Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 53
Invisible : 0
Total : 55
· porticcio · Xuyozi
13382 membres inscrits

Montréal: 15 juin 09:54:15
Paris: 15 juin 15:54:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2013 (semaine 5) : "Demain ne meurt jamais" :: Demain ne meurt jamais (acrostiche) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
900 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
9 décembre 2020
  Publié: 13 août 2013 à 06:31
Modifié:  19 août 2013 à 11:07 par HH
Citer     Aller en bas de page

Dans le calice du mal conçu pour m’assouvir
Enivre mon âme déchue d’un bien être, d’un soupir.
Mes doutes et mes craintes s’enfoncent dans le tourment d’un désir
Au-delà du raisonnable, d’un corps charnel qui ne peut revenir.
Ils me bercent, m’enivrent et me noient aussi loin que je puisse m’en souvenir
N’écoutant que la haine, le désespoir et l’envie un jour d’en finir…

Né du malheur de ne pouvoir vivre simplement sur cette terre
Entre l’enclume et le marteau de vos cataclysmiques prières.

Ma venue ne sera pas annoncée par le grand carillon
Entre la minute et la seconde, vous n’en verrez que le croupion.
Un instant de lucidité pour briser mes chaînes, disséquer ses maillons,
Relent d’un doute obscur, d’une vie dont je perds la notion.
Trébuchant à l’aurore du jour qui ne peut souffrir aucune passion…

J’ai capitulé sous les coups qu’avec acharnement tu m'assenais
Avec l’envie du désespoir qu’au fond tu moi tu suscitais
Maudissant aussi longtemps que possible cette vie entre guillemets
Au-delà d’un monde où ton sourire ne me laisse plus en paix
Ici ou ailleurs je hais ces mots qu’un jour je n’entendrai plus jamais
Seul certitude de ta vie, demain ne meurt jamais…


Rédigé le 12 août 2013 en écoutant en boucle "Stromae - Formidable"

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15580 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 13 août 2013 à 07:53 Citer     Aller en bas de page

"Ma venue ne sera pas annoncée par le grand carillon
Entre la minute et la seconde, vous n’en verrez que le croupion."...

Un peu d'humour noir au milieu de cette ténébreuse et amère poésie au style bien mené et aux mots toujours aussi forts...

Alexandra

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
900 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
9 décembre 2020
  Publié: 13 août 2013 à 09:01 Citer     Aller en bas de page

Alphonse BLAISE

Je me suis dis sur le moment même que l'idée pouvait être bonne à prendre.
Merci pour ton passage dans mon ténébreux domaine.

Amitié
HH

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
522 poèmes Liste
10450 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 13 août 2013 à 15:56 Citer     Aller en bas de page

"ténébreux domaines", c'est que le mot est bien adapté. Pas une miette n'est perdue.
Catherine

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
900 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
9 décembre 2020
  Publié: 13 août 2013 à 23:53 Citer     Aller en bas de page

Catwoman

Faut rien perdre quand c'est bon.

Amicalement.
HH

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
6083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 14 août 2013 à 07:32 Citer     Aller en bas de page

Bel écrit, mais un peu trop sombre pour mon ptit coeur... j'ai aimé ma lecture car tes mots renvoient à des tas de réflexions.

Amitiés

Yvon

  YD
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
900 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
9 décembre 2020
  Publié: 14 août 2013 à 16:14 Citer     Aller en bas de page

YD

Bonne réflexion donc et merci pour ton passage...

Amicalement.

HH

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25128 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 15 août 2013 à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Noir c'est noir il n'y a plus d'espoir...
" Maudissant cette vie entre guillemets "
Je peux te comprendre, même en points de suspension, d'interrogation...Reste le point final.
Mais dans ton ténébreux poème, il y a un instant de lucidité
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
900 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
9 décembre 2020
  Publié: 16 août 2013 à 06:29 Citer     Aller en bas de page

ode3117

Merci pour ton passage et ton commentaire...

Amitié
HH

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 16 août 2013 à 17:48 Citer     Aller en bas de page



Toujours bien sombres tes poèmes mais pleins d'une originalité sans conteste...


Amicalement

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 16 août 2013 à 18:49 Citer     Aller en bas de page




Une "sombritude".. qui déploie le meilleur d'elle-même sur ce thème...

Demain ne meurt jamais.....

Ton monde renvoie bien des lumières sur nos peurs, nos contradictions de vie...

C'est un reflet au miroir "glaçant"...


Ta belle plume , nous ravit pourtant toujours....


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
900 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
9 décembre 2020
  Publié: 17 août 2013 à 17:07 Citer     Aller en bas de page

sybilla

Merci bien... je fais mon possible ... lol
Amitié.

ballandine

merci bien pour ton commentaire, faut dire que le thème était cousus de fil blanc pour moi...

Amicalement.

HH

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 18 août 2013 à 09:17 Citer     Aller en bas de page



Il t'a bien inspiré cet excellent chanteur !

On le lit dans ta poésie !

  Vers Cassés
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
900 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
9 décembre 2020
  Publié: 19 août 2013 à 11:05 Citer     Aller en bas de page

Vers cassés

En effet... je trouve aussi... lol
Merci pour ton passage.
HH

Allana

Il suffit de demander...
Merci pour ton passage.
Amitié...

HH

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 2 jan 2014 à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir...

J'ai l'impression de rentrer dans un univers sombre et dur, mais je ne le ressens pas négativement, car je pense que c'est quelque chose de voulu...Il y a un champ lexical qui remue, je dis cela par exemple pour la dernière strophe :

"coups, désespoirs, maudissants, hais"

Ca nous marque quand on parcoure cet ensemble, j'ajouterais que je suis content que tu nous dévoiles la chanson que tu écoutais au moment d'écrire, j'ai aussi tendance à me servir des chansons pour trouver des idées, et écrire, mais je n'ose pas trop le mettre en avant par ma peur de trop copier et de décevoir.
Ici, ce n'est pas du tout de la copie, mais de la pure création.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
900 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
9 décembre 2020
  Publié: 3 jan 2014 à 09:04 Citer     Aller en bas de page

pyc

je ne copie jamais... sauf mes punitions quand j'étais petit... LOL

merci pour ton passage.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1845
Réponses: 15
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Sur le quai… (ticket pour l’horreur) Acrostiche (Poèmes par thèmes)
Auteur : HH
Dans ses yeux (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sybilla
Au quai de mes rêves... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
Demain et après (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
Le verbe aimer c'est tout un poème (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Long feu [ Eliawe et Ishtar ] (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
Sous les épines (acrostiches) (Poèmes par thèmes)
Auteur : HH
Nuit d'été (Poèmes par thèmes)
Auteur : Valérie Bessat
En attendant l’heure... (acrostiche) (Poèmes par thèmes)
Auteur : HH
Orages, Ô mes espoirs ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Emme
orages vivant... (acrostiche) (Poèmes par thèmes)
Auteur : HH
Même le ciel se tait (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
L'Éclat du Temps (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
La danseuse étoile (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Nos matines d'amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin

 

 
Cette page a été générée en [0,0463] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.