Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 16
Invisible : 0
Total : 16
13400 membres inscrits

Montréal: 21 jan 19:33:16
Paris: 22 jan 01:33:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La Soleille. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 8 avr 2009 à 14:25
Modifié:  9 avr 2009 à 12:24 par Huslium
Citer     Aller en bas de page

J'aurais aimé être Noire.
Être un chocolat au lait.
J'aurais cassé mes gris-gris
avec mes dents trop blanches.
Mes ongles n'auraient pas été longs,
J'aurais eu les cheveux au niveau des épaules,
J'aurais été belle.

J'aurais aimé être Noire.
J'aurais été une fille-Soleil.
Avec une savane en cœur,
Et un goût de pamplemousse.
J'aurais été un Réveil
Ou peut-être du sable tiède.
J'aurais été Belle.

J'aurais aimé être Noire.
Et vivre sur un fleuve
Comme on vit au vingtième étage.
J'aurais couru, couru, couru
Jusqu'à la renaissance,
ou la reconnaissance.
Oui, j'aurais été vraiment Belle !

Si j'avais été Noire,
Tu m'aurais aimée comme une bombe,
Mais je n'aurais été qu'une mèche,
Prête à brûler pour toi ;
Toi, qui n'es qu'une flaque d'eau.
Et moi qui ne suis point noire,
Moi, qui ne suis qu'un ensemble vertical.

 
Herbain Urbier


''Rester debout au coin de la rue, sans attendre personne, c'est cela la Puissance'' Gregory Cors
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
62 commentaires
Membre depuis
6 mars 2009
Dernière connexion
4 juin 2019
  Publié: 9 avr 2009 à 09:35 Citer     Aller en bas de page

Wow. Superbe.
Merci pour le partage.

''Moi, qui ne suis qu'un ensemble vertical.''
Comme c'est magnifique ce vers

 
Didier Meral

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
61 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
29 mai 2012
  Publié: 10 avr 2009 à 01:55 Citer     Aller en bas de page

Mélancolie et quelque désespoir qui ne disent leur nom qu'entre les lignes : voila du vers libre comme je l'aime.

C'est frais, c'est fluide, c'est beau et joliment formulé.

 
Eylork Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
Il y a des jours avec et des jours sang.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
3850 commentaires
Membre depuis
24 juin 2007
Dernière connexion
9 novembre 2020
  Publié: 10 avr 2009 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

j'aime particulièrement l'image de la bombe et de la mèche

mais j'aime l'ensemble du poème. il est très original, et j'ai bien apprécié!

merci pour ce partage

  Aller au superflu pour couper court à l'essentiel.
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 10 avr 2009 à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous d'avoir laissé la trace de votre passage !

Je ne pensais pas du tout que ce poème allait plaire...

 
Gouache

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
269 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
10 mars 2016
  Publié: 10 avr 2009 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

Je reviens le lire, je ne savais pas quoi laisser. Pour le tout, mais aussi pour le dernier vers. Je le trouve incroyable. Je ne sais toujours pas quoi laisser, mais c'est moi alors j'y suis et j'aime vraiment.

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 10 avr 2009 à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Venue deux fois ? eh bah !

Merci beaucoup, en tout cas.

Je n'y croyais vraiment pas... je ne voulais d'ailleurs même pas le poster sur LPDP !



Encore merci à vous tous !



Huslium

 
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
811 poèmes Liste
3177 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 14 avr 2009 à 02:53 Citer     Aller en bas de page

... la limpidité de l'eau (blanche,... pas noire !) et les mots touchent (un peu coulé).

Joli, joli !

Mes Pluriels (... multicolores, pourquoi pas ?).

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 14 avr 2009 à 07:09 Citer     Aller en bas de page

Merci d'être passé par là, pluriels, tes mots me touchent aussi !

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 20 avr 2009 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

J'aurais aimé être Noire.

Toi, qui n'es qu'une flaque d'eau.
Et moi qui ne suis point noire,
Moi, qui ne suis qu'un ensemble vertical.

D,une sublime originalité, une superbe beauté...bravo à toi et merci de l'avoir partagé !

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 20 avr 2009 à 12:52 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi !

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 20 mai 2009 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Merci d'être passées par là.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16148 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
24 novembre 2021
  Publié: 25 mai 2009 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

J'aime ce noire multicolor...

un texte très original bien que mon commentaire le soit moins

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
822 poèmes Liste
23030 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 26 mai 2009 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi j'aurais aimé être noire.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 26 mai 2009 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Merci d'êtres passés. Vos commentaires me font plaisir !

 
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 18 juin 2009 à 21:05 Citer     Aller en bas de page

je découvre une plume resplendissante de magie et d'image!!
je crois que je vais devenir accro tout comme au chocolat!! euh non mauvaise comparaison!
enfin gourmande de tes mots!!

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 19 juin 2009 à 04:32 Citer     Aller en bas de page

Merci Angetine ! Ton commentaire me fait plaisir !

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 25 avr 2010 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous David et Samira de vos commentaires qui me font vraiment plaisir !


Mes amitiés
Huslium

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19221 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 27 avr 2010 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

très beau oui mais étonnamment, je trouve la fin moins forte que le reste ...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
25 décembre 2020
  Publié: 27 avr 2010 à 17:53 Citer     Aller en bas de page


Rien que le titre est accrocheur et évocateur texte qui mérite d'être lu et pour lequel je vote...

Mes amitiés Yvon

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 février 2021
  Publié: 28 avr 2010 à 15:43 Citer     Aller en bas de page

Effectivement la fin peut paraître étrange, mais comme elle n'a de sens que pour moi, elle est moins forte à la lecture...

Je vous remercie d'être passés par là !



Mes amitiés
Huslium

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1946
Réponses: 23
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0453] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.