permis aux gens de voir ou pas la différence
ps: j'ai rien bu aujourd'hui

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 4 juin 2005 à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Les goûts sont divers et variés..
Tes mots sont des vers non avariés !
Je t'assure que tu as tort de croire
que.. Ce n'est pas à toi de t'auto-
critiquer, mais de laisser aux autres
apprécier !!! J'apprécie beaucoup et
je le dis, tout comme d'autres l'ont
dit aussi.. Ta poésie a évolué certes,
mais son esprit est toujours là, et
quand bien même tu nous offres à présent
et le plus souvent un tout autre registre,
il y a des sensations, des émotions, qui
se ressentent toujours ! La plume s'exprime
différemment, le coeur et l'âme restent
les mêmes...



  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 4 juin 2005 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

tiens my hero un tit verre puisque tu n'as pas bu encore mais pas le droit de descendre de tu sais ou :



Psyché

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 4 juin 2005 à 22:33 Citer     Aller en bas de page

Non tite Ambre tu as ton point de vue que je respecte, j'ai le mien que je confirme entre la marelle de Samin ou le divan et celui ci c'est le jour et la nuit, maintenant si tu aimes tant mieux, pour les sentiments exprimés là je suis d'accord sur le fond peu de grands changements
Ah Psyché encore une nuit dez z'héros zéro héros éros et rosse aussi de ta part de persister à pas vouloir me faire descendre, je vais appeller les pompiers vont venir avec leur grande échelle, ils le font bien pour un pauvre matou pas foutu de descendre d'un arbre!
bisous à vous deux
jc

 
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 5 juin 2005 à 02:23 Citer     Aller en bas de page

Tahiti à su inspirer le poète.
Texte magnifique.
La cinquantaine, c’est différent…
Le recul…
L’année de mon service 1974.
Amicalement
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 5 juin 2005 à 04:03 Citer     Aller en bas de page

Décidemment Jean Paul encore un qui aime ce texte, je ne ferai pas d'autre com là dessus, Ambre m'a déjà remballé avec ça, cependant les amis imaginez que la scène se passe dans une banlieue sordide de Paris et pas à Tahiti, bien sûr pas de monoi, tamouré, vahiné, tiaré mais mob, bagnoles incendiées coke dans les escaliers etc
merci JP, donc on était sous les drapeaux la même année en 74
amitié
jc

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 5 juin 2005 à 05:07 Citer     Aller en bas de page

tsss tsss.. Même en banlieue parisienne
y'a du monoï ... sous la douche !!
(on peut y trouver aussi des tabourets
de la levure Vahiné.. )

Maiiiisssss pourquoi tu veux nous casser notre
rêve hein ?

Je t'ai remballé moi ? Si tu m'avais pas
emballée par tes mots, si je n'en avais
pas eu les bras ballants, j'aurais rien dit
Je défends toujours les justes causes... à
effets.. Et j'ai eu un bel effet en te lisant..
Nan mé !! C'est ballot non ?


Remballeuse, remballeuse ! c'que j'ai un' gueul'
d'remballeuse ?

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 5 juin 2005 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Et en plus timide, j'ai une chance incroyable, bon je remballe toutes les bouteilles vides, je vais aller balancer ça à la plage pour faire plaisir à Jean Paul qui aura plus de 21 raisons de me descendre en flammes, je fais le ménage dans la tronche voilà je vide la mémoire 10 secondes et toc j'annonce que ce poème est le plus beau poème de la décennie, en attendant qu'un barjot ou une barjote vienne renchérir avec poème du siècle, je suis fiu je m'en vais et bisous à tout le monde et un ptit verre avant d'aller vaquer
jc

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
4273 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
23 février
  Publié: 5 juin 2005 à 07:19 Citer     Aller en bas de page

Rimarien... je t'aime bien aujourd'hui....mais celui que tu étais il y a 30 ans...touche une fibre, pour moi, plus sensible.
Etonnant ce chemin qui est le tien... étonnant et passionnant.

Merci de nous avoir montré ce côté de ton talent qui te semble si éloigné et qui ne l'est peut-être pas tant que ça

Bisous
Myo

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 5 juin 2005 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Alors on aurait du se rencontrer il y a trente ans chère Myo
plus sérieusement je comprends très bien ce que tu veux dire et c'est justement pour celà que j'ai déposé ce poème, ma fille en a retrouvé quelques uns, je les déposerai ici
parce qu'il n'y a pas de fumée sans feu et vous êtes plusieurs à le faire remarquer, peut-être que le rimarien d'il y a trente ans n'avait pas encore la carapace qu'il s'est construite!
merci de tout coeur Myo
jc

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 14054
Réponses: 26
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

D'hélice (parfois j'oublie comme tu es belle) (Amour)
Auteur : Andjik
Quand ton vent à mes lèvres ( Eleven/tilou ) (Collectifs)
Auteur : Eleven

 

 
Cette page a été générée en [0,0436] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.