Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 14
· ramon78 · Scelta
13334 membres inscrits

Montréal: 17 avr 03:37:06
Paris: 17 avr 09:37:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: tu es une mer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 5 mars 2009 à 11:35
Modifié:  5 mars 2009 à 14:15 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Efface tout et recommence
Tu es là pourtant chaque jour
Mais chaque jour a son soleil
Qui ne brille pas comme hier
Et une lune qui n’a pas les mêmes lignes….
Cherche cette mer qui est là
Sous chaque chose, chaque souvenir
Et plonge aussitôt tu la trouves
n’aie pas peur de te noyer
Autant que tu ne sais pas nager
A la surface…tu seras un bon plongeur
cette mer introuvable partout
et pourtant tu la portes dans tes mains
dans l’hydre de tes yeux
et dans l’eau du crâne….tu vois….
Tu es une mer….et les poissons
Sont ces idées qui nagent dedans
Sont ces étoiles qui nagent la nuit
Sont tous ces vagues qui ne se souviennent de rien
Et le ciel n’est rien que cet oiseau seul
Seuls sont ces rêves là hauts
Des nuages ténébreux
Et la pluie….un ciel qui pleure de soif
Et toi….t’es tout cela
Un au-delà…emprisonné…..
Alors rêve tant que tu peux
Et fais de ta chair un brasier d’amour
Et de tes yeux des étoiles
Qui bannissent le noir où ils aillent
Et ton espoir cet instant même
Qui est d’ailleurs le plus profond
Et le plus plein des abîmes
Qu’il soit ainsi tous les jours
Un abîme de vie et de l’amour
Comme celui d’où t’as vu le jour.

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
23658 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 5 mars 2009 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

et pourtant tu la porte dans tes mains
dans l’hydre de tes yeux
et dans l’eau du crâne….tu vois….
Tu es une mer….et les poissons


toujours d'aussi belles images !

amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 5 mars 2009 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Sophie.... c'est ton commentaire qui donne un visage à mes mots.....merci très chère amie


Hermaphrodite: merci beaucoup pour ce commentaire hautement apprécié

c'est ton appréciation qui donne à ce poème sa valeur

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 5 mars 2009 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

merci beaucoup James....ton passage est devenu un évènement familier pour mes écrits...
toutes mes amitiès

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 5 mars 2009 à 15:37 Citer     Aller en bas de page

bonjour Mourad, ta poésie est merveilleuse ... beaucoup de belles images en émanent à travers la lecture....

merci Mourad pour ce partage

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 6 mars 2009 à 07:39 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment Pierre pour ton passage et ton commentaire très appréciés

très amicalement

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 9 mars 2009 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Un trésor de lecture, quelle talent pour écrire tous ces vers. Bravo mon ami..Okana tendresse...



Tu es une mer….et les poissons
Sont ces idées qui nagent dedans
Sont ces étoiles qui nagent la nuit
Sont tous ces vagues qui ne se souviennent de rien
Et le ciel n’est rien que cet oiseau seul
Seuls sont ces rêves là hauts
Des nuages ténébreux
Et la pluie….un ciel qui pleure de soif
Et toi….t’es tout cela
Un au-delà…emprisonné…..
Alors rêve tant que tu peux
Et fais de ta chair un brasier d’amour
Et de tes yeux des étoiles
Qui bannissent le noir où ils aillent
Et ton espoir cet instant même
Qui est d’ailleurs le plus profond
Et le plus plein des abîmes
Qu’il soit ainsi tous les jours
Un abîme de vie et de l’amour
Comme celui d’où t’as vu le jour.

  Nicole chaput. *Okana *...
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 11 mars 2009 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

merci à toi okana pour ton soutien perpétuel...
toutes mes amitiés

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 564
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0200] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.