Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 142
Invisible : 0
Total : 142
13210 membres inscrits

Montréal: 1er oct 20:32:14
Paris: 2 oct 02:32:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les amants du canal vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
attic
Impossible d'afficher l'image
La chouette de minerve prend son envol au crépuscule (Hegel)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2008
Dernière connexion
18 janvier 2009
  Publié: 29 déc 2008 à 02:12
Modifié:  29 déc 2008 à 04:36 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Étaient-ils un peu vrais ou les ai-je rêvés,
Ces amants qui erraient sur le bord du canal ?
Les portes du matin qui s’ouvraient à l’été,
Offraient à ces deux-là l’aurore boréale.

Étaient-ils un peu vrais, ces enfants qui s’aimaient,
Qui se donnaient la main, en se tenant des yeux ?
Un manège tournait dans leurs cœurs qui riaient.
Ils n’avaient pas quinze ans, ils étaient merveilleux!

Mais ils étaient si grands que leurs rêves frôlaient
Les nuages poudrés dans le fond de l’azur.
Mais ils étaient si forts que leurs vies s’envolaient.
Elle paraissait frêle et lui,semblait si sûr.

Ils semaient leurs projets sur le bord du chemin :
Des rideaux accrochés à des fenêtres bleues,
L’odeur du chocolat, les croissants du matin
Et les fleurs achetées au marché du Bon Dieu.

Ils dessinaient déjà de leurs doigts enlacés
Le prénom d’un enfant, des boucles de candeur
Blondes comme des blés mûrissant à l’été
Et choisissaient aussi, de ses draps, la couleur.

Était-il un peu vrai, ce bateau qui passait,
Étouffant leurs aveux dans un bruit de moteur.
Je savais que jamais je ne les reverrai.
Le hasard, entre nous, n’a jamais eu de cœur.
.



 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 29 déc 2008 à 05:00 Citer vertical_align_bottom

Les nuages poudrés dans le fond de l’azur.


c'est magnifique j'aime beaucoup ce poème

merci

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Ashimati

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
369 poèmes Liste
7757 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 29 déc 2008 à 05:13 Citer vertical_align_bottom

Un texte superbe que j'ai aimé lire.
Beaucoup de tendresse dans tes mots
Amitiés
Thierry

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 29 déc 2008 à 05:20 Citer vertical_align_bottom


Bravo pour ce joli texte que j'ai trouvé fort émouvant.



Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
29 août
  Publié: 29 déc 2008 à 06:03 Citer vertical_align_bottom

Citation de Ashimati
Un texte superbe que j'ai aimé lire.
Beaucoup de tendresse dans tes mots
Amitiés
Thierry








Amitiés...

  Toute action entraine une réaction...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 29 déc 2008 à 08:13 Citer vertical_align_bottom

Bouh ! Entre le bonheur de la lecture, toujours cette maîtrise de ta fine plume... et le fond lui-même... suis toute remuée..

Merci de nous offrir de telles merveilles...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
attic
Impossible d'afficher l'image
La chouette de minerve prend son envol au crépuscule (Hegel)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2008
Dernière connexion
18 janvier 2009
  Publié: 30 déc 2008 à 02:18 Citer vertical_align_bottom

Merci à tous, non, à chacun de vos commentaires élogieux que je ne crois pas mériter, en fait.

je voudrais en profiter pour vous souhaiter à tous un bon réveillon et une très bonne année. à vous et à tous ceux qui vous sont chers.
quant à moi, je souhaite pouvoir rester encore un peu parmi vous, tant le plaisir de vous lire est devenu essentiel.
continuez à nous offrir tous ces mots magnifiques qui sortent de votre coeur et de votre passion.
il n'est guère d'endroit où le désir de partage est aussi grand...

 
Aesens
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2008
Dernière connexion
31 décembre 2008
  Publié: 30 déc 2008 à 04:33 Citer vertical_align_bottom

J'ai des images des "Jeux interdits"... des rêves si grands. Contenus dans des yeux qui voient en deça et au-delà... Merci pour ce partage.

  Jo
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15625 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 30 déc 2008 à 05:55 Citer vertical_align_bottom

attic, c'est comme une ritournelle, c'est beau et plein de douceur...m'a rappelé la chanson de Brassens..." les bancs publics"...merci pour tant de bonheur de lecture.... Alex

 
attic
Impossible d'afficher l'image
La chouette de minerve prend son envol au crépuscule (Hegel)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2008
Dernière connexion
18 janvier 2009
  Publié: 30 déc 2008 à 08:12 Citer vertical_align_bottom

merci ristretto, alphonse blaise et Aesens.
et bon année à vous.
amitiés

 
attic
Impossible d'afficher l'image
La chouette de minerve prend son envol au crépuscule (Hegel)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2008
Dernière connexion
18 janvier 2009
  Publié: 30 déc 2008 à 08:51
Modifié:  30 déc 2008 à 08:52 par attic
Citer vertical_align_bottom

merci Pascal
mais atmosphère, c'est pas le canal st Martin.?
j'ai vu ces gosses au canal de bourgogne...
ça fera quand même...
amitiés.

 
Montaron Tran


Jouons!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
275 commentaires
Membre depuis
8 novembre 2008
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 1er jan 2009 à 21:57 Citer vertical_align_bottom

Qu'est ce qu'il est chouette celui-là!

A chacun de mes passages j'espère trouver un de tes poèmes que je n'aurai pas encore vu.

Merci.



 
attic
Impossible d'afficher l'image
La chouette de minerve prend son envol au crépuscule (Hegel)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2008
Dernière connexion
18 janvier 2009
  Publié: 2 jan 2009 à 04:11 Citer vertical_align_bottom

beaucoup trop gentil avec moi.

Mais merci, Montaron Tran, cela me touche beaucoup.

 
myrtille
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2007
Dernière connexion
27 mai 2015
  Publié: 10 jan 2009 à 11:22 Citer vertical_align_bottom

Ils sont beaux dans tes mots ces amants,
merci pour cette belle lecture

 
attic
Impossible d'afficher l'image
La chouette de minerve prend son envol au crépuscule (Hegel)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2008
Dernière connexion
18 janvier 2009
  Publié: 12 jan 2009 à 07:50 Citer vertical_align_bottom

merci Myrtille, mais sans doute était-ce ces deux ados qui étaient délicieux et touchants, plus que mes mots ont su le rendre.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2205
Réponses: 14
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Fait d'hiver (Poèmes par thèmes)
Auteur : Billie
Les abîmes de tes joues creuses (Autres)
Auteur : chryselephantine
Le vent de la mer - Fransua et Ashimati (Collectifs)
Auteur : Ashimati
Black lipstick - Mystic et Thierry (Collectifs)
Auteur : Ashimati
Je ne suis pas Dali (opopop / Daphn) (Collectifs)
Auteur : Daphn
Le Graal de Galaad - Mystic et Ashimati (Collectifs)
Auteur : Ashimati
Funambule de ton coeur (Amour)
Auteur : Claire obscur
Poésie Land... (Autres)
Auteur : (...)
Il n'y a que les fous, les poètes, et les amoureux. (Amour)
Auteur : Aeshne
Love and fights (Autres)
Auteur : Ashimati
Le val sans retour - Chantal et Thierry (Collectifs)
Auteur : Ashimati
Notre Dieu s'en va loin. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aeshne
Dans les abysses de l'esprit... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Paris en poche (Autres)
Auteur : Gouache

 

 
Cette page a été générée en [0,0419] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.