Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 5
Invisible : 0
Total : 5
13356 membres inscrits

Montréal: 25 sept 20:17:16
Paris: 26 sept 02:17:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Esclaves de la passion ( La Vedova Nera & Majestic ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 20 jan 2013 à 11:16
Modifié:  22 jan 2013 à 19:55 par alalea
Citer     Aller en bas de page

Esclaves de la passion




Je ne cesse d’y penser, de tout ressasser…
Quand le loup se dévoile, il finit toujours blessé.
J’aurais dû me douter que me faire empoisonner,
Était la seule fin possible face à l’araignée.

Tu as fait de mon cœur ce gouffre vide et gelé,
Quand je t’ai offert mon souffle au travers d’un baiser.
Changeant cet homme plein d’amour en âme dévastée,
Tu as donné sens à mes jours… Pour mieux t’en emparer.

Je ne vois ni le blanc, ni le noir. Tout est gris,
Sans couleur, ni espoir, ma vie semble ternie,
Tu t’es faite tumeur, source d’un mal infini,
Tu as brisé mes saveurs et annihilé les débris.






Je dois dire que vivre de toi et pour toi a été un souvenir indélébile
Des milliers d'étoiles fondant dans un bain de larmes aromatisé
Et comme prévu tant de conséquences loin d'un amour rêvé et facile
Le soleil tombé comme un lâché de rideaux, et un silence brisé


Que l'univers explose en poussière si ce vide ne se comble pas
Un manque de tout sous les flammes d'une sorte de destin
J'arracherai les murs de douleur tant cet amour me paraît ingrat
Reviens moi, je dépéris à l'insupportable de ces lendemains


Les nuits me dévorent, ton absence m'achève, le temps et l'usure
Ta voix me hante chaque fois que leur bonheur veut m'atteindre
Mon grand malheur, donc toi, guérisseur de grandes blessures
Comme le faux sourire de Mona Lisa qu'on a essayé de peindre






A croire que l’avenir est écrit, toi et moi, victimes de cette passion destructrice,
Acteurs prophétisés d'un drame enrobé de soie, qui change Amour en Cicatrice.
Se battre encore et toujours? Oui, mais contre qui? Toi sans moi c'est ainsi...
Perpétuelle passion qui est freinée par cette malédiction contre nos envies.






Déstructuration de l'univers espéré, tes bras en guise de lianes enflammées
Tu resteras le diable incarné et moi, la main tremblante, je t'arracherai le coeur
Pour broyer la monstruosité qui y est gravée, ça sera l'exil aux milles pêchés
Jusqu'à ce que ta mort s'en suive alors enfin les poumons exploseront de bonheur


La honte s'empare de moi tant l'amour aveuglant a eu raison parmi la folie
Une tornade de mépris se forme autour de toute ton âme au fruit défendu
Le pardon m'est impensable, je te souhaite tout le mal qu'un jour j'ai subi
Brûle en enfer, coulé par la violence des souvenirs, ton Lucifer reconnu!


Et comme l'ange éternellement maléfique aux idées de vengeance
Lorsque je saurai tout alors il ne restera plus rien de toi, tu le sais
Tu m'as réduite en poussière, comme odeur une sorte de méfiance
Puis tes larmes raviveront mes espoirs, adieu à tous mes regrets.






Tu m’as cherché, je t’ai trouvée… Puis nous nous sommes égarés.
Alors que je voulais conjuguer notre amour au futur simplifié,
Après tant d’efforts acharnés, tu ne cesses de m’entailler.
Pourtant j’ai cette impression d’être fautif et de le payer...

J’aimerais comprendre ce qui en moi a pu t’écorcher, au point
Que tes mains autrefois si douces et maîtresses de mes soins,
Puissent se voir assujettir par cette haine dont je suis témoin.
Je pleure les jours, désormais loin, où j’étais l’un de tes besoins.

Tu étais le composé de mon passé, l’ingrédient nécessaire
Qui aujourd’hui m’est enlevé, la recette devient suicidaire.
Te voilà mon présent imparfait, ton absence me désespère.
"Toi plus moi", était mon soluté. Moi sans toi, je me perds…




La Vedova Nera & Majestic

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 20 jan 2013 à 12:45
Modifié:  22 jan 2013 à 13:20 par Black Daemon
Citer     Aller en bas de page

Deux esclaves d'une passion ardente
Deux âmes si près l'une de l'autre, rassemblées par des chaînes
Deux esclaves d'une passion sanglante
Deux âmes si loin l'une de l'autre, éloignées par leurs peines


Ce poème est tout bonnement magnifique, le ressentit est simplement indescriptible, il vous transporte, vous emporte, vous porte dans une histoire si bien écrite...

Un frisson me parcourt encore lorsque je vous écrit mes plus sincères amitiés , et j’espère pouvoir lire un autre poème de votre duo fantastique, Black


  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 20 jan 2013 à 12:48 Citer     Aller en bas de page

Merci, je dois dire que Majestic un talentueux collaborateur , beaucoup d'inspiration, il y a effectivement un prochain duo en approche si cela lui convient toujours ^^ pour la suite à voir avec lui, ravie d'avoir fait ce duo en tout cas, très intriguant.

 
Ishtar Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
15051 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 21 jan 2013 à 01:20 Citer     Aller en bas de page

Qu'il est beau de lire les affres de la passion quand elles sont décrites par deux plumes magnifiques.

C'est un poème prenant.
J'ai adoré

M

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 21 jan 2013 à 17:41 Citer     Aller en bas de page

Merci Ruo Lu

Black, belle réponse et merci

Heureux qu'il t'ai plu. Merci Magali

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 22 jan 2013 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

c'est un sacré beau et bon travail que vous avez effectué en unissant vos plumes...le sujet est prenant, vos idées pour le développer témoignent d'une vraie qualité dans la réflexion et la mise en mots.
Certains passages m'ont rappelé des événements de mon passé amoureux, c'est peut être une des raisons qui explique l'intérêt tout particulier que j'ai eu à vous lire.
amitiés très chaleureuses à vous deux.
pyc.

 
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 23 jan 2013 à 17:04 Citer     Aller en bas de page

Je vais te dire un secret Pyc... Tout le mérite revient à La Vedova. Elle m'a forcé à écrire sous la menace. Cette femme est dangereusement douée ! Et j'ai adoré ça... Mais au prochain duo, je ne me laisserais pas faire.

Merci pour ton passage, ami.

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 11 févr 2013 à 14:38 Citer     Aller en bas de page




C'est un échange épistolaire qui raconte, qui raconte et nous transporte dans le monde immense des sentis, des passions qui infiniment nous entrainent aux lents et longs questionnements...

C'est magnifique de frissons en coeur et âme !

Bravo à vous deux ! Quel échange !

Un poésie bien enracinée en vos plumes ......

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
902 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 11 févr 2013 à 16:10 Citer     Aller en bas de page

J'aime le style, même si le texte est long, trop long pour moi il n'en reste pas moins captivant du début à la fin.

Félicitation...

 
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 22 févr 2013 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Comme toujours ton commentaire à ce petit quelque chose que j'aime beaucoup Ballandine, merci à toi

Merci HH et au plaisir de te lire

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15026 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 25 mars 2013 à 17:41 Citer     Aller en bas de page


La passion dévorante peut être belle mais dangereuse et parfois destructrice, ce que vous avez su si bien décrire!!!
Un très joli duo!!!


Amicalement

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1678
Réponses: 10
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'une pour l'autre, l'autre sans l'une (Tristes)
Auteur : Black Daemon

 

 
Cette page a été générée en [0,0376] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.