Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 65
Invisible : 0
Total : 69
· Douve · zouzou31 · ode3117 · Xuyozi
13741 membres inscrits

Montréal: 3 août 10:58:38
Paris: 3 août 16:58:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: dans ce monde de bitch Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 5 juil 2009 à 01:25
Modifié:  5 juil 2009 à 05:22 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Dans ce monde de bitch

Dans ce monde de salopards.
Où tout le monde prend le bord!
Dans ce monde ci, sans renforts.
Où tous, se laissent leur bord.
Sans défense, sans vie, quel tort!

C’est dans ce pays de bitch
que nous sommes fiers de nommer.
Un pays, où il fait bon de s’agenouiller.
Une place à s’assiéger.
L’ironie d’un barbare gêné.

Cette patrie cachée dans l’ombre.
Où je vous salue, bien bas
pour ceux qui croient en leurs seules lois.
Ceux pour qui l’amour n’est que foi.
Ceux qui se font Dieu ici-bas.

Dans ce monde de salopards.
Où tout le monde prend le bord!
Dans ce monde ci, sans renforts.
Où tous, se laissent leur bord.
Sans défense, sans vie, quel tort!

Une fille hypocrite, insultante.
Des actions blessantes qui nous hantent
Une gagne de salopes fonçantes.
Tout pour blesser, pour parader.
L’important c’est d’être accepté.

C’est dans ce pays de bitch
que nous sommes fiers de nommer.
Un pays, où il fait bon de s’agenouiller.
Une place à s’assiéger.
L’ironie d’un barbare gêné.

***pub gratuite***
j’ai été inspiré en regardant Sydney White( film de fille assez prévisible mais quand même pas mauvais) donc merci Sydney de m’avoir inspiré.

bon je voulais le mettre en forme de rap, mais là à cette heure, je suis trop paresseux pour aller l'enregistrer.

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 5 juil 2009 à 02:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aigle Royal,

Voilà un beau coup de " gueule "!
Je ne connais pas ce film auquel tu fais référence. Peux- tu éclairer ma lanterne s'il te plaît?
Amicalement

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 5 juil 2009 à 05:23 Citer     Aller en bas de page

C'est particulier, c'est déjà un peu une forme de slam que tu nous as fait (un peu différente du rap mais le principe est un peu le même), ça t'a fait du bien d'écrire ce texte?


En tout cas j'aime bien, c'est pas vulgaire!

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 août
  Publié: 5 juil 2009 à 05:35 Citer     Aller en bas de page

Je l'ai lu à voix haute....super rythme et bon sujet...
Alex

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 5 juil 2009 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

J'aime ! je n'aurais pas pu l'écrire mieux.

Le fond et le rythme, tout y est.

Merci.


Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 5 juil 2009 à 12:33 Citer     Aller en bas de page

merci à vous tous.

Martine: et bien oui pour certain(e)s c'est une petite claque, et bien ceux qui peuvent porter le chapeau.

le film sydney white c'est l'histoire d'une fille( amenda bines) qui va à l'université. Elle désire suivre les trace de ça mère donc allé dans la fraternité des KAPPA. Les Kappa c'est une gagne de bitch dirigé par ( celle qui joue dans blonde et l'égal) ha oui je m'en souviens reese winterspoon. tout cas c'est une gagne de petite conne qui règne l'école car elle sont les plus belle selon un palmarès de l'école et tout, donc elle agissent vraiment en vache entre elle. Amanda se fait rejeter de ces bitch, donc elle sa va dans le vortex. et là une guerre politique à l'interne de l'université se déroule entre Les bitchs et les autres. C'est un film assez prévisible. Mais c'est bien. Disons c'est pas un chef d'oeuvre, disons que le voir une fois est suffisante.

Ériune: oui c'est effectivement particulier. Merci à toi d'être passé par ici. est-ce que ça ma fait du bien de l'écrire? hum, ça dépends, peut-être, puisque ça ma permis d'exprimer un certain monde que plusieurs vénère lorsqu'il(elle son en clic. Mais bon, puisque je l'ai écris après mon film sydney white( le film à fini vers 2h du mat... donc disons c'était pas si bien que ça... ) mais oui en gros oui j'ai bien aimé l'écrire. Oui c'est pas si vulgaire que ça, je me disais qu'inclure des vulgarité ne servais à rien.

