Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 40
· frank .T · ALPETE LION · RiagalenArtem · Flora Lynn
Équipe de gestion
· Ashimati
13461 membres inscrits

Montréal: 16 juin 12:24:45
Paris: 16 juin 18:24:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Viendras-tu avec moi ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 19 juin 2005 à 16:38
Modifié:  21 sept 2009 à 18:22 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Viendras-tu avec moi ?

Viendras-tu avec moi, surprendre l'aube,
Sentir cette rosée qui glace tous les coeurs ?
Pétrifiant l'Amour, bouleversant l'équilibre,
Boire avec moi, sans hésiter cette liqueur ?

Viendras-tu avec moi, au petit matin,
Assister à la naissance d'un nouveau jour ?
La lune fondante, sous le soleil divin,
Regarder la nuit se sacrifier par amour ?

Viendras-tu avec moi, contempler le zénith,
Fixer les rayons aveuglant d'un astre en feu ?
Et contempler avec moi le soleil mystique,
Même s'il nous vole la vue, brûlant nos yeux ?

Viendras-tu avec moi, cet après midi,
Marcher à travers la forêt dense et humide ?
S'égarant ailleurs, entre là bas et ici,
Perdant avec moi l'esprit, devenant fragile ?

Viendras-tu avec moi, au soleil couchant,
Admirer ce ciel qui violemment s'endort ?
Nous crachant au visage un rouge couleur sang,
Maculant nos âmes et dérobant nos corps ?

Viendras-tu avec moi, à la nuit tombée,
Contempler les étoiles qui piquent nos coeurs ?
De leurs éclairs, ces furies aux yeux embrasés,
Qui sur nous déversent ainsi toute leur fureur ?

Viendras-tu avec moi, à travers le temps,
Malgré les malheurs hantant mon existence ?
Adouciras-tu mon âme en m'accompagnant,
M'offriras-tu l'Amour, pour plus douce sentence ?


  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 19 juin 2005 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup pour l'accueil.
Et merci pour les encouragements, ça me fait très plaisir.

Amicalement,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Un homme


Un bout de moi, pas le meilleur, mais le seul qui se mange !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
492 commentaires
Membre depuis
28 mai 2005
Dernière connexion
26 mars 2020
  Publié: 19 juin 2005 à 18:25 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue parmi nous aussi ! C'est un très beau texte et j'avoue que pour ma part, une demande aussi belle ne se refuse pas

S'il veut pas, je connais des personnes qui peuvent lui régler son compte

Félicitations en tout cas, en espérant pouvoir lire d'autres textes aussi touchants que celui là

Thomas

  Ne me demandez pas si je vais bien. Je vais bien...
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 20 juin 2005 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Thomas, pour l'accueil, et pour avoir lu et apprécié.

Je retiens ta proposition, ça peut toujours servir ! Mais pour le moment ça va, j'm'en sors bien seule

Amicalement,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 20 juin 2005 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Valter, merci, ça me touche vraiment

Poucine, j'aprécie également beaucoup ton commentaire , merci.


J'ai eu l'occasion de lire pas mal d'entre vous quand je n'étais pas encore inscrite, et sincèrement je voudrais dire que j'admire beaucoup tout ce que vous faites. Il faudra que je prenne le temps de relire un de ces jours. Il y a tant de poèmes magnifiques sur ce site !

Amicalement,


Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
REVERIE EN ECRIT


ne cherche pas le sens, c'est la mauvaise direction ...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
215 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2003
Dernière connexion
4 janvier 2012
  Publié: 20 juin 2005 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

a quand les suivants poèmes ????


je les trouve tres chantant t'es ecrit


qd on commence a les lire on ne peut s'arreter sans les finir


moi j'aime .

térence

  RIVIERE TERENCE .
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 20 juin 2005 à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Merci bcp, je suis contente que tu ais apprécié en tout cas

Et pour te répondre, je pense que j'en mettrai quelques autres prochainement, je fouillerai un peu les fonds de tiroirs voir ce qu'il y traîne.

Amicalement,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5973 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 20 juil 2005 à 17:18 Citer     Aller en bas de page

"Viendras-tu avec moi, cet après midi,
Marcher à travers la forêt dense et humide ?
S'égarant ailleurs, entre là bas et ici,"

Excellent!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 23 juil 2005 à 09:33 Citer     Aller en bas de page

Je viens.Capté...captivé.Avec toi.verso

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 25 juil 2005 à 12:20
Modifié:  25 juil 2005 à 16:27 par Julie
Citer     Aller en bas de page

Merci de t'être attardé par ici verso...

(Oups, je suis passée trop vite, désolée )

Merci à toi aussi Yvano d'être passé et d'avoir également apprécier...

Amicalement,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 29 juil 2005 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Une invitation qui se ferait tort d'être refusée !
J'aime vraiment beaucoup !!

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 29 juil 2005 à 17:33 Citer     Aller en bas de page

Merci d'être passé par là ptitebulle, et d'avoir commenter

Ravie que ça ai pu te plaire

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 30 juil 2005 à 05:10 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Lauriane. C'est exactement ça, des flammes si fascinantes par tout ce qu'elles sont capables de faire, mais si brûlantes, si dangereuses parfois...

Contente que tu ais apprécié et merci pour ton passage

Amicalement,
Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
un lapin


Les cachous…humf humf c’est bon…humf humf mais…ca humf humf... colle humf humf... aux quenottes !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
187 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
12 août 2006
  Publié: 4 août 2006 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est une invitation au rêves, a la magie de l'amour et aussi un crie du coeur, comment rester indiffèrent face a tant sentiments, d'inspirations, de passions et de tallent.

J'aime énormément...

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 6 août 2006 à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Merci monsieur le lapin d'être passé par là
Ca me fait plaisir de voir que ça te plait.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2353
Réponses: 14
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0515] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.