Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 139
Invisible : 0
Total : 140
· IciOuLa
13361 membres inscrits

Montréal: 21 oct 01:29:05
Paris: 21 oct 07:29:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: sujet caché derrière mon héro à moi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 4 juin 2009 à 23:40
Modifié:  9 juin 2009 à 20:56 par aigle royal
Citer     Aller en bas de page

sujet caché derrière mon héro à moi.

J’ai trouvé la clé de toutes mes facultés.
J’ai trouvé le moyen pour être supérieur.
Supérieur à tous, petit et grand menteur.
Je peux enfin vivre en homme libéré.
Libéré de toute gravité, volonté.
Me mouvoir en l’air par courant de la chaleur.
Me défendre face à tous, tel les mots trompeurs
Mon corps flasque, sans vie, complètement sauvé!
Je suis le seul Dieu! Sur qui chacun comptera!

Prends un peu de temps pour toi, je vais triompher!
Je suis la loi, tremblez mortel, dans ma grandeur!
Je te fais frire, tel un vulgaire malfaiteur.
Je décide de vie et de mort d’un seul dé.
Toi tu meurs, t’avais juste à ne pas me chercher!
Toi tu vas vivre, car j’ai la bonne humeur.
Parfois, dans mes rêves, je me vois et j’ai peur.
Quelque fois, je te vois, je veux rester couché!
Je suis le seul Dieu! Sur qui chacun comptera!

J’aimerai parfois me voir tel l’héro réel
que je vois en songe, mais j’ai peur de cela.
Une trouille face à ce que je suis, trop mortel.

J’ai peur des autres, de ce qu’ils diront bordel.
Je me cache à moi-même cette guérilla.
Je suis ce z’héro trop peureux, dans la dentelle.



  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 4 juin 2009 à 23:47 Citer     Aller en bas de page

Nous pouvons vivre ce que nous voulons, devenir des héros au cœur de nos rêves , heureusement. Profite-en Aigle Royal, abuse-en. Du moment que cela ne gêne pas ta vie diurne.
Merci pour ce partage

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 4 juin 2009 à 23:56 Citer     Aller en bas de page

n'affectent pas ma vie diurnes, alors là tu m'en demandes beaucoup. quoi que j'essaie de me coucher le plus souvent quand le soleil ce lève, donc ma vie diurnes est fortement profité vu je le vois ce levé. tout le monde sais que c'est les rayon de l'aube qui donne le plus d'énergie.

oui nous pouvons être les héros que nous voulons. Nous pouvons être ce qu'on veux. L'important c'est d'être à l'aise avec nos choix je présumes.

merci à toi pour ton commentaire si gentil. et j'ai même eu droit à des petits smiley, alors là je suis comblé.

en pensant la présentement il est tard( 23h52) dans pas très longtemps il sera tôt, donc je n'affecte pas ma vie diurnes vu je ne me couche pas dans la même journée.

quoi qu'il en soit, merci à toi pour ton passage par ces lignes.

aigle royal(cd)
charles-david, mon propre héro personnelle à ma rescousse.

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
3 juin 2020
  Publié: 5 juin 2009 à 06:24 Citer     Aller en bas de page

J’aimerai parfois me voir tel l’héro réel
que je vois en songe, mais j’ai peur de cela.
Une trouille fasse à ce que je suis, trop mortel.

J’ai peur des autres, de ce qu’ils diront bordel.
Je me cache à moi-même cette guérilla.
Je suis ce z’héro trop peureux, dans la dentelle.




Le début ne m'a pas trop emballé mais la fin est excellente et si réelle...

Amicalement

katia

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 5 juin 2009 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

moi j'ai beaucoup aime ce poème si vrai de vérité il y a bien des rêves qui parfois se réalisent
merci mon ami poète

amitié

james

  Membre de la Société des poètes Français.
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 5 juin 2009 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

amendine: si seulement je pouvais m'envoler. Merci de ton passage par ici. avec toi aussi j'ai eu droit à des bonshommes sourire, je suis vraiment chanceux.

fleur du vent: oui moi aussi je préfère la fin du reste. en faite, j'ai essayer de parler d'un sujet sans en parler. c'est juste dans les deux derniers vers que j'en parle, le reste c'est ce qui m'arriverais si... en faite j'ai écris ça surtout pour parler du sujet qui me fait peur, sans en parler. moi aussi le début ne m'emballe pas trop, car c'est fiction.

Merci pour ton passage par ici. Je suis content d'avoir eu un commentaire de ta part.

James: merci à toi. Heureux que ce texte t'es plus. Oui c'est sur que parfois c'est des rêves qui se réalise avec un peu de chance.
merci mon ami James.

merci à vous tous d'être passé. Je suis très content de votre passage.

aigle royal(cd)

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 5 juin 2009 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

merci à toi katia.

heureux que cette réflexion t'es plus.

profonde? Peut être.

J'ai eu droit encore à des bonshommes. Que je suis chanceux.

Merci pour ton passage.

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 14 juin 2009 à 19:28 Citer     Aller en bas de page

en faite c'est si je réussi, je serais supérieur à ce que je suis actuellement.


pour en lire plus... et bien mon texte sanglante histoire de conscience... parle du même thème de fond... bon c'est très très caché, mais bon pour les deux textes d'ailleurs je crois que je l'ai bien caché le sujet de fond.

merci à toi. Merci de me lire. Merci de mettre ton grain de sel par ici. Merci de ta présence.


  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 16 juil 2009 à 00:19 Citer     Aller en bas de page

Courageux mais peut-être pas téméraire

si, non ?


La Lionne

j'ai bien aimé, loufoque un peu ....

 
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 24 juil 2009 à 00:30 Citer     Aller en bas de page

holà.

alors là je m'en excuse, je n'avais jamais vu ton message. désolé que ça pris tant de temps pour la réponse.


ben téméraire lorsqu'il faut sinon et bien pour le courage je ne le sais pas.

loufoque? ouais un tantinet( le petit frère de gros minet). mais ce n'étais pas le but.

merci de ton passage la lionne.

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1050
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0235] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.