Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 44
Invisible : 0
Total : 46
· In Poésie · samamuse
13516 membres inscrits

Montréal: 19 juin 02:37:42
Paris: 19 juin 08:37:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2013 (semaine 3) : "Les mots du temps" :: Les mots du temps Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14975 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 31 juil 2013 à 02:37
Modifié:  31 juil 2013 à 02:38 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Les lettres de ma vie n'ont plus assez de temps
Et m'éloigner de toi n'est pas chose facile
Souvent je m'interroge quand l'avenir me ment :

M'aimerais-tu encore si j'étais moins docile ?
On oublie le passé pour vivre le présent
Taisant nos souvenirs pour tuer nos rancœurs
Soulageant nos esprits pour apaiser nos peurs

De ces mots bien trop lourds qui portent nos douleurs.
Un jour si Dieu le veut enfin je te fuirai

Tout en fermant les yeux j'irai près l'étang
En marchant dans son lit je me regarderai
Ma peau sera ton pain et mes lèvres ton sang
Pour m'apaiser enfin alors je partirai
Sourire à mon étoile et chevaucher le vent.





  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4014 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 31 juil 2013 à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Une première et superbe lecture sur ce thème.
Un coup de coeur

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15582 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 31 juil 2013 à 04:48 Citer     Aller en bas de page

"Tout en fermant les yeux j'irai près l'étang
En marchant dans son lit je me regarderai
Ma peau sera ton pain et mes lèvres ton sang
Pour m'apaiser enfin alors je partirai
Sourire à mon étoile et chevaucher le vent."...

Magnifique...j'aime énormément....

Alexandra

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 31 juil 2013 à 05:28 Citer     Aller en bas de page



Un plaisir de passer sous ces mots

Belle poésie Magali

  Vers Cassés
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 31 juil 2013 à 05:30 Citer     Aller en bas de page

Mais qu'est ce présent qui refuse le passé ?

En tout cas, l'exercice de l’acrostiche est maitrisé. Et j'aime toujours tes mots. Chevaucher les vents plutôt que marcher sous les tempêtes...

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
522 poèmes Liste
10457 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 31 juil 2013 à 08:40 Citer     Aller en bas de page

Bonne idée que de réaliser un acrostiche accrocheur.

M'aimerais-tu encore si j'étais moins docile ?
On oublie le passé pour vivre le présent
Taisant nos souvenirs pour tuer nos rancœurs
Soulageant nos esprits pour apaiser nos peurs


Cette strophe est très forte, je trouve. Laversil s'est libérée, bientôt Ishtar en fera de même. Step by step.

Catherine

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14975 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 31 juil 2013 à 09:11 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ces mots encourageants. C'est la première fois que je me suis essayée à l'acrostiche et je dois avouer que j'appréhendais l'exercice.
Les mots me manquent pour vous répondre personnellement. Ils reviendront bientôt.

Magali

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
6091 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 31 juil 2013 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

Un vrai plaisir de lecture malgré la tristesse du propos

yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25165 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 31 juil 2013 à 15:26 Citer     Aller en bas de page

Superbe acrostiche et poème émouvant et dont les mots sont très prenants
Ben ! Pour une première fois, c'est plutôt réussi
J'ai vraiment apprécié.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 1er août 2013 à 09:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour

J'adore, ce poème;

Ma peau sera ton pain et mes lèvres ton sang
Pour m'apaiser enfin alors je partirai
Sourire à mon étoile et chevaucher le vent.


Un temps qui laisse le passé prendre le dessus et pourtant le futur est écrit pour fleurir le temps

Bel écrit.



James

  Membre de la Société des poètes Français.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17018 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 1er août 2013 à 18:39 Citer     Aller en bas de page

magnifique poème
ça dépassent tout les mots

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14975 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 3 août 2013 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

Je vous remercie pour ces doux mots.



Magali

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2697
Réponses: 11
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Dans les sous bois (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sybilla
Epines d'amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Mensonge...? (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
(Autres)
Auteur :
Frangins de plume (Amitié)
Auteur : Jeanne
Toujours en mon coeur tu seras (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sybilla
Sur la plage abandonnée (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
La création (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sybilla
(Tristes)
Auteur :
Août en boucle... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Une dernière danse Madame ? (0) Catwoman Vs faits d'hivers.. (Collectifs)
Auteur : Auto dit d'acte
Les choses cachées (Autres)
Auteur : Adamantine
Rimoirs (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
De l'air, de l'air ! (Cit. perso. & courts)
Auteur : Pichardin

 

 
Cette page a été générée en [0,0392] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.