Alphonse: à bon génial alors si j'ai un bon rythme et un bon sujet. J'apprécie ton passage. Lis tu souvent à voix haute? Mais je crois j'ai suivi ton exemple pour lui ici, je l'ai écris à voix haute basse, murmuré si tu préfère. ¨ça aide un peu à savoir ou on va.

Marie sarah: Je suis sûr que ci. Mais bon merci pour ton commentaire si gentil. je suis heureux que tu apprécie le rythme et l'histoire. Merci à toi d'être passé par ici.

charline: merci à toi d'être passé par ici. En faite tout dépend de ta définition de brute. Le texte ne m'as pas pris beaucoup de temps à écrire, j'ai corrigé le lendemain, j'ai laissé moisir dans l'ordi donc c'est un poème brute. Je ne crois pas avoir martyrisé tant que ça tout ceux qui peuvent porter le chapeau, mais bon c'est ton avis et je le respecte. Heureux d'avoir eu ton avis. Donc si je comprend bien, tu aimes les brutes? Je te remercie grandement d'être venue par ici. et je te remercie pour ton commentaire également.

merci à vous tous d'être passé par ici

aigle royal

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 5 juil 2009 à 16:47 Citer     Aller en bas de page

bonsoir à toi....
il y a quelque chose que j'aime beaucoup dans cet écrit et qui rejoint peut être le côté slam : C'est que l'écriture est moderne, au goût du jour ! Directe sans tomber dans la caricature de la grossièreté exagérée !
C'est en tout cas un style intéressant à découvrir, même si je ne connais pas le film qui t'a inspiré ces mots !
je t'adresse mes sincères amitiés.
pyc.

 
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 5 juil 2009 à 19:17 Citer     Aller en bas de page

charline: bon et bien merci de ton deuxième passage. Donc finalement c'est moi qui est fait la faute merci de ton commentaire. Maintenant en d'autre mots c'est clair


pyc: bonsoir à toi. Si tu as apprécié ce côté slam alors j'en suis ravi. et bien merci pour ton commentaire si gentil. Heureux que ce texte te plaise. Écrire un genre de texte comme ça c'est intéressant. tu devrai essayer. En faite, j'ai suivi le conseille de el hum qui disais que le rap libère. Pour le film et bien même si tu ne le connais pas c'est pas dramatique. Les bratz c'est environ la même chose, c'est pas une grande perte de ne pas connaître sydney.

Katia: merci à toi pour ton commentaire. J'ai essayer de bien les choisirs mes mots je suis content que tu as apprécié ta lecture.

merci à vous tous.


  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 8 juil 2009 à 13:19 Citer     Aller en bas de page

Bonjour poète. Des mots crus pour exprimer une certaine vérité. J'ai aimé. Merci. Amicalement.

  je suis et resterai celle qui t'attends
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 8 juil 2009 à 22:03 Citer     Aller en bas de page

et bien merci à toi. Une personne que je n'ai jamais eu la chance de lire, alors là, j'en suis navré. Je vais remédier à la situation de ce pas.


merci pour ton commentaire, heureux que tu as apprécié.

a.r.

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 9 juil 2009 à 11:47 Citer     Aller en bas de page

j'ai été émerveillé par ton poème il est sublime !
je l'ai lu aussi tout haut , et il m'a plus de suite
un coup de gueule magnifique , il faudrait peut ^^être que tu l'enregistres et tu verras si cela fera un superbe Slam
merci pour ce partage

mes sincères amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 9 juil 2009 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

merci James.

heureux que ce texte t'es plus.

la lecture à voix haute aide parfois à apprécié un certain rythme je crois. Je suis content que t'ai apprécié ta lecture.

oui pour le coup de gueule, je crois que pour ceux qui peuvent porter le chapeau, sa frappe quand même fort.


Pour l'enregistrement, alors là je ne sais pas quand je vais le faire. Je pourrais faire l'enregistrement maintenant, j'ai le temps. Mais quand je le mettrai sur le site? alors là mystère et boules de gommes.


merci de ton passage James.

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1263
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0360] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.