Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 45
· Melchior DEMEST · Cupcake · poêtrace
13423 membres inscrits

Montréal: 16 juin 08:59:46
Paris: 16 juin 14:59:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: souvenirs de mon enfance Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2355 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 13 avr 2008 à 10:12
Modifié:  8 mars 2018 à 12:23 par saldday
Citer     Aller en bas de page


Souvenirs de mon enfance


Je ferme les yeux pour voir les choses
A travers les souvenirs de mon enfance
Elles m'arrivent, rodant par la distance
Les mémoires nébuleuses, infantiles

Le fleuve, les après-midi odorantes
De ces avrils remplis des parfums
Et ma mère, vigilance constante
Les yeux inquiets et mains prévenantes

M'attendrissait l'oiseau, et l'étoile
Sans bien comprendre ce sentiment
Qui me laissait profond étonnement

M'émouvant encore si j'appelle
Mon passé infantile, cet âge...
Où grandissait une niña sur mon épaule !

Saldday.


niña : fille;

  Nous sommes le temps qui nous reste.
emy999
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
176 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2007
Dernière connexion
16 juin 2019
  Publié: 13 avr 2008 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

les souvenirs de notre enfance qu'elle belle idée ça nous fait du bien de nous souvenir de toute les choses heureuse ou même un peu triste

les souvenir sont la pour toujours ça nous donne du baume au coeur

j ai aimé ma lecture très beau poème
Merci a toi

bisous Emy*999

  être soie en toute circonstance
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
27 février
  Publié: 13 avr 2008 à 12:58 Citer     Aller en bas de page

On a des moments de vie en soi, bien ancrés, on ne sait pas toujours pourquoi certains plutôt que d'autres....oui ! quand l'enfance remonte à la surface juste pour nous faire mesurer le temps.....

comme je comprends !

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
2518 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
22 mars
  Publié: 13 avr 2008 à 13:41 Citer     Aller en bas de page

Des souvenirs offerts avec douceur... et selon moi sans trop de nostalgie... et puis,

"M'émouvant encore si j'appelle
Mon passé infantile, cet âge...
Où grandissait une niña sur mon épaule !"

C'est beau !

amitiés serge

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
671 poèmes Liste
18656 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 13 avr 2008 à 14:26 Citer     Aller en bas de page


Si je puis me permettre^^ toc toc...

Petite remarque comme ça.. J'ai remarqué que tu te débarrassais souvent de l'article... Dans tes vers... Bon soit... C'est peut-être qu'un goût personnel mais je trouve que ça rend le poème moins coulant...

Et pourtant le reste y est...

Amicalement,



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 13 avr 2008 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

Tes souvenirs d'enfance sont venus jusqu'à moi, un tres joli poeme qui m'a beaucoup plu

Mystic

 
Naej

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3771 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 13 avr 2008 à 18:20 Citer     Aller en bas de page

Suis d'accord avec Tilou... Y'a des accrocs dans la musique d'un poème comme amputé...

Je ferme les yeux pour voir les choses
A travers "les" souvenirs de mon enfance
Elles m'arrivent, rodant par la distance
"Les" mémoires nébuleuses, infantiles


Par exemple... Mais si c'est ton choix....

  Carpe diem...
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 14 avr 2008 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

les souvenirs...souvent un sujet d'inspiration qui dans l'histoire a donné romans,poèmes,nouvelles...
ton poème à toi est vraiment joli et je retiens ces deux vers que je trouve plein d'amour :

"Et ma mère, vigilance constante
Les yeux inquiets et mains prévenantes"

bravo à toi pour ce bel écrit.
une lecture appréciée.
amicalement.
pyc.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15580 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 14 avr 2008 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Un poème doux et agréable d'émotions...je suis d'accord pour" les" qui manquent... Alex

 
Baptiste

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
512 commentaires
Membre depuis
31 juillet 2005
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 14 avr 2008 à 16:42 Citer     Aller en bas de page


C'est très beau et nostalgique ........
Bravo et merci douce poétesse !!
Bien amicalement,

Baptiste

  André BATIGNES
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2355 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 15 avr 2008 à 03:45
Modifié:  20 avr 2008 à 14:17 par saldday
Citer     Aller en bas de page

Ristretto
De rien, Merci à toi de venir me lire, c'est cadeau!
Saldday




Lagrima
N'est pas? Contente qu'il t'amène des souvenirs si
souriants, A bientôt!
Saldday


Emmy999
Oui, c'est vrais, heureux et tristes...mais c'est tout cela
aussi la vie...Merci d'avoir aimé!
Saldday

Guido,
Mon cher Guido, J'en suis sure que tu comprend!
Merci de tes mots fidèles!
Saldday

Serge
Merci, touché de tes mots que j'apprécie. Merci
Salddat

Baptiste
Je répare l'oubli involontaire de ne pas
t' avoir répondu à ton gentil passage dans
ma page.
Merci de tes mots, ravie que t'ailles aimé.
Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2355 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 15 avr 2008 à 03:56
Modifié:  15 avr 2008 à 16:47 par saldday
Citer     Aller en bas de page

Mystic
Je suis contente de cet acheminement jusqu'à toi
Je te remercie de tes mots.

