Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 38
· ode3117 · Jean-Claude · Xuyozi · zouzou31
13737 membres inscrits

Montréal: 27 juil 11:39:13
Paris: 27 juil 17:39:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (janvier 2014) : "Sur le quai" :: Le quai des non-dits [duo Amazone & Oxymore] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 7 jan 2014 à 03:33 Citer     Aller en bas de page

Le quai des non-dits


J’allume sur les quais le dernier réconfort,
Ma douce cigarette à l’espoir volatile.
Embrase mes pensées car hélas je suis mort
De voir cette inconnue déjà quitter la ville.

J'ai tant attendu de toi, un mot, un regard,
Un geste ou une main que tu ne tendras pas,
J'ai trop rêvé tes lèvres, imaginé ta voix,
Ne me laisse pas fuir, demain sera trop tard.


Que n'ai-je osé ces mots
qui restent prisonniers ?
Enfermés dans mon coeur,
Les pieds et poings liés
Ciselant mon malheur
De ses plus purs émaux.

Dis-moi qui étais-tu, toi qui ne seras pas,
Toi que je n’osais pas, que je n’espérais plus.
Tu as hanté mes nuits et froissé tous mes draps,
Créé pour moi des songes où je me suis perdue.


J'ai espéré ton corps pour le temps d'une nuit.
Quand tous les soubresauts de ta fragrance au vent
Se sont évanouis dans un doux tournoiement
J'ai crucifié le droit de nous voir réunis.

Quel Dieu n’ai-je prié,
Pour que tu oses enfin,
Braver ta peur d’aimer ?
Mais tu as préféré,
Sur l’autel du destin,
Nos deux vies sacrifier.


Alors depuis je pleure au côté de nos rails
Qui te mèneront loin du très sombre inconnu
Et depuis lors mon coeur ne referme la faille
Où repose à jamais notre Amour éperdu

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
902 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 7 jan 2014 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

Qu'est ce que tu veux répondre à ça???
Une corde SVP pour que je puisse me pendre.

Superbement bien tourné, je l'avoue.

HH

 
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
9 mars
  Publié: 7 jan 2014 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

Le seul mot que je trouve pour décrire ce que j'ai pensé en lisant est : "waouh".
Pas très recherché mais j'ai pas mieux. Tout simplement magnifique.

Amitiés,

Bibi

  The Leprechauns told me to do it.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
6149 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 7 jan 2014 à 05:16 Citer     Aller en bas de page

Wahou !!! belle rencontre, elle ne peut rester virtuelle - bravo à vous deux, vous m'avez embarqué avec vos mots entremêlés.
Amitiés

yvon

  YD
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 7 jan 2014 à 05:28 Citer     Aller en bas de page


Merci à tous les trois d'avoir pris le temps de nous lire et de nous commenter !

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 7 jan 2014 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Un très beau duo ! Très bel écrit

  Membre de la Société des poètes Français.
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 7 jan 2014 à 06:43 Citer     Aller en bas de page

Merci James

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 7 jan 2014 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Un duo magnifique...vos plumes se sont enlacées pour notre plus grand bonheur de lecture..

Suis sous le charme...

Alex

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17063 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 7 jan 2014 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

un magnifique duo

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
14986 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
24 juillet
  Publié: 7 jan 2014 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

C'est un beau duo.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
815 poèmes Liste
22980 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 7 jan 2014 à 13:23 Citer     Aller en bas de page

En effet, magnifique dialogue.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 7 jan 2014 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

merci à toutes les deux

 
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
348 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 7 jan 2014 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Il y a des quais de gare les soirs d'hiver
qui donnent envie de chialer... (J. Higelin)
Joli échange, bien construit...je n'ai pas perdu mon temps

Frank

  Au plaisir de vous lire...
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 9 jan 2014 à 13:37 Citer     Aller en bas de page



Très beau partage poétique

Délice de lecture et saveurs poétiques garanties.

J'aime beaucoup

  Vers Cassés
nejilesama


Parola volent et scribta rarent
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
16 mai 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 9 jan 2014 à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Une lecture qui laisse sans voix tant elle est plaisante et belle !! J'ai vraiment adoré !!!
Amicalement,
Neji....

  il ne suffit pas de lire, il faut comprendre ce que l'on lit
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
2927 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 13 jan 2014 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Écrit foudroyant grand plaisir à lire ce duo stimule vos deux plumes



Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
575 poèmes Liste
25595 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 juillet
  Publié: 14 jan 2014 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Je ne dis pas que j'ai aimé, j'ai adoré, peut-être parce que ces mots douloureux me parlent, ah ! j'ai l'impression de m'être jetée sous le train ...J'exagère, mais je ne peux décrire ce trouble cette blessure que m'a procuré ce poème superbe.
Bises à tous deux
Vous êtes de ces poètes qui font vibrer une âme
ODE 31 - 17
Un coup de coeur

  OM
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 14 jan 2014 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode ! tes mots me laissent sans voix.

 
Cherry


Comme une douce brise qui souffle...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
648 commentaires
Membre depuis
1er février 2006
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 16 jan 2014 à 23:10 Citer     Aller en bas de page

Des mots qui coupent le souffle, qui broie le coeur.

Infiniment bravo pour cette douce rancoeur...

Amemitié.

  Personne n'a dit que la vie était facile. Juste qu'elle valait la peine d'être vécue.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2535
Réponses: 18
Réponses uniques: 15
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Osmose...(essai de glose.) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Sur un piano (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Sur les quais (film d'elia Kazan) (Poèmes par thèmes)
Auteur : QUOIQOUIJE
Il me suffit d'attendre !!! (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Un billet intemporel (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
Un Miroir sans Tain (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Un Spermato Perdu (Loufoques)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Courir contre la vie (Poèmes par thèmes)
Auteur : Daph à la rose
Sur le rebord de la lune (Poèmes par thèmes)
Auteur : Nitrox
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Lettre à la muse (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
... Un jour, je le prendrai (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
orages vivant... (acrostiche) (Poèmes par thèmes)
Auteur : HH
Sous mes épines (Poèmes par thèmes)
Auteur : Cérianthe
Demain Ne Meurt Jamais (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben

 

 
Cette page a été générée en [0,0417] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.