Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 63
Invisible : 0
Total : 64
· Poésidon
13565 membres inscrits

Montréal: 16 sept 11:41:26
Paris: 16 sept 17:41:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Des larmes de sang s'écoulent de mon visage Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ElOiShA


I fell in love with a guy who seemed to be hansem like the sky
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
24 avril 2017
  Publié: 13 août 2007 à 10:03
Modifié:  13 août 2007 à 11:02 par Nullepart (Ailleurs)
Citer     Aller en bas de page

Des larmes de sang s’écoulent de mon visage,
Des larmes qui expriment la rage,
Assombrissant mon paysage,
Mon paysage de doux rêves insouciants,
De mon beau paradis blanc,
Où jubilaient vieillards et enfants
En pensant que la vie n’était qu’un doux chant
Un chant interrompu par de nombreux vents
Des vents de haine, de peine et de sang.

Des larmes de feu s’écoulent de mon visage,
Des larmes qui consument les pages
De mon livre de vie
Et mourant petit à petit
J’ai perdu l’envie
Une envie assombrie
Par des regards de mépris
Ainsi je survie à la vue de tant de vies
Tant de vies consumées par des larmes d’ennui.

Des larmes d’amertume s’écoulent de mon visage
Des larmes arrosant les dunes
Qui constituaient mon mirage
Un mirage tinté d’une lueur d’espoir
De l’espoir qui m’accordait de croire
Que ces nuages noirs se dissipaient loin de moi
Cette lueur là m’a permis de croître
De voir que ma vie n’était pas peinte qu’en noir.

Eloisha

  L'amour est doux parfum qu'il aime sentir sur mon cou
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 13 août 2007 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

C'est drôle la disposition de tes vers...Du plus long au plus petit, puis du plus petit au plus long... Dans chaque strophe (sauf la dernière où il y a une petite irrégularité^^).


Ces larmes j'ai cru qu'elles me brûlaient les joues...

Je les ai connues, ces larmes de lave, ou de sang..., maintenant je me construis sans à avoir pleurer autour de moi...Mais peut-être que ça recommencera, je ne sais pas...


J'aime beaucoup la fin de ton poème, au moins il y a toujours cette touche d'espoir...


Amitiés

Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 13 août 2007 à 12:59 Citer     Aller en bas de page

Un poeme qui tire les larmes tant d'emotions si mêlent , en esperant que ces larmes secheront vite car toujours apres la pluie vient le soleil........


Mystic

 
TiTe FuRaX


La pauvreté fait les voleurs comme l'amour les poètes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
1265 commentaires
Membre depuis
21 mai 2006
Dernière connexion
8 octobre 2009
  Publié: 14 août 2007 à 05:39 Citer     Aller en bas de page

on y trouve tant d'émotion tant de peine à travers ce poème...

les larmes ... les larmes... si parfois elles pouvaient être autre que tristesse...

j'ai apprécié te lire,
amicalement,
lout's

  TiTe fUrAx
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 20 août 2007 à 16:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Eloisha
Que de tristesse dans ce beau poème. Cependant une petite éclaircie dans la conclusion, qui laisse présager un meilleur avenir.
d'Ondine

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1553
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0293] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.