Saldday


pyc
Quoi te dire...J'apprécie quand tu me lis, et je te remercie
du fond du coeur de tes mots.
Saldday


Alphonse BLAISE
C'est corrigé et merci à toi aussi mon amie!
Saldday


Anne88
Oui, très loin...Merci de me lire Anne, j'apprécie.
Saldday


Tilou et Naej

Je vous répond tous les deux...

Merci!! Merci!! oui, vous aviez raison!
et j'ai corrigé, C'est bien de nous dire..
cela nous aide...et j'aime bien cet esprit là..
ne vous en privez pas!
Gros à tout les deux!

amicalement
Saldday.

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 15 avr 2008 à 04:37 Citer     Aller en bas de page

Très beau et doux un sourire d'enfance aux coins de lèvres...
Merci pour cette douce lecture !
Amitiés cathy

 
mtcatala

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
1658 commentaires
Membre depuis
25 septembre 2004
Dernière connexion
26 mai 2019
  Publié: 15 avr 2008 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Saldday

Les souvenirs d'enfance sont souvent très beaux.

Merci pour ce partage que j'ai aimé lire

bises amicales de M-Thé

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2355 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 15 avr 2008 à 14:20 Citer     Aller en bas de page



Catalina

Contente de que t'aimes ces souvenirs...
merci de tes mots
Saldday


mtcatala

Merci M- thé d'avoir aimé
et à bientôt! de te lire à mon tour!
bises

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
9 février
  Publié: 19 avr 2008 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Hé bien ! Elle a de l'impact cette nostalgie !

Pas d'étonnement de mon côté...

Tu transmet toujours aussi bien les images de tes pensées,souvenirs ou encore ...celle de tes rêves.

Je suis venu faire un petit tour ici pour venir lire tes dernier poèmes.

Je ne fus pas d'écu.

Bonne continuité.

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2355 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 19 avr 2008 à 16:03 Citer     Aller en bas de page



Drakkar!!! Comme vas??
Merci de venir commenter mon dernier poème
et ravie que tu ailles aimé!

reviens vite!

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
25 décembre 2020
  Publié: 20 avr 2008 à 03:27 Citer     Aller en bas de page


Comme il est bon de se ressourcer aux images

de l'enfance, elles apportent souvent un sourire aux coins des lèvres...

Merci pour ce beau texte ou il y a effectivement des corrections à apporter

Mais Tilou et Naej l'ont déjà fait...

A bientôt pour te relire

Yvon

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2355 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 20 avr 2008 à 04:23 Citer     Aller en bas de page



Merci Yvon...de ton passage dans
mes pages toujours si appréciées.

Oui, j' ai fait les petites corrections si judicieusement
dites par Naej et Tilou.

Merci encore et à bientôt!!!

Saldday


  Nous sommes le temps qui nous reste.
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2355 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 25 avr 2008 à 13:52 Citer     Aller en bas de page


Coeur_Bleu
Encore merci pour tes mots...
Hé oui, on garde notre âme d'enfant
quelque soit nôtre âge...c'est ça l'esprit...N'est pas?
Merci de me lire

Saldday.

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
3 juin 2020
  Publié: 27 avr 2008 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Sache les préserver, tout le monde ne peut pas en dire autant....
Texte magnifique, des souvenirs que je compte laisser dans l'esprit dans mes enfants lorsqu'ils auront atteint mon âge...
Amicalement
katia

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 7567
Réponses: 22
Réponses uniques: 15
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le stylo aux quatre couleurs (Amour)
Auteur : Alec-to
A nu (Amour)
Auteur : Julie
Embrass' moi comm' ça (Poèmes par thèmes)
Auteur : Mississipi2009
Titre: Vivre où mourir (Amour)
Auteur : okana
Bonheur perdu (Amour)
Auteur : okana
l'aurore de nos sentiments (duo pyc/lounna) (Collectifs)
Auteur : pyc
ne gâchez pas mon amour... (Amour)
Auteur : TiTe FuRaX
Si Peu ... (Amour)
Auteur : lunellia
Stupidon (Amour)
Auteur : Tessay
L' Amour...au petit matin (Amour)
Auteur : GENTLEMAN
Un Barcelonais (Amour)
Auteur : Friskies

 

 
Cette page a été générée en [0,0740] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.