Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13192 membres inscrits

Montréal: 2 mars 21:23:42
Paris: 3 mars 03:23:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Vivre, à en crever ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
TheDream


Il y a la musique, et ce que l'on en fait.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
515 commentaires
Membre depuis
5 février 2006
Dernière connexion
8 août 2018
  Publié: 2 jan 2008 à 05:25
Modifié:  2 jan 2008 à 12:36 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Vivre, à en crever,

Il y a cet autre,
En moi,
Qui freine mes notes,
Et mes vitesses, à la fois,

Une sorte de buté horizon,
Quand les rythmes se font entendre,
Une gêne, une passion ?
Et jamais assez de temps pour comprendre,

Une plume qui se fait noire,
Des rêves couchés, irréalisés
De l'amour, à toujours en vouloir,
Et une peine, pour seul cliché,

Il est trop tard, ce soir,
J'aurais pourtant souhaité être différent,
Mais l'année reprend son cercle, sa foire,
Et mes yeux se font tombants,

A forger un caractère,
On s'en brûle les yeux,
Aveuglé, ruiné, à terre,
Et jamais assez pour être heureux,

A s'enfermer dans un quotidien,
Un stéréotype à la con,
Quand mon image ne vaut plus rien,
Et que mes mots jamais, ne seront,

A tombeau ouvert,
Je m'éclipse,
Disparais de Terre,
Sur les routes bordées de vices,

Je vous tire mon chapeau,
Ce soir, je ne suis plus que mon ombre,
Ici bas, les rêves ne sont que fardeaux,
Lorsqu'on s'en rend compte ...

Bonne route,
Au moins, j'aurais été,
Bonne route, amis poètes
Aujourd'hui... je n'ai plus rien à perdre...

Que vivre à en crever !

  Miles after miles ...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 janvier
  Publié: 2 jan 2008 à 10:57
Modifié:  2 jan 2008 à 10:59 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Je suis heureuse de cette conclusion!


C'est la lueur d'espoir, après ce tabassage de la part de tes démons...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 2 jan 2008 à 18:38 Citer     Aller en bas de page

Celui-ci me redonne l'espoir que vivre à en crever ne veut pas dire mourir mais renaître.vous avez une belle plume et il ne faut pas l'abandonner.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
23549 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 20 jan 2008 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

l'espoir, un rayon de lumiere de la vie
redevenir renaitre , repartir sur ce long chemin
j'ai aimé ces images !

amitié
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 763
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0266] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.