Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13326 membres inscrits

Montréal: 28 févr 20:45:01
Paris: 1er mars 02:45:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'armoire Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PierreL

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
20 juin 2009
Dernière connexion
30 novembre 2009
  Publié: 24 juin 2009 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Soigneusement empilées, à l’horizontale,
Un litelage entre chaque rangée pour les aérer
Toutes semblent identiques , objets inanimés
Sans aucune vie, d’une présence banale.

Noircies avec le temps
Rugueuses au toucher, d’apparat elles n’ont que pour l’artiste.
Jadis faites d’un seul morceau, résistant aux intempéries et vents
Bourreaux d’acier donnèrent, à un corps en santé, une fin triste.

Planches, dans l’atelier, connaîtront transformation.
Identité renouvelée, elles connaîtront.
Déjà, leur présence en un nouveau milieu, leur donne vanité
Et partout, dans la pièce, répandent odeur parfumé.

L’ébéniste, les mains crevassées par le labeur d’une vie
Encore une fois transformera ces pièces en une œuvre unique
Comme, seul, lui sait faire parler le chêne comme par magie
Et faire chanter l’érable sur air d’une douce musique.

Dès qu’elle reçoit l’accolade du rabot
La planche grisonnante commence à découvrir ses traits
Veinures diverses, grains uniques à l’infini rien n’est aussi beau
Que le plaisir donné à celui pour qui elle est.

Une par une, selon l’attrait qu’elle a, il choisira
Et ensuite laminera.
Tenons et mortaises créeront solidité
Et stabilité.

Les fers de la façonneuse mordront
Pour donner forme et dimension.
Ocre rouge habillera cette merveille.
Protégée elle sera de cire d’abeille.

Soigneusement empilées, à l’horizontale,
Un litelage entre chaque rangée pour les aérer
Toutes semblent identiques , objets inanimés
Sans aucune vie, d’une présence banale.

Une armoire elles sont devenues,
Vivante, présente, fière
Près de l’âtre, gardant jalousement pèlerine avec attention entretenue
Couettes, traversins et sur une feuille, un poème signé Pierre

 
dakin

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2008
Dernière connexion
24 avril 2010
  Publié: 25 juin 2009 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

j' aime bien ,la matière transformée

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 février
  Publié: 25 juin 2009 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

merci pour ce moment de lecture

amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
PierreL

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
20 juin 2009
Dernière connexion
30 novembre 2009
  Publié: 25 juin 2009 à 21:57 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous Dakin, James et De part et d'autre. L'ébénisterie est devenue une passion pour moi; j'adore toucher et transformer le bois et lui donner une autre vie.

Pierre

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 2 juil 2009 à 19:10 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir, j'adore les images qui se dégagent de ta poésie, j'aime l'odeur du bois fraîchement coupé et de voir les créations de l'artiste qui travaille avec amour.. Bravo..Okana tendresse..

  Nicole chaput. *Okana *...
PierreL

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
20 juin 2009
Dernière connexion
30 novembre 2009
  Publié: 16 juil 2009 à 06:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Nicole.

C'est toujours un plaisir et un régal de lire votre poésie; nous y décelons les tableaux dont vous seule savez agencer les couleurs.

Pierre

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1739
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Profond dégoût (Autres)
Auteur : Bébinou
Clair-obscur Fransua / Pyc (Collectifs)
Auteur : fransua
Bal en celle désoeuvrée (Autres)
Auteur : Billie
Solitaire (duo avec Nhand) (Collectifs)
Auteur : Lunastrelle
J'ai fait une erreur qui me dépasse aujourd'hui! (Lettres ouvertes)
Auteur : le marcheur
Crunchy Lapin (Autres)
Auteur : Athenea
En milliers d'étincelles d'eau... (Autres)
Auteur : Tendresse54
A demain, Madame. (Cit. perso. & courts)
Auteur : Guid'Ô
La fille du 26 ème...(2) (Autres)
Auteur : pyc
La poésie porte un flingue. (Autres)
Auteur : Chinaski.
La prose qui repose (Autres)
Auteur : Nabeille
A L'insoumise... (Amitié)
Auteur : sourcerette
Actes interdits (enchanteresse666 & Luna) (Collectifs)
Auteur : Lunabelle
Te souviens-tu...alphonse Blaise .& galaad (Collectifs)
Auteur : Galaad
M'asseoir au soleil (Tristes)
Auteur : Deirdre

 

 
Cette page a été générée en [0,0242] